En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

03.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

04.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

05.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

07.

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 9 heures 58 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 11 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

La Révolution et l’Empire dans le cinéma français : plusieurs bons films pour cette période historique agitée ! Humour et délectation

il y a 13 heures 18 min
light > Science
Cratère de Chicxulub
L'astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures aurait suivi la trajectoire la plus dangereuse possible
il y a 15 heures 16 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 16 heures 30 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 17 heures 43 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 21 heures 23 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 21 heures 56 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 22 heures 37 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 10 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Economie
Leçons du confinement

Dépendance et pertes d’exploitation : les assureurs battus sur tous les fronts face à la crise du coronavirus…

il y a 15 heures 3 min
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 16 heures 29 min
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 17 heures 15 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 18 heures 11 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 21 heures 45 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 22 heures 17 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 22 heures 56 min
© Reuters
Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, a annoncé le retour de la plateforme de téléchargement.
© Reuters
Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, a annoncé le retour de la plateforme de téléchargement.
Il est de retour

Megaupload, le retour : le plan de Kim Dotcom pour contourner la législation américaine sur les droits d'auteur

Publié le 31 août 2012
Sept mois après la fermeture du site de téléchargement par le FBI, son fondateur annonce un grand retour. Comment le site de partage va-t-il contourner la législation américaine sur les droits d'auteur, qui le considère comme une plate-forme de piratage ?
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sept mois après la fermeture du site de téléchargement par le FBI, son fondateur annonce un grand retour. Comment le site de partage va-t-il contourner la législation américaine sur les droits d'auteur, qui le considère comme une plate-forme de piratage ?

Il y a plus de sept mois, le site de téléchargement et de streaming de films Megaupload était fermé sur décision de justice. Le FBI accusait le site de violer la loi anti-piratage en hébergeant des contenu protégés par copyright. En juillet dernier, le fondateur du site Kim Dotcom promettait un retour en fanfare : "Mega reviendra. Plus grand. Plus rapide. Libéré de toutes les accusations et protégé contre les attaques. Évolution !" clame-t-il sur Twitter. 

Mais comment celui qui se définit lui-même comme un "hacker" va-t-il trouver le moyen de contourner la loi américaine sur la protection des droits d'auteurs ? Le magnat du web a fait ce mardi une série d'annonces fracassantes sur le site de micro-blogging Twitter.

L'homme d'affaire a expliqué : "Nous construisons un réseau global massif. Tous les hébergeurs non américains pourront se connecter aux serveurs et à la bande-passante. Tenez-vous prêts."

Une façon de passer entre les mailles du filet du FBI. Par précaution, la nouvelle plate-forme ne récoltera aucune donné d'utilisateurs à l'intérieur des États-Unis. Le nouveau réseau Megaupload pourrait ainsi rester hors de portée de l'industrie du divertissement et des lobbies hollywoodiens qui voudraient défendre leurs droits d'auteurs.

Après la fermeture de la première mouture du site, Dotcom a en effet pris la décision de ne plus héberger aucun de ses serveurs sur le territoire américain. Les autorités américaines avaient en effet argué que le site tombait sous leur juridiction, car l'entreprise louait des serveurs dans l'état de Virginie, bien qu'elle soit basée à Hong Kong. Dotcom ne veut donc prendre aucun risque que les autorités puissent s'emparer du site ou des données qui y sont présentes.

Le site Torrent Freak reste prudent face à ces déclarations, qui auraient semblé peu crédibles venant de quelqu'un d'autre. Mais Kim Dotcom bénéficie d'une réputation d'homme surprenant : "Avec l'enthousiasme, l’énergie et l'optimisme qui transpirent de chacun de ses pores, quelque chose chez l'Allemand inspire la confiance, et fait penser qu'il ne s'agit pas de remarques en l'air."

"Développeurs, tenez-vous prêts. Votre interface de programmation aura des pouvoirs exceptionnels", a assuré Dotcom, ajoutant que pour l'utilisateur, la sécurité serait parfaite : "Le nouveau Mega offrira un cryptage en un clic de Tous vos transferts de données, facile à utiliser, gratuit, secret total."

Mais ce n'est pas tout. Le nouveau MegaUpload ne se contentera pas de proposer du partage de fichiers. Dans un de ses tweet, le patron a invité à le rejoindre dans la nouvelle aventure tous les développeurs, les personnes qui travaillent avec les outils email et fax, les applications vidéo, ajoutant que toutes les bonnes volontés bénéficieront d'un accès en avant première à l'interface de programmation. Le nouveau réseau proposera un système de partage de fichiers, téléphonie VOIP, des applications vidéos et une messagerie.

Les affaires vont décidément bien pour le businessman. La justice Néo Zélandaise vient en effet de lui redonner accès à une partie des fonds qui avaient été gelés, accusés d'avoir été acquis illégalement. Les 4,6 millions de dollars pourront servir à payer des frais juridiques et des frais de subsistance.

MegaUpload a fermé en janvier dernier, et Dotcom et trois de ses collaborateurs ont été arrêtes aux États-Unis et en Nouvelle Zélande. Les arrestations se fondaient sur des accusations selon lesquelles ils avaient facilité des millions de téléchargements illégaux de films, de musique et d'autres contenus, coûtant aux ayants droits un manque à gagner de 500 millions de dollars, selon USA Today. Le fondateur de MegaUpload a été libéré après que la justice Néo-zélandaise a décrété illégal le raid effectué dans sa maison par le FBI.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

02.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

03.

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

04.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

05.

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

07.

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
sbgf43
- 01/09/2012 - 18:03
Droits d'auteurs..????
Ce sont plutôt les droits et avantages financiers des producteurs et autres qui sont l'objet de cette législation.Messiers les auteurs vendez directement vos oeuvres sur internet par exemple