En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

06.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

07.

Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25

01.

Dans la tête des Grecs

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 3 min 59 sec
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 58 min 47 sec
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 1 heure 29 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 10 heures 37 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 12 heures 3 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 13 heures 3 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 14 heures 29 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 16 heures 47 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 20 heures 28 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 16 min 31 sec
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 1 heure 51 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 11 heures 30 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 12 heures 30 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 13 heures 46 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 15 heures 7 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 17 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 20 heures 20 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 20 heures 44 min
© Reuters
Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, a annoncé le retour de la plateforme de téléchargement.
© Reuters
Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, a annoncé le retour de la plateforme de téléchargement.
Il est de retour

Megaupload, le retour : le plan de Kim Dotcom pour contourner la législation américaine sur les droits d'auteur

Publié le 31 août 2012
Sept mois après la fermeture du site de téléchargement par le FBI, son fondateur annonce un grand retour. Comment le site de partage va-t-il contourner la législation américaine sur les droits d'auteur, qui le considère comme une plate-forme de piratage ?
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sept mois après la fermeture du site de téléchargement par le FBI, son fondateur annonce un grand retour. Comment le site de partage va-t-il contourner la législation américaine sur les droits d'auteur, qui le considère comme une plate-forme de piratage ?

Il y a plus de sept mois, le site de téléchargement et de streaming de films Megaupload était fermé sur décision de justice. Le FBI accusait le site de violer la loi anti-piratage en hébergeant des contenu protégés par copyright. En juillet dernier, le fondateur du site Kim Dotcom promettait un retour en fanfare : "Mega reviendra. Plus grand. Plus rapide. Libéré de toutes les accusations et protégé contre les attaques. Évolution !" clame-t-il sur Twitter. 

Mais comment celui qui se définit lui-même comme un "hacker" va-t-il trouver le moyen de contourner la loi américaine sur la protection des droits d'auteurs ? Le magnat du web a fait ce mardi une série d'annonces fracassantes sur le site de micro-blogging Twitter.

L'homme d'affaire a expliqué : "Nous construisons un réseau global massif. Tous les hébergeurs non américains pourront se connecter aux serveurs et à la bande-passante. Tenez-vous prêts."

Une façon de passer entre les mailles du filet du FBI. Par précaution, la nouvelle plate-forme ne récoltera aucune donné d'utilisateurs à l'intérieur des États-Unis. Le nouveau réseau Megaupload pourrait ainsi rester hors de portée de l'industrie du divertissement et des lobbies hollywoodiens qui voudraient défendre leurs droits d'auteurs.

Après la fermeture de la première mouture du site, Dotcom a en effet pris la décision de ne plus héberger aucun de ses serveurs sur le territoire américain. Les autorités américaines avaient en effet argué que le site tombait sous leur juridiction, car l'entreprise louait des serveurs dans l'état de Virginie, bien qu'elle soit basée à Hong Kong. Dotcom ne veut donc prendre aucun risque que les autorités puissent s'emparer du site ou des données qui y sont présentes.

Le site Torrent Freak reste prudent face à ces déclarations, qui auraient semblé peu crédibles venant de quelqu'un d'autre. Mais Kim Dotcom bénéficie d'une réputation d'homme surprenant : "Avec l'enthousiasme, l’énergie et l'optimisme qui transpirent de chacun de ses pores, quelque chose chez l'Allemand inspire la confiance, et fait penser qu'il ne s'agit pas de remarques en l'air."

"Développeurs, tenez-vous prêts. Votre interface de programmation aura des pouvoirs exceptionnels", a assuré Dotcom, ajoutant que pour l'utilisateur, la sécurité serait parfaite : "Le nouveau Mega offrira un cryptage en un clic de Tous vos transferts de données, facile à utiliser, gratuit, secret total."

Mais ce n'est pas tout. Le nouveau MegaUpload ne se contentera pas de proposer du partage de fichiers. Dans un de ses tweet, le patron a invité à le rejoindre dans la nouvelle aventure tous les développeurs, les personnes qui travaillent avec les outils email et fax, les applications vidéo, ajoutant que toutes les bonnes volontés bénéficieront d'un accès en avant première à l'interface de programmation. Le nouveau réseau proposera un système de partage de fichiers, téléphonie VOIP, des applications vidéos et une messagerie.

Les affaires vont décidément bien pour le businessman. La justice Néo Zélandaise vient en effet de lui redonner accès à une partie des fonds qui avaient été gelés, accusés d'avoir été acquis illégalement. Les 4,6 millions de dollars pourront servir à payer des frais juridiques et des frais de subsistance.

MegaUpload a fermé en janvier dernier, et Dotcom et trois de ses collaborateurs ont été arrêtes aux États-Unis et en Nouvelle Zélande. Les arrestations se fondaient sur des accusations selon lesquelles ils avaient facilité des millions de téléchargements illégaux de films, de musique et d'autres contenus, coûtant aux ayants droits un manque à gagner de 500 millions de dollars, selon USA Today. Le fondateur de MegaUpload a été libéré après que la justice Néo-zélandaise a décrété illégal le raid effectué dans sa maison par le FBI.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

06.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

07.

Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25

01.

Dans la tête des Grecs

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
sbgf43
- 01/09/2012 - 18:03
Droits d'auteurs..????
Ce sont plutôt les droits et avantages financiers des producteurs et autres qui sont l'objet de cette législation.Messiers les auteurs vendez directement vos oeuvres sur internet par exemple