En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

07.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

05.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

06.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

ça vient d'être publié
pépites > International
Drame
Beyrouth : 158 morts et toujours 21 personnes portées disparues, selon un nouveau bilan
il y a 3 heures 5 min
light > Culture
C'est dans les vieux pots...
"Dirty Dancing" va avoir une suite, avec Jennifer Grey reprenant son rôle de "Bébé"
il y a 4 heures 1 min
pépite vidéo > Société
Minute choupi
Journée internationale du chat : dix choses que vous ne savez peut-être pas sur votre compagnon à quatre pattes
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 6 heures 26 min
décryptage > France
Ensauvagement

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Santé
Sevrage

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

il y a 9 heures 31 min
décryptage > Europe
Business

Ces femmes qui, dans l’Histoire, ont changé le monde. Aujourd’hui, Margaret Thatcher

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Environnement
Un mal pour un bien ?

Le gouvernement veut réintroduire les néonicotinoïdes pour sauver les betteraves et voilà pourquoi il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les abeilles

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

il y a 10 heures 8 min
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 23 heures 35 min
pépites > International
Deuil
Covid-19 : l'Amérique latine est désormais la région avec le plus de morts dans le monde
il y a 3 heures 23 min
pépite vidéo > Media
Grand retour
Koh-Lanta : découvrez les portraits des 24 candidats de la nouvelle saison
il y a 4 heures 29 min
pépite vidéo > Environnement
Alerte rouge
Canicule : un immense morceau d'un glacier des Alpes menace de s’effondrer
il y a 5 heures 57 min
pépites > International
Drame
Inde : au moins 17 morts après la sortie de piste d'un avion qui s'est cassé en deux
il y a 7 heures 4 min
décryptage > Sport
Football

Juventus/Lyon : malgré sa défaite, l'Olympique Lyonnais arrache sa qualification et affrontera Manchester City en quarts de finale de la Ligue des Champions.

il y a 9 heures 24 min
décryptage > International
Ingérence ?

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

il y a 9 heures 37 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.
il y a 9 heures 55 min
décryptage > Société
Danger classé X

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

il y a 10 heures 6 min
décryptage > International
Détresse psychologique

Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump

il y a 10 heures 8 min
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 1 jour 14 min
© Reuters
Les pressions diplomatiques de l'Occident pourraient-elles déboucher sur la libération de l'ex Premier ministre ukrainien ?
© Reuters
Les pressions diplomatiques de l'Occident pourraient-elles déboucher sur la libération de l'ex Premier ministre ukrainien ?
Sous pression

La pression européenne finira-t-elle par faire céder l’Ukraine sur le cas Ioulia Timochenko ?

Publié le 28 août 2012
La Haute cour d'Ukraine prononcera mercredi son jugement sur l'appel déposé par l'opposante Ioulia Timochenko contre sa condamnation à sept ans de prison pour abus de pouvoir, à l'issue d'un procès jugé politique par l'Union européenne. Seule la pression européenne semble aujourd'hui pouvoir sauver l'ancienne dirigeante ukrainienne.
Alla Lazareva
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alla Lazareva est une journaliste ukrainienne en poste à Paris. Elle travaille pour un hebdomadaire Ukrainski Tyzhden, qui publie en ukrainien et en anglais. Elle a co-écrit dernièrement le livre Gazprom : Le nouvel empire avec Alain Guillemoles.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Haute cour d'Ukraine prononcera mercredi son jugement sur l'appel déposé par l'opposante Ioulia Timochenko contre sa condamnation à sept ans de prison pour abus de pouvoir, à l'issue d'un procès jugé politique par l'Union européenne. Seule la pression européenne semble aujourd'hui pouvoir sauver l'ancienne dirigeante ukrainienne.

Atlantico : La Haute cour d'Ukraine prononcera mercredi son jugement sur l'appel déposé par l'opposante Ioulia Timochenko contre sa condamnation à sept ans de prison pour abus de pouvoir, à l'issue d'un procès jugé politique par l'Union européenne. Les pressions diplomatiques de l'Occident pourraient-elles déboucher sur la libération de l'ex Premier ministre ukrainien ?

Alla Lazareva : Pour l’instant, je pense qu’une libération n’est pas encore possible. La pression européenne est forte depuis le premier jour de son arrestation et cela n’a rien changé. Le gouvernement ukrainien fait tout pour qu’elle reste en prison. Il  ne lui laisse aucune chance.

Les élections qui approchent, en octobre prochain, expliquent la position du gouvernement. L’opposition mais aussi ses proches vont essayer de présenter une bonne défense devant la Commission à Strasbourg. Néanmoins, Ioulia Timochenko n’a pas passé les trois étapes de la juridiction ukrainienne. Le gouvernement repousse à chaque fois les audiences pour ne pas permettre à Madame Timochenko de faire un recours à Strasbourg.

Nous arrivons aujourd’hui à Strasbourg avec une procédure urgente sur les coups et blessures qui lui ont été porté, les humiliations et les conditions inhumaines de sa détention. Nous avons beaucoup d’espoirs qu’elle gagne sur ce point. Le résultat ne sera pas connu aujourd’hui mais dans plusieurs semaines.

La pression occidentale, qui a commencé le jour de son arrestation, sert-elle finalement à quelque chose ?

Oui, elle permet d’avoir un impact directement sur l’opinion public, sur la société civile. Les citoyens ukrainiens ne se sentent pas seuls, malheureusement cela n’a pas d’impact immédiat. Le gouvernement s’accroche au pouvoir et à des décisions stupides.

Le 24 août, jour de l'indépendance du pays, une grande partie des Ukrainiens ont manifesté pour la libération de Ioulia Timochenko. Une manifestation de plus grande ampleur est-elle attendue ce mardi ? Le gouvernement pourrait-il plier face à la pression populaire ?  

Une manifestation est prévue, l’opposition a fait appel pour manifester et demander sa libération. La contestation ne s’arrête pas et va s’accentuer à mesure que les élections se rapprochent. 

Je pense que le gouvernement pourrait plier, mais malheureusement, la contestation sera probablement faible, de l'ordre de 5000 ou 6000 personnes. Il ne faut pas s’attendre à une nouvelle « révolution orange » à laquelle le gouvernent aurait pu céder plus facilement.  

En refusant à Madame Timochenko et son ex ministre de l’Intérieur de prendre la tête du Parti d'opposition sur la liste législative, le gouvernement ne se tire-t-il pas une balle dans le pied ?

Très certainement. Le gouvernement actuel n’a pas la culture du dialogue. Ces gens-là (le gouvernement et Premier ministre Mykola Azarov, ndlr) veulent uniquement prouver aux autres qu’ils sont les plus forts. Ils veulent impressionner l’opinion publique et l’Europe occidentale.

Face à l’intransigeance du gouvernement de Mykola Azarov, vous pensez donc que Madame Timochenko ne pourra pas se présenter lors des futures élections législatives, en octobre ? 

A mon avis non, sauf si le gouvernement revient sur la décision en justice totalement infondée -elle a été condamnée à 7 ans de prison- ce qui me parait peu probable, il ne faut pas s’attendre à de grands changements. Si elle est libérée et qu’elle se présente, le gouvernement en place ne gagnera pas les élections, c’est une certitude. Il faut prendre conscience que le Parti de M. Azarov veut confisquer le pouvoir.  

Madame Timochenko a été accusé d'avoir favorisé la Russie dans le cadre de contrats gaziers. Pourtant le Premier ministre Mykola Azarov n'a-t-il pas accentué les rapprochements entre les deux pays, notamment en promouvant la langue russe dans la société Ukrainienne ?

Vous savez, Ioulia Timochenko n’est pas irréprochable, ce n’est pas une « sainte ». Mais vous pouvez me croire, elle n’a pas favorisé la Russie. C’était un contexte étrange, nous étions en plein hiver, les Russes avaient coupés le gaz vers l’occident. L’Ukraine a dû accepter les conditions de la Russie pour avoir du gaz, c’est devenu plus cher mais aussi plus transparent. 

C’est sur ce point qu’elle a été attaquée, l’Ukraine a payé le gaz plus cher mais l’Allemagne, l’Italie et la France aussi ! Le contrat n’est pas avantageux pour les consommateurs ; voilà pourquoi, l’Allemagne et la Pologne veulent retraiter le contrat avec la Russie. Lors de son procès, on n’a remarqué aucune corruption, aucune manœuvre dans les accords entre l’Ukraine et la Russie. 

En ce qui concerne la loi controversée sur la langue russe, je trouve cela lamentable. La bataille de la langue est un combat avant tout pour l’identité du pays.  Il faut savoir déjà que notre Premier ministre ne parle pas bien l’ukrainien. De plus, le gouvernement malgré tous ses espoirs n’est pas aussi proche de la Russie, les deux pays malgré des échanges et des liens commerciaux n’arrivent pas à établir un partenariat stable.

Propos recueillis par Charles Rassaert

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ju_lamy
- 28/08/2012 - 12:15
Tout n'est pas noir ou blanc
Et Ioulia Timochenko n'est certainement pas la martyre que l'UE croit ! Elle traîne quand même de sacrées casseroles et serait peut-être impliquée dans une affaire de meurtre. Même l'ancien président, Viktor Iouchtchenko ne la soutient pas - et il sait de quoi il parle.
Voir ici : http://www.ukraineupdate.com/2012/08/28/pour-lancien-president-iouchtchenko-lue-se-trompe-au-sujet-de-laffaire-timochenko/
ghislfa
- 28/08/2012 - 11:08
On a pas fini
La flamboyante Ioulia n'a, sans doute, pas fini d'alimenter les gazettes. Bien sûr, on est tenté de se porter au secours d'une faible femme, plutôt séduisante de surcroit, mais il apparaît qu'elle s'est, elle même, tiré pas mal de balles dans le pied.