En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

06.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 2 min 25 sec
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 51 min 1 sec
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 1 heure 36 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 3 heures 3 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 3 heures 22 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 6 heures 47 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 7 heures 25 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 7 heures 48 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 7 heures 51 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 26 min 14 sec
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 1 heure 13 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 2 heures 28 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 3 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 7 heures 14 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 7 heures 49 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 7 heures 51 min
Terroir et économie

L'agriculture est essentielle à la France

Publié le 28 février 2011
Le salon de l'agriculture se termine. A l'heure du bilan, la France a des raisons de protéger de protéger cette activité à part.
Pascal Perri est économiste. Il dirige le cabinet PNC Economic, cabinet européen spécialisé dans les politiques de prix et les stratégies low cost. Il est l’auteur de  l’ouvrage "Les impôts pour les nuls" chez First Editions et de "Google, un ami qui ne...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Perri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Perri est économiste. Il dirige le cabinet PNC Economic, cabinet européen spécialisé dans les politiques de prix et les stratégies low cost. Il est l’auteur de  l’ouvrage "Les impôts pour les nuls" chez First Editions et de "Google, un ami qui ne...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le salon de l'agriculture se termine. A l'heure du bilan, la France a des raisons de protéger de protéger cette activité à part.

L’agriculture est essentielle à la France. Pendant des siècles, la paysannerie a été une condition subie, elle est aujourd’hui revendiquée comme un statut par beaucoup d’agriculteurs français. Le monde paysan français est encore loin d’avoir fait sa révolution. Pourtant, certaines des valeurs qu’il porte méritent d’être sauvées, comme par exemple, l’attachement aux territoires.

La géographie de la France est exigeante. Elle alterne zones de montagnes et de plaines, élevage et grandes cultures. La France produit de tout, à des prix souvent plus élevés que ses concurrents, mais ces productions garantissent l’emploi dans des territoires menacés de désertification. L’activité agricole est une des dernières activités économiques dans une partie du Massif central, dans le Jura, les Vosges, une partie du Sud Ouest. Avec elle, l’agro industrie a pu se développer, alimenter nos exportations et offrir des emplois qualifiés à des jeunes qui auraient été contraints de rejoindre les villes.

Des vérités bonnes à dire

En déclarant la guerre à la spéculation sur les matières premières agricoles, le président de la République réaffirme que l’alimentation du monde est un actif stratégique pour l’humanité. On peut jouer en bourse, prendre des risques, des paris, sur des choix d’entreprises, sur de nouveaux produits, sur des technologies innovantes, mais la production alimentaire est une activité à part qu’il faut protéger. La spéculation radicalise le jeu de l’offre et de la demande. Quand l’offre est insuffisante, les spéculateurs font artificiellement monter les prix. Ces spéculateurs sont des personnes privées, des fonds souverains, souvent des fonds asiatiques. Faut-il rappeler que grâce à ses immenses réserves en dollars, la Chine est à la tête d’un fonds colossal de plus de 2000 milliards de dollars ? Cet argent travaille, il écume les places financières et notamment le marché de Chicago où sont cotées les productions agricoles.

Réduire le poids de la spéculation dans le secteur des matières premières agricoles reviendra à utiliser les vieilles recettes du mouvement coopératif. Des recettes qui ont fait leur preuve et assurent la durabilité de l’activité agricole et des marchés de l’alimentation : il faudra constituer des stocks et relâcher des volumes quand la demande du marché l’exigera. Il faudra aussi, comme le demande Monsieur Sarkozy dans le cadre du G20, mieux utiliser l’information et mieux la partager pour éviter les émeutes de la faim pour les plus pauvres, et l’inflation alimentaire pour les autres. La France est bien décidée à garder ses « paysans », mais la communauté nationale attend aussi un changement de cap de leur part.

Refonder le compromis entre les agriculteurs et la nation

Le monde agricole français a raté tous ses rendez vous au cours des trente dernières années : les paysans ont accepté la réforme de 1992 qui modifiait les modalités de soutien de leurs productions ; nous sommes passés de subventions à la production à des subventions aux revenus des producteurs. Trop préoccupés par leurs propres problèmes, les agriculteurs ont laissé la chaine de valeur se construire sans eux. Ils ont laissé les mains libres aux industriels et aux distributeurs qui ont bien fait leur travail. Les agriculteurs ont ignoré qu’ils étaient d’abord des chefs d’entreprises. Du coup, les prix ont augmenté, sauf pour eux. Au même moment, les distributeurs ont pris la parole pour s’adresser aux consommateurs.

Les agriculteurs devraient être furieux de voir de grands distributeurs communiquer aujourd’hui, à leur place, sur les terroirs ou sur  le talent des régions. La GD contrôle leurs marges et s’est appropriée leur savoir faire pour le transformer en valeur ajoutée. Le salon de l’agriculture s’achève. Il reste très populaire avec plus de 650 000 visiteurs par an, presque 1% de la population française. Les Français aiment l’agriculture, mais ils se méfient des agriculteurs. Les écologistes les plus radicaux ont même réussi le tour de force de faire passer les agriculteurs pour les principaux pollueurs du pays : paysans pollueurs et chasseurs de primes, voila l’image dominante qui s’impose à l’opinion publique.

Le nouveau président du syndicat majoritaire la FNSEA n’a certainement pas manqué de s’interroger sur les dégâts collatéraux des stratégies mises en œuvre par ses prédécesseurs. Le monde agricole français et à travers lui, le syndicalisme ne s’adressent plus à l’opinion depuis trop longtemps. « Les paysans », pour reprendre une expression qu’il faudrait absolument bannir, se parlent à eux-mêmes ou parlent aux politiques. Ils ont oublié de parler au public, bref à leurs clients. Il est temps pour eux d’entreprendre la reconquête de l’opinion ! Les Français attendent un geste de leur part.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Agriculture
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

06.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes