En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Le plus vieux métier du monde
Batman, ce héros du 19ème siècle
Publié le 01 août 2012
1,5 million d'entrées en 5 jours en France ... "Batman : The Dark Knight rises" réalise le meilleur démarrage en salle de l'année. La recette n'est pourtant pas nouvelle : nos super-héros ne sont que les héritiers de ceux des vieux romans.
Aurélien Fouillet est chercheur au Centre d’Etudes sur l’Actuel et le Quotidien (Université Paris V René Descartes). Il est docteur en Sociologie. Sa thèse s’intitule : "L’esprit du jeu dans les sociétés post-modernes. Anomies et socialités : Bovarysme,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Fouillet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Fouillet est chercheur au Centre d’Etudes sur l’Actuel et le Quotidien (Université Paris V René Descartes). Il est docteur en Sociologie. Sa thèse s’intitule : "L’esprit du jeu dans les sociétés post-modernes. Anomies et socialités : Bovarysme,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
1,5 million d'entrées en 5 jours en France ... "Batman : The Dark Knight rises" réalise le meilleur démarrage en salle de l'année. La recette n'est pourtant pas nouvelle : nos super-héros ne sont que les héritiers de ceux des vieux romans.

Batman, Spiderman, ou encore Les Vengeurs, déferlent sur les écrans de cinéma du monde entier avec le succès que l’on sait. Comment comprendre cela ? N’y aurait-il pas ici aussi de vieilles recettes de grands-mères ? N’y aurait-il pas derrière ce succès planétaire quelque chose de répétitif ?

En effet, les comics book et leurs héros que sont les Superman, Hulk, Green Lantern ou The Shadow, comme on l’a souvent remarqué, ne sont pas sans rappeler le panthéon des mythologies antiques. Hercule se rapprocherait de Superman et Ulysse de Batman par exemple.

Mais plus proche de nous, les super héros semblent s’inspirer également de l’univers fantasmagorique des romans d’aventures du XIXème siècle. N’avons nous pas trop vite oublié les Chéri-bibi, Mystérieux Docteur Cornelius, et autres Rocambole ?

Gustave Le Rouge avec le Mystérieux Docteur Cornelius, signe certainement l’un des romans d’aventures les plus complets et les plus visionnaires de ce que sera le cinéma d’action du XXème siècle. Un mystérieux docteur, précurseur de la chirurgie esthétique et des greffes de visages, utilisent ses talents pour s’enrichir de façon diabolique. Mais il ne faut pas oublier les aventuriers qui se dresseront contre l’infâme Cornelius Kramm. On peut citer encore La Conspiration des milliardaires, dans laquelle Le Rouge fait preuve d’un sens du rocambolesque fabuleux où s’entremêlent science-fiction, histoire d’amour et ethnologie culinaire. Ne faut-il pas voir les prémices du super-vilain dans Cornelius Kramm ou chez l’ingénieur Hattison qui rappellent certaines figures du mal comme Lex Luthor ?

Dans un autre style, Ponçon du Terrail nous offre avec Rocambole – origine de l’adjectif rocambolesque – un tableau des plus contemporains dans sa structure. Deux frères s’affrontent dans une lutte qui n’est pas sans rappeler celles de Superman et de Lex Luthor ou de Batman et du Joker : 

« Regarde, dit-il, le voilà, ce Paris où tu voulais être le génie du mal avec ton immense fortune ; moi, j’y serais le génie du bien ! »

« A nous deux, donc, frère vertueux ! nous verrons qui l’emportera entre nous, du philanthrope ou du bandit, de l’enfer ou du ciel… Paris sera notre champ de bataille ! »

Dans ces deux rapides citations de Rocambole, nous retrouvons des caractéristiques essentielles des super-héros : la lutte du bien contre le mal bien sûr, mais aussi, et surtout, un champ de bataille qui se matérialise dans une ville emblématique. Ici Paris, mais on connaît Metropolis pour Superman, Gotham City pour Batman, New York pour Spiderman.

N’oublions pas nos amis anglais. Sherlock Holmes, l’homme invisible, Frankenstein, ou Jack l’Eventreur sont autant de sources d’inspirations qui sont aussi venues grossir les rangs des super-héros du XIXème siècle et qui ont certainement nourris les imaginations des créateurs de comics du XXème siècle.

Pour finir, avec une touche plus étonnante peut-être, ne faut-il pas voir dans les diverses capes de Batman et de Superman les traces des Trois Mousquetaires ? Certaines scènes d’anthologie des comics book, ne sont pas sans rappeler certaines scènes, toutes aussi anthologiques, de la littérature de capes et d’épées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Valdevillers
- 01/08/2012 - 15:21
Critique voilée
Ne faut-il voir, dans votre réflexion, la critique à peine voilée, toute française et donc toujours condescendante, des films à succès américains qui n'ont d'autre prétention que celle de divertir.
Vous auriez pu ajouter que ce pauvre public, qui n'a dautre source de divertissement, ne saurait comprendre l'intellectualisation (outrancière ???) qui est faite icii d'un film qui utilise, certes, des ficelles reconnaissables des les premiëres secondes.
Le spectacle est cependant savoureux.