En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

07.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 8 min 15 sec
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 1 heure 41 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 2 heures 50 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 3 heures 31 min
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 18 heures 20 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 19 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 21 heures 38 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 23 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 23 heures 42 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 58 min 41 sec
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 1 heure 54 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 3 heures 44 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 18 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 21 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 21 heures 47 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 23 heures 23 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 23 heures 54 min
Un temps de chien

2002, 2007, 2012 : les années présidentielles sont-elles frappées de la malédiction des étés pourris ?

Publié le 21 juillet 2012
Alors que les vacances sont bien entamées, beaucoup de Français attendent toujours... le soleil ! Le mauvais temps qui rappelle celui de l'été dernier, où il avait plu du 15 juillet au 15 août.
Jérome Lecou est ingénieur prévisionniste au sein du service de l'unité média de Météo-France.Il a été longtemps directeur de la communication et de la commercialisation à Météo-France.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérome Lecou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérome Lecou est ingénieur prévisionniste au sein du service de l'unité média de Météo-France.Il a été longtemps directeur de la communication et de la commercialisation à Météo-France.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les vacances sont bien entamées, beaucoup de Français attendent toujours... le soleil ! Le mauvais temps qui rappelle celui de l'été dernier, où il avait plu du 15 juillet au 15 août.

Atlantico : Le mauvais temps est de mise en ce début d'été. Assiste-t-on à un dérèglement climatique ?

Jérôme Lecou : Lorsqu'on parle de changement climatique, il faut raisonner sur un espace spatial plus grand que celui de la France et sur une échelle temporelle plus longue. Ce dernier intervient sur une longue période, et non de manière brutale, et sur un espace géographique qui dépasse celui de l'hexagone.

Par exemple, nous nous inscrivons dans un changement climatique à l'échelle du globe. Ainsi, l'année 2011 a été l'une des plus élevée en termes de température et s'inscrit sur une décennie, de 2000 à 2010, qui fut, elle aussi, la plus chaude jamais observée.

La France représente un petit espace géographique par rapport au reste du monde. Le mauvais temps en France ne s'explique donc pas par la dérégulation d'un cycle puisque celui-ci devrait alors être le même pour les autres pays. Or, l'Europe centrale, les Balkans, ou encore les Etats-Unis ont connu des canicules en juin et juillet.

Comment expliquer ce mauvais temps en France ? Pourquoi ne bénéfice t-on pas du même beau temps qu'aux Etats-Unis ?

La France est située en moyenne latitude, ce qui signifie qu'elle subit une variation du temps qui est déterminée par un conflit entre des masses d'air d'origine tropicale et d'autres d'origine polaire.

La France se trouve donc à un carrefour où se croisent des courants d'air chauds et froids. Du fait de ces courants, l'Europe de l’ouest a une variation naturelle, contrairement aux tropiques où il y a une saison sèche et une saison humide clairement marquées.

Ces invasions d'air froid ou d'air chaud peuvent se produire même lorsqu'on ne les attend pas. Ainsi, rien n'empêche d'avoir des descentes d'air frais au printemps ou en été. Le climat d'Europe de l'ouest est donc caractérisé par ces variations naturelles. Il est par conséquent normal d'avoir en France des étés parfois plus frais et plus humides alors que d'autres sont caractérisés par des canicules.

Comment expliquer cette impression de mauvais temps ?

Cette année a débuté avec des mois de juin et juillet assez maussades. Mais des épisodes similaires se sont déjà produits.

En 2002 et 2007, les débuts d'été furent, eux aussi, assez mauvais. De manière générale, il est assez rare d'avoir deux mois d'été assez beau, surtout sur la moitié nord de la France. Il y a souvent une belle période, mais celle-ci peut être décalée dans la saison.

L'année dernière avait, par exemple, plutôt bien commencé, mais une période exécrable avait suivi entre le 15 juillet et le 15 août, une période qui correspond à celle des vacances, d'où un ressenti négatif chez les vacanciers. En revanche, si on prend en compte la période du 15 juin au 15 septembre, le temps était plutôt correct. Finalement, les Français perçoivent cet été comme "pourri" parce qu'ils y prêtent davantage attention, étant en vacances.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

07.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mikeD
- 22/07/2012 - 09:33
Illustrer le mauvais temps en
Illustrer le mauvais temps en France cet ete par une photo de New York sous la pluie alors que New York subit actuellement un ete caniculaire... logique non?