En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 9 min 38 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 1 heure 12 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 3 heures 2 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 6 heures 2 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 7 heures 11 sec
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 7 heures 20 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 19 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 1 heure 23 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 4 heures 4 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 6 heures 6 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 6 heures 30 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 7 heures 5 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 19 heures 23 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 21 heures 42 min
© Reuters
"Le regard vis-à-vis de la France ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le regard vers beaucoup d’autres pays qui s’est détérioré."
© Reuters
"Le regard vis-à-vis de la France ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le regard vers beaucoup d’autres pays qui s’est détérioré."
Biais de regard

La France emprunte à des taux négatifs, signe que la zone euro va plus mal que nous, pas que l'Hexagone va bien

Publié le 11 juillet 2012
La France a emprunté ce lundi près de 6 milliards d’euros à court terme à des taux négatifs. Cela signifie que les investisseurs acceptent de payer pour prêter de l’argent à la France. Mais cela n'est pas un satisfecit de la politique menée dans nos frontières.
Nicolas Bouzou est économiste et essayiste, fondateur du cabinet de conseil Asterès. Il a publié en septembre 2015 Le Grand Refoulement : stop à la démission démocratique, chez Plon. Il enseigne à l'Université de Paris II Assas et est le fondateur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Bouzou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Bouzou est économiste et essayiste, fondateur du cabinet de conseil Asterès. Il a publié en septembre 2015 Le Grand Refoulement : stop à la démission démocratique, chez Plon. Il enseigne à l'Université de Paris II Assas et est le fondateur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France a emprunté ce lundi près de 6 milliards d’euros à court terme à des taux négatifs. Cela signifie que les investisseurs acceptent de payer pour prêter de l’argent à la France. Mais cela n'est pas un satisfecit de la politique menée dans nos frontières.

Atlantico : La France a emprunté pour la première fois ce lundi à des taux négatifs. Qu’est-ce qui a changé dans l’appréciation des marchés financiers ?

Nicolas Bouzou : Par rapport à la France, rien n’a changé ces derniers mois. Ce qui a changé, c’est l’appréciation des investisseurs par rapport aux autres pays. Au fond, quand vous êtes un grand investisseurs institutionnel – une grande compagnie d’assurance ou un fonds de pension, par exemple – vous avez des sommes extrêmement importantes à placer, des dizaines de millions d’euros, voire plus. Pour les placer sans risque, vous n’avez pas 36 solutions : les Etats-Unis, les grands Etats de la zone euro ou l’Angleterre, qui emprunte aussi à des taux extrêmement bas. A partir du moment où l'éventail de choix se réduit, car vous vous dites « il ne faut plus que j’investisse en Italie ou en Espagne », il ne vous reste pas beaucoup de pays : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France. La France profite de cela. Le regard vis-à-vis de la France ne s’est pas amélioré, c’est plutôt le regard vers beaucoup d’autres pays qui s’est détérioré.

C’est donc une sorte de crainte d’un éclatement de la zone euro qui motive les investisseurs ?

Ce n’est pas nouveau, cela fait déjà quelques mois que c’est le cas. Si les investisseurs n’anticipaient pas un éclatement de la zone euro, les intérêts sur la dette grecque seraient beaucoup plus bas. Qu’aujourd’hui ils soient à 30%, cela montre que les investisseurs pensent d’une part que la Grèce est insolvable et d’autre part qu’elle ne sera pas sauvée.

Il y a déjà cette idée d’un éclatement de la zone euro chez les investisseurs. On le voit bien et des notes de revient qui sont simulées. Des grandes banques d’affaire notamment anticiperaient un éclatement de la zone euro.

La politique de François Hollande – qu’il s’agisse du pacte de croissance ou de la rigueur – a-t-elle un impact sur ces taux ?

Non, bien évidement. Le pacte de croissance est très bien, mais extrêmement faible : 120 milliards pour toute la zone euro. Il n'est absolument pas suffisant pour relancer la croissance. Cela peut aider quelques entreprises qui ont besoin de financement dans des secteurs à forte valeur ajoutée, mais il n’y a pas de programme d’envergure.

La rigueur de François Hollande n’a pas non plus d’impact, car il n’y a rien de nouveau : il ne fait qu’appliquer son programme. A la limite, cela pourrait même inquiéter les investisseurs qui pourraient se dire que plutôt que d’augmenter les impôts, on pourrait avoir un début de réformes. Ce qu’on peut dire de François Hollande, c’est qu’il est suffisamment sérieux pour ne pas empêcher le fait que la France s’endette à des taux négatifs – c’est évidemment à mettre à son crédit – mais de la à dire qu’il en serait responsable, c’est très excessif.

 

A long terme, la France peut-elle continuer à emprunter à ces taux-là ?

Les marchés risquent toujours de se retourner. C’est donc un point qui est à surveiller. Si je voulais être provocateur, je dirais qu’il y a quatre ou cinq ans, l’Espagne était notée AAA par les agences de notation. Et il y a cinq ou six ans, la Grèce s’endettait au même taux que le Royaume-Uni. Donc, évidemment, les choses peuvent changer. Cela ne veut pas dire qu’elles vont changer, que la France se retrouvera dans le cas de la Grèce, mais cela veut dire qu’il faut continuer à se protéger  et qu’il faut continuer à réduire le déficit. Et ça, François Hollande l’a redit en des termes très clairs à l’ouverture de la conférence sociale ; il n’y a pas d’ambiguïté. Je ne suis pas sûr en revanche que la hausse d’impôt sera suffisante pour réduire les déficits sans avoir d’impact négatif sur la croissance.

La France est protégée à court terme, aujourd’hui elle a une excellente réputation, mais ce n’est pas écrit dans le marbre, on a déjà vu des exemples d’évolution à ce niveau là.

Propos recueillis par Morgan Bourven

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 10/07/2012 - 23:08
Mais si la France va mieux que les autres Européens,
Alors,alors Sarko n'y est peut être pas complètement étranger? Ce ne sont quand même pas les premières mesures homéopathiques de Flanby et zéro et les immenses discours sur la méthode de" comment faire pour changer les choses?", qui ont eu la moindre influence? Pour connaître les résultats de leur politique il faudra attendre qu'ils aient fini de détricoter, d'abroger et d'interdir tout ce qui a été construit par Sarko, puis de prendre quelques décisions constructives, ce qui prendra au moins deux ans...
Gilles
- 10/07/2012 - 21:50
Peut-être ben que oui...
On n'apprend pas grand chose. Les investisseurs savent que les Français sont des moutons et qu'il se feront raser. Donc ils récupéreront toujours leurs billes. Quant à Hollande c'est le vaisseau fantôme (en allemand : Der fliegende Holländer) . Il navigue à vue et n'a aucune vue à long terme comme tous les politiciens français depuis des décennies.
ricouti
- 10/07/2012 - 20:54
Le fait d'enseigner à Assas
Le fait d'enseigner à Assas nous renseigne sur les opinions modérées de l'auteur. Nul doute qu'il aurait écrit le même article si Sarkozy était repassé ( ou du moins, nul doute qu 'Atlantico l'aurait publié).