En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

06.

Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café

07.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 8 heures 43 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 13 heures 9 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 14 heures 38 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 17 heures 10 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 19 heures 13 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 19 heures 41 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 20 heures 24 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 8 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 9 heures 43 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 14 heures 17 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 16 heures 7 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 19 heures 6 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 19 heures 33 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 20 heures 18 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 20 heures 37 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 20 heures 51 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 21 heures 9 min
Vague ou vaguelette ?

Législatives : la majorité absolue pour le PS devrait se jouer à un cheveu

Publié le 11 juin 2012
Les résultats du premier tour sont favorables à la gauche. Mais le PS pourrait avoir besoin de ses alliés pour gouverner.
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les résultats du premier tour sont favorables à la gauche. Mais le PS pourrait avoir besoin de ses alliés pour gouverner.

Atlantico : Les  résultats du premier tour des législatives sont favorables à la gauche. Le PS peut-il obtenir la majorité absolue dimanche ?

Jerôme Fourquet : Il faut rester prudent.  Savoir s’il y aura une majorité absolue juste à la lumière des résultats du premier tour est compliqué. Néanmoins, on voit quand même que la logique des institutions devrait être respectée. La perspective d’une cohabitation est désormais exclue. On a beaucoup dit que Hollande avait profité du rejet de Sarkozy durant les présidentielles, mais il n’y a pas eu de retour de bâton aux législatives. Les nouveaux ministres ont passé le test du suffrage universel : Pierre Moscovici et Aurélie Filippetti sont à plus de 40%. Stéphane  Le Foll est à 45% dans l’ancienne circonscription de François Fillon. Jean-Marc Ayrault a été élu au premier tour. Sur le plan symbolique, c’est important. 

La majorité absolue est envisageable pour le PS. D’autant plus que dans  un certain nombre de circonscriptions qui leur étaient réservées, les écologistes  ont dû affronter des dissidents socialistes. Dans la moitié des cas, ces dissidents arrivent devant les candidats verts. En les réintégrant, le PS peu parvenir à la majorité absolue. Ça devrait se jouer d’un cheveu. Le PS peut espérer entre 280 et 320 sièges, or la majorité absolue correspond à 289 sièges. N’oublions pas qu’en 2007, il y avait eu beaucoup de mouvement entre les deux tours. L’UMP avait perdu des sièges qui étaient à sa portée. Il reste encore une semaine de campagne avec des évènements ou de nouvelles annonces de du gouvernement qui peuvent venir confirmer ou infirmer la tendance.

L’UMP a plutôt bien résisté et reste au coude à coude avec le PS…

L’UMP peut tabler sur 220 à 260 sièges. On est assez loin  de la majorité, mais ce n’est pas une humiliation. En 1993, le PS était tombé à  seulement 55 sièges.  Il n’y a pas de vague rose, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de victoire. L’espace politique du centre reste en jachère avec  des résultats extrêmement faibles. Cela explique aussi pourquoi l’UMP fait un score présentable. Une partie des électeurs a voté utile. L’UMP rassemble tous les composantes de la droite non FN.

Jean-Marc Ayrault a été élu au premier tour. Dans quelle mesure le PS aura-t-il besoin de ses alliés pour gouverner ?

Au sein de la gauche, le PS est largement majoritaire par rapport à ses alliés. Par exemple, malgré ce que dit Cécile Duflot,  le résultat des écologistes n’est pas spectaculaire : 5% malgré leur alliance avec le PS, c'est peu. Pour ce qui est du Front de Gauche, le score est supérieur à celui du parti communiste au législative de 2007. Il est alentour de 7% cette année contre 4,5 la dernière fois, mais en terme de sièges le Front de Gauche ne devrait pas faire mieux que la PC en 2007, pas plus d’une quinzaine de députés.

Néanmoins, le Front de Gauche est devant les écologistes. C’est donc la deuxième force de gauche. Ça signifie quelque chose en termes de rapports de forces. Hollande sera obligée d’en tenir compte, y compris peut-être dans la composition de son gouvernement. Le gros caillou dans la chaussure de Hollande est la situation de  Royal  à la Rochelle. La droite va faire voter pour son opposant.  L’échec de Ségolène Royal ferait mauvais effet.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le mouton à 5 pattes
- 11/06/2012 - 20:06
majorité absolue à un cheveu
pas de quoi pavoiser... mais j'imagine déjà les hourras des différents partis de gauche le soir du 17 juin. Mais n'oublions pas que le taux d'abstention sera encore le grand gagnant de ces législatives.
Ne soyez pas dupes. L'abstention est avant tout un ras-le-bol des français de ces élections qui n'ont su intéresser personne.
Messieurs de la Gauche, ayez donc, pour une fois, la victoire humble car n'oubliez pas que lors des présidentielles, c'est le vote blanc qui fut le grand vainqueur et maintenant c'est celui de l'abstention. On vous attend au virage. Soyez en sûr. Le peuple vous attend et les rues risquent d'être bien pleines dans les prochains mois.
oliveur0005
- 11/06/2012 - 19:05
travailler plus, pour payer plus!! NON A LA GAUCHE ET AU PS

Pour toutes ces raisons et encore bien d’autres, nous devons tout faire pour préserver la France d’une crise financière grave qui toucherait les classes les moins aisées ainsi que les classes moyennes. Au-delà, l’image du pays, sa crédibilité serait à jamais fragilisée si nous devions nous orienter vers l’application de ce programme.
Enfin, l’on peut gloser encore et encore sur la motivation profonde d’une partie de l’électorat souhaitant manifester son mécontentement contre le président sortant et de fait réaliser plus un vote de sanction que de soutien à l’endroit du nouveau Président de la République. Seules les élections législatives nous donneront la réponse à cette supputation !
oliveur0005
- 11/06/2012 - 19:02
travailler plus, pour payer plus!! NON A LA GAUCHE ET AU PS
Et comment pourrait-on imaginer qu’accorder le droit de vote aux étrangers, ne va pas accentuer le clivage dans la population et surtout faire le lie du front national ? Pour la première fois de l’histoire de la cinquième République, la quasi-totalité des pouvoirs institutionnels sont détenus par la gauche : la présidence de la république, le sénat, les collectivités territoriales.
Reste l’Assemblée Nationale, seule à même de jouer un rôle de contre pouvoir, face aux partis de gauche bien décidés à mettre à mal les finances de notre pays.
Il faut garder à l’esprit que François Hollande a été élu sur la base d‘un programme idéologique et démagogique, dont les contours ont été dessinés à des fins électoralistes.
Il n’en demeure pas moins que le programme présenté par le parti socialiste n’est pas réalisable !
Nous ne pouvons pas laisser la France emprunter le même chemin que l’Espagne ou pire encore la Grèce ! Nous devons garder raison, comment pourrait-on croire que : l’embauche de 60 000 fonctionnaires en plus, l’augmentation de certaines prestations sociales, la renégociation du pacte budgétaire, la réforme fiscale, n’aura pas d’incidences graves pour l’avenir du pays ?