En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

04.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

05.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Les casseurs de sortie
Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris
il y a 6 heures 31 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 13 heures 37 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 14 heures 32 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 15 heures 4 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 16 heures 7 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 17 heures 23 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 17 heures 45 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 18 heures 1 min
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 12 heures 34 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 13 heures 48 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 14 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 14 heures 29 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 14 heures 44 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 15 heures 26 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 17 heures 36 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 17 heures 55 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 18 heures 8 min
Du temps à perdre

Google et les juifs : les effets pervers de la plainte des associations anti-racisme

Publié le 24 mai 2012
Quatre organisations ont porté plainte contre Google. Elles reprochent au moteur de recherche un rapprochement systématique entre les personnalités de la vie publique et le mot "juif". Leur avocat, Me Patrick Klugman, y voit le "plus grand fichier juif de l'histoire". N'est-ce pas là une curieuse interprétation de la curiosité des internautes ?
Alexandre Villeneuve
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Villeneueve est associé de JIN, une agence de conseil en communication d'influence, spécialisée dans le digital. Il exerce en tant que Directeur Conseil et Qualité.Il est co-auteur avec Edouard Fillias du blog E-Reputation et du livre E...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quatre organisations ont porté plainte contre Google. Elles reprochent au moteur de recherche un rapprochement systématique entre les personnalités de la vie publique et le mot "juif". Leur avocat, Me Patrick Klugman, y voit le "plus grand fichier juif de l'histoire". N'est-ce pas là une curieuse interprétation de la curiosité des internautes ?

Atlantico : Quatre organisations (Union des étudiants juifs de France, J’accuse ! – Action internationale pour la justice, SOS Racisme, Mouvement contre la racisme et pour l’amitié des peuples) ont assigné Google en justice. Elles reprochent au moteur de recherche l’association du mot juif avec les noms de nombreuses personnalités et réclament l’interdiction d’une quelconque assimilation entre une appartenance ethnique ou religieuse et un nom. Que penser d’une telle démarche ?

Alexandre Villeneuve : Je trouve assez gênant que la plainte soit aussi concentrée sur le terme « juif ». Ils auraient pu s’intéresser de manière générale à tous les termes qui pourraient éventuellement porter préjudice. Certaines personnes pourraient considérer qu’il est problématique de voir leur nom relier à des mots comme « gay », « franc-maçon » ou « musulman ».

Je ne me souviens pas d’avoir vu des particuliers entamer ce type de démarches. Par contre, un certain nombre d’entreprises, en France, ont attaqué Google en justice pour que le rapprochement entre le nom de leur marque et le mot « arnaque » ne puisse plus être suggéré par le moteur de recherche. Dans ces cas-là, Google a fait en sorte de faire disparaître la suggestion. Il y a donc des chances que la plainte de ces quatre organisations aboutisse.

Le moteur de recherche anticipe-t-il ce type de démarches ou attend-il systématiquement des décisions judiciaires ?

Google ne fait rien sans décision judiciaire. C’est parfaitement logique. Il est par contre intéressant de se demander pourquoi le rapprochement entre le mot « juif » et les noms des personnalités est presque systématiquement fait par le moteur de recherche.

J’ai fait l’expérience avec mon propre nom. Si la suggestion n’est pas immédiate, il suffit de taper la lettre j après mon patronyme pour voir apparaître le mot « juif ». Cela veut dire que même pour mon nom à moi, des internautes ont effectué la recherche. Ils sont certainement peu nombreux car ceux qui cherchent mon nom doivent être relativement rares. Il suffit que quelques-uns aient tapé ces mots pour que d’autres aient imité la démarche.

Le rapprochement suggéré par Google peut entraîner une certaine curiosité. Si vous voyez, en tapant le nom d’une personnalité, le mot « juif » qui apparaît, vous pouvez être intrigué et avoir l’envie de vérifier l’information. Même si votre recherche initiale ne portait pas là-dessus, c’est une sorte de cycle infernal : tiens, « Sarkozy juif », cela donne envie de cliquer !

N’y a-t-il pas du coup le risque qu’une rumeur soit véhiculée par l’outil Google et ne soit prise comme une vérité par une partie des utilisateurs ?

Si, forcément. Pour reprendre cet exemple, certains internautes doivent peut-être comprendre que Sarkozy est juif juste parce que « Google le dit ».

Mais contrairement à ce qu’indique l’avocat des quatre organisations en question, Google ne devient en aucun cas une espèce de liste, de référencement des juifs. La preuve : les noms d’absolument tout le monde se retrouve reliés au terme « juif ».

Il ne s’agit pas d’antisémitisme. Les juifs sont simplement une communauté forte et influente qui interroge beaucoup. Tout dépend de la taille de la communauté dans une société. Je prends un autre exemple : les médias ont beaucoup dit que Vincent Bolloré était breton. Par curiosité, j’ai effectué la recherche : Google suggère effectivement assez facilement le rapprochement entre l’homme d’affaire et la région. Pourtant, il n’est pas breton. Il s’agit-là d’une curiosité communautaire.

Je suis par ailleurs en désaccord avec l’interprétation que font beaucoup de médias. On peut lire ici et là que cette fascination pour le mot « juif » dans Google est une spécificité française. C’est faux : si on tape « François Hollande » dans la version américaine, le mot « jew » apparaît. Même chose sur la version israélienne de Google où la suggestion apparaît aussi, ce qui montre que les utilisateurs israéliens du moteur de recherche effectuent la même recherche … et je ne suis franchement pas convaincu qu’il y ait beaucoup d’antisémites en Israël !

Une telle démarche ne risque-t-elle pas d’aboutir à l’apparition de tabous dans ce que l’on peut trouver sur les moteurs de recherche ? Google ne risque-t-il pas d’anticiper les plaintes pour éviter les ennuis ?

Dans le cas des entreprises, Google ne s’est pas posé de questions : tout rapprochement entre le nom d’une société et le mot « arnaque » a été systématiquement supprimé. C’est un moyen simple d’éviter les ennuis judiciaires.

Si la démarche de ces organisations aboutissait, Google pourrait adopter le même genre de politique vis-à-vis du mot « juif ». C’est d’autant plus injuste que certaines personnes sont peut-être très fières de cette appartenance et n’aimeraient pas la voir mise entre parenthèses. Le mot « juif » n’est tout de même pas un qualificatif négatif ! Pour que ce soit juste, il faudrait que chacun puisse effectuer des requêtes individuelles. Mais Google ne pourra jamais vérifier les identités et avoir des politiques pour chaque personne en fonction de sa volonté ou non de voir son appartenance religieuse cachée.

Les gens pourraient de plus réclamer la suppression de nombreux rapprochements. Les scientologues pourraient demander à ce que la suggestion soit évitée : Tom Cruise doit-il voir le terme « scientologue » placé sous embargo dans Google ?

Propos recueillis par Romain Mielcarek

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
golvan
- 24/05/2012 - 19:24
@maxim
Que voulez vous dire ?
Maxim
- 24/05/2012 - 18:46
@golvan : je constate que
@golvan : je constate que vous n'avez pas répondu à la deuxième partie de mon premier post. Lobby juif, lobby franc-maçons, les autres sont vraiment nuls!
golvan
- 24/05/2012 - 15:55
@maxim
Mon post n'est pas révélateur d'un anti-sémitisme refoulé comme vous semblez le suggérer mais seulement d'une habitude d'appeler un chat un chat. Il existe un lobby juif réel en France, et influent, et heureusement la France actuelle n'a pas grand-chose à voir avec l'Allemagne nazie. Ce qui fait d'ailleurs que votre remarque "on sait à quoi etc..." est totalement dans l'excès par rapport au sujet. Il existe un lobby franc-mac également, d'ailleurs dans mon département les élus socialistes sont franc-macs, et j'avoue que savoir à qui on a affaire ne me paraît pas illégitime. Après tout la démocratie a besoin de transparence non ?