En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Culture pub

Les présidents, de bonnes mascottes publicitaires ?

Publié le 28 mai 2012
La campagne présidentielle a été une aubaine formidable pour les publicitaires, qui se sont emparés plus ou moins directement de l'image des hommes politiques. Avec succès ?
Daniel Robert est un publicitaire français, né le 1er juillet 1947. Il est par ailleurs le créateur qui a donné naissance à de nombreuses formules entrées dans le patrimoine publicitaire français, telle que « Tu t'es vu, quand t'as bu ? ».Il a...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Robert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Daniel Robert est un publicitaire français, né le 1er juillet 1947. Il est par ailleurs le créateur qui a donné naissance à de nombreuses formules entrées dans le patrimoine publicitaire français, telle que « Tu t'es vu, quand t'as bu ? ».Il a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La campagne présidentielle a été une aubaine formidable pour les publicitaires, qui se sont emparés plus ou moins directement de l'image des hommes politiques. Avec succès ?

Le premier contenu d’une marque c’est la notoriété.

Ce n’est que plus tard que se posera la question du sens de cette notoriété.

Or la notoriété coute cher ! Très cher ! Il faut passer dans des médias multiples, souvent, longtemps !




















Dans le bilan des sociétés, la marque est parfois valorisée plusieurs dizaines, centaines de millions d’euros !

Vous-même quotidiennement, vous faites vos choix de lecture, cinéma, art en premier lieu en fonction de ce critère «Je le reconnais, ok, je vais voir ce que ça vaut », autrement vous avez envie de tourner la page, changer de chaîne. Pas de temps à perdre.

Autre illustration : dans un pays étranger on vous demande gentiment « vous êtes une vedette de cinéma ? » La simple idée de connaître une personne connue produit une force d’attraction, sans autre contenu que la reconnaissance.

Il m’est arrivé d’avoir à mon bras une ravissante blonde de vingt ans, avec laquelle je n’avais pas été plus loin que la courtoisie, étant notamment marié et fidèle, et m’entendre dire sous des yeux énamourés riches de profondes promesses : « Tu pourrais me rendre connue ? »

C’est là où l’on touche du doigt le théorème : le premier contenu d’une marque est la notoriété.

L’apogée du théorème, la télé réalité : faire n’importe quoi pour être flashé ! Mémorisé !

Aussi comprend on bien pourquoi les marques en recherche d’accélération de notoriété vont s’emparer de personnes portées au sommet de l’actualité, les présidentiables. 

Regardons avec bienveillance ces créations brouillonnes qui ont souvent du mal à lutter avec  la créativité des cinquantes millions de créateurs du net, moins contraints par l’obligation de cohérence avec une proposition commerciale, et les circuits de décision.

Malgré cette bienveillance, nous ne pouvons que citer le summum de l’échec de la recherche de la notoriété sans cohérence : Benetton.

Le scandale incohérent fait caisse de résonnance médiatique mondiale pour trois euros six centièmes, et les points de vente, tous en faillite, victimes de l’absence de sens, financent la société mère avec leur crédits : « Les subprimes Bennetton. »

En conclusion, les hommes politiques sont-ils de bonnes mascottes publicitaires ? Comme je l’ai écrit mon livre Lettres à un jeune publicitaire (Balland) : « quand on est à cours d’idée, on peut toujours prendre une star ! »

Mais la « récup », métier de brocanteur, diffère entre le vide grenier de la place de la mairie et Georges Sorros : les écarts de talent sont considérables dans le Business du Banditisme.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires