En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

03.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

06.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 10 heures 36 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 12 heures 14 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 15 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 16 heures 2 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 17 heures 9 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 18 heures 13 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 19 heures 6 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 19 heures 31 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 20 heures 10 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 20 heures 34 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 11 heures 7 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 13 heures 32 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 16 heures 48 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 17 heures 24 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 18 heures 53 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 19 heures 20 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 20 heures 27 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 20 heures 35 min
La Française du Nil
La Française du Nil
Atlanti Culture

"La Française du Nil" de Yolaine Destremau : sur la rive ouest du Nil, rencontre avec une femme d’exception. Un récit juste un peu didactique

Publié le 14 octobre 2020
Yolaine Destremau a publié "La Française sur le Nil" aux éditions Pierre Guillaume de Roux.
Rémy Dumoulin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rémy Dumoulin est chroniqueur pour Culture-Tops et avocat au Barreau de Paris. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yolaine Destremau a publié "La Française sur le Nil" aux éditions Pierre Guillaume de Roux.

"La Française du Nil" de Yolaine Destremau 

 

RECOMMANDATION
Bon

 

THEME 
Assistée de son compagnon Luis, un mexicain qui fut un temps avocat à New-York et de Mansour, un marin égyptien amoureux des felouques et du Nil, Gaia est à la tête d’une petite entreprise de tourisme à Gurnah, un village de Haute-Égypte situé sur la rive ouest du Nil, près de Louxor. Son hôtel de charme et sa flottille de luxueuses Dahabeyas attirent les touristes argentés du monde entier. Grâce à son charisme et son énergie, Gaia assure une certaine prospérité à de nombreuses familles du village et contribue à son échelle à l’émancipation des femmes. La Révolution de Papyrus en Égypte n’aura finalement pas raison de son entreprise malgré les immenses difficultés rencontrées dans un pays gangréné par la corruption et l’incompétence et menacé par l’islamisme.

 

POINTS FORTS
Le livre est avant tout un hommage vibrant à une femme d’exception, Gaia. Ardéchoise aînée d’une famille nombreuse, elle a, très jeune, parcouru le monde seule avec une préférence marquée pour les destinations les plus dangereuses, finançant ses voyages grâce à la tapisserie, apprise sur le tas. Énergique (“une force ramassée”), convaincante, déterminée voire obstinée (“deux yeux verts perçants, maquillés de khôl”), courageuse, elle ignore la peur et le qu’en dira-t-on. Elle en impose en toutes circonstances, qu’il s’agisse de recruter un marin, de convertir une exciseuse en blanchisseuse ou de régler un différend avec un employé devant le grand Mufti d’Égypte. Elle est aussi sensible et généreuse, attentive à partager les fruits de sa prospérité avec les habitants et à aider les plus démunis.

Soumis à Gaia, moins puissants et plus vulnérables, les personnages de Luis et Mansour, les deux autres membres du trio de “va-nu pieds, chasseurs de beauté”, équilibrent avec bonheur la force vitale du personnage de Gaia.

L’Égypte et le Nil dessinent une toile de fond à la fois désespérante et attachante, bien mise en scène par l’auteure. Le temps grandiose des pharaons est révolu. Le pays est “déliquescent, sale, corrompu, irrécupérable”, gangréné par des pratiques moyenâgeuses comme l’excision. Gentils et fatalistes, les habitants de Gurnah survivent au gré de la venue des touristes. Même domestiqué par le barrage, le Nil conserve sa force et sa majesté nourricière. C’est le dernier pharaon d’Égypte.

 

POINTS FAIBLES
Les détails du contexte historique qui accompagne les années de formation de Gaia (décolonisation, mai 68..) ou ceux de l’attentat de Charlie Hebdo paraissent trop didactiques et ne servent pas le récit tout en ralentissant son rythme.

Puisqu’il s’agit d’un roman écrit à partir d’une rencontre de l’auteure avec les trois protagonistes sur place, l’histoire et le profil de Luis auraient pu perdre certains aspects par trop convenus.

 

EN DEUX MOTS 
Un roman qui donne à voir avec talent une personnalité inspirante et la possibilité d’un tourisme responsable dans le cadre majestueux du Nil de la Haute-Égypte.

 

UN EXTRAIT
Meryem, lavée et rincée, attrapait la main de Gaia de temps en temps par jeu, et lui caressait les cheveux. Alors Gaia recommença l’opération. Et elle la lava toute entière. Petit à petit, chaque pression de l’éponge effaçait les pensées noires momentanément. Gaia y trouva une satisfaction étrange, un apaisement. Puis elle sécha Meryem avec soin, l’habilla d’une robe propre qu’elle avait apportée, attacha ses cheveux épars, et l’aida à s’allonger sur la banquette qui lui servait de lit. Elle demeura assise au chevet de Meryem, et lui tint la main jusqu'à ce qu’elle s’endorme. (p. 176)

 

L'AUTEUR
Peintre puis écrivain, Yolaine Destremau séjourne régulièrement à Gurnah. La Française du Nil est son huitième roman après : L’ombre des jacarandas, 1990, Éditions Fix ; Ortiz, 1996, Éditions Fayard et Pocket ; Jours de souffrance, 1998, Editions Fayard ; Celle qui triomphe, 2006, Éditions Maren Sell ; White Noise, 2009, Éditions Pascal Galodé (Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres) ; Numéros masquée, 2012, Éditions Pierre-Guillaume de Roux ; Des hommes et du cognac, 2017,  Éditions Pierre-Guillaume de Roux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires