En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 3 heures 46 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 6 heures 3 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 7 heures 36 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 9 heures 18 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 11 heures 40 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 12 heures 25 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 12 heures 48 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 13 heures 5 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 13 heures 26 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 4 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 7 heures 2 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 8 heures 48 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 10 heures 21 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 11 heures 51 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 12 heures 5 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 12 heures 29 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 12 heures 50 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 13 heures 23 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 13 heures 46 min
© Thomas SAMSON / AFP
Anne Hidalgo Edouard Philippe
© Thomas SAMSON / AFP
Anne Hidalgo Edouard Philippe
Fluctuat et mergitur

Les Parisiens à Anne Hidalgo : "Le Havre c’est encore loin ?". Sa réponse : "Taisez-vous et nagez !"

Publié le 05 octobre 2020
La natation est en effet excellente pour la santé.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La natation est en effet excellente pour la santé.

La maire de Paris a deux ambitions pour sa ville. La première : rendre la Seine propre à la baignade. Pour cela il faut la purifier et surtout la nettoyer de l’urine des rats qui l’empoisonne. Ce sera fait, parait-il, pour 2024 quand Paris, espère t-elle accueillera les Jeux Olympiques. Anne Hidalgo veut en effet que des épreuves de natation s’y déroulent. 

Elle souhaite aussi que dans cette Seine redevenue pure les Parisiens s’adonnent aux plaisirs de la baignade. Sa deuxième ambition est plus grande encore : offrir un débouché maritime à la capitale. 

Elle entend donc la prolonger jusqu’au Havre. Lors d’une conférence de presse commune elle en a parlé au maire de cette ville. Un peu surpris Edouard Philippe a hésité. Mais très vite il a reconnu la grandeur de Paris comparée à la petitesse du Havre. Anne Hidalgo lui ayant rappelé la devise fluviale de Paris, « fluctuat nec mergitur », il a dit oui tout en demandant - et ça lui a été accordé - de garder la capitainerie du Havre transformé en port parisien.

Les deux maires ont-ils déjà abordé la question complexe des moyens de locomotion qui relieront Paris au Havre ? On ne sait. Mais plusieurs pistes peuvent être envisagées. Les bateaux à vapeur qui au XIXème siècle reliaient Paris à la Manche sont trop lents et ne seront donc pas retenus. 

Cependant il y a déjà à Paris sur la Seine des embarcations nommés bateaux mouches. Mais ils sont trop frêles pour couvrir plusieurs centaines de km. Des vedettes ultra-rapides pourraient faire l’affaire. Mais elles seraient très polluantes et les alliés écologistes d’Anne Hidalgo se rouleraient par terre. 

Reste donc la nage. C’est sain, bon pour les muscles et le rythme cardiaque. Toutefois nager sur plusieurs centaines de km sans s’arrêter représenterait un effort sur-humain. Il faudra donc prévoir des pauses. Ainsi, il y aura sur les bords de la Seine, des dizaines de guinguettes où l’on pourra boire du vin blanc et manger la friture d’éperlans. 

Puis une fois qu’ils seront arrivés au Havre, Edouard Philippe régalera les nageurs méritants avec des langoustines et des crevettes roses. L’horizon 2024 s’annonce donc radieux et maritime. Reste quand même les rats. Contrairement à la légende ils ne veulent pas quitter le navire d’Anne Hidalgo. Il est utile pour conclure de rappeler ici que le père Ubu avait une compagne : la mère Ubu. Elle lui a survécu et trône désormais à la mairie de Paris…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 05/10/2020 - 19:14
Pas besoin d'écluses
La Seine est navigable. Il est sûr que ce n'est pas Bordeaux et que les navires de haute-mer n'accosteront pas à Paris. Mais il existe des unités qui, destinées à naviguer sur des fleuves, peuvent aussi affronter la haute mer. Actuellement Paris est déjà un grand port, et des trains de péniches, poussées, y circulent. Allez donc à Gennevilliers. Il n'est donc strictement pas besoin d'écluses. Juste une rupture de charge à Rouen, voire au Havre, qui sont déjà des ports d'éclatement (les HUB en anglais). L'idée sous-jacente, à mon sens, c'est une meilleure intégration. Mais ce tripôle existe déjà : peut-être cherche-t-on à l'optimiser ?
assougoudrel
- 05/10/2020 - 14:22
On a déjà PLM
"Paris -Lyon - Marseille et elle rêve de PRH, Paris - Rouen - Le Havre. Combien d'écluses faudra-il pour un tel chantier? Il faudra trouver un Ferdinand de Lesseps et des sous, même si ce ne sera pas un canal qui coupe un terrain, mais il faudra canaliser. Imaginons le "ouélélé" des écolos.
clo-ette
- 05/10/2020 - 13:04
complètement mégalo
Je regrette que Rachida Dati n'ait pas été élue . Mais bobo gaucho écolo parigo ça satisfait l'égo d'une certaine clientèle qui croit alors exister ....