En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

02.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

05.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

06.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

07.

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
light > Media
Accident industriel
Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1
il y a 13 heures 18 min
pépites > France
Mais que fait la police ?
En moyenne, un maire ou un adjoint est agressé chaque jour en France
il y a 14 heures 44 min
pépite vidéo > International
Catastrophe écologique
Ile Maurice : des images aériennes montrent l'étendue de la marée noire qui menace
il y a 15 heures 17 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie au premier stade de l'évolution débusquée grâce à l'IA ; Voici ce qu'il se passe quand un trou noir ne « fonctionne » pas
il y a 17 heures 53 min
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Covid-19 : deux tiers des Français favorables au port obligatoire du masque à l’extérieur
il y a 18 heures 41 min
pépites > International
Onde de choc
Liban : le Premier ministre propose des élections anticipées pour apaiser la colère des habitants
il y a 20 heures 14 min
décryptage > Société
Disruption

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Société
Agriculture

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Société
Délinquants déconfinés

Gérald Pandelon : "Avec la crise sanitaire, le risque d’augmentation de la délinquance de droit commun est réel ; les gros voyous, en revanche, s’y sont préparés et ont des réserves"

il y a 21 heures 31 min
pépites > International
Drame
Niger : six touristes français et leurs deux guides tués par des hommes armés
il y a 13 heures 31 min
pépite vidéo > Environnement
Cassandre
Canicule : le bulletin météo de 2050 basé sur des prévisions climatiques est déjà devenu réalité
il y a 15 heures 1 min
pépite vidéo > Europe
Les "jeunes" à la plage
Belgique : émeutes sur des plages pour cause de "distanciation" non respectée
il y a 15 heures 54 min
pépites > International
Dernière dictature d'Europe
Belarus : journée d'élection présidentielle, sur fonds de fraudes et d'arrestations arbitraires
il y a 18 heures 11 min
pépites > Santé
Sortez couverts
Ile-de-France : les zones où le masque devient obligatoire à partir de ce lundi
il y a 19 heures 7 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Société
SOS liberté d’opinion en danger

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

il y a 21 heures 18 min
décryptage > International
Zone de tension

L'annexion du Cachemire déclenchera t-elle une nouvelle guerre indo-pakistanaise ?

il y a 21 heures 31 min
décryptage > France
Immortel Astérix

Voulez-vous savoir pourquoi le mot "Gaulois" a émigré en banlieue ?

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Santé
Différences

Le Covid-19 allemand est-il quatre fois moins meurtrier que le français ?

il y a 21 heures 32 min
© DR / Capture d'écran Twitter
© DR / Capture d'écran Twitter
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

Publié le 07 juillet 2020
C’est-à-dire replacer cette icône des banlieues dans son contexte et sa complexité.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est-à-dire replacer cette icône des banlieues dans son contexte et sa complexité.

En France on déboulonne des statues. On les tague. On les asperge de peinture. On les salit. Il s’agit là d’épisodes glorieux de la lutte contre le colonialisme et l’esclavage. Un combat de tous les jours qui ne s’arrêtera qu’avec la disparition de ces statues infâmes et – pourquoi pas – avec celle des descendants des colonialistes et des esclavagistes.

Des anti-racistes, plus sages que d’autres, estiment que ces actions sont contre-productives. Pour eux il convient plutôt de « contextualiser » les personnages, haïssables et méprisables, qui ont été ainsi coulés dans le bronze ou sculptés dans la pierre.

C’est ainsi que sur celle de Jules Ferry devra figurer l’inscription « colonialiste ». Les statues de Napoléon devront indiquer qu’il a rétabli l’esclavage aux Antilles. Et sur celles de Colbert on marquera qu’il a été l’auteur du Code Noir.

La fresque en hommage à Adama Traoré a été vandalisée. Le maire communiste de Stains, Azzédine, Taïbi, en est scandalisé et va porter plainte. Il n’a pas tort. Au lieu de la taguer (le maire y voit la main de l’extrême droite alliée au syndicat de police Alliance) il aurait fallu la « contextualiser ».

On aurait pu plutôt que de la vandaliser énoncer les nombreuses condamnations d’Adama Traoré. On aurait été bien avisé de rappeler qu’il avait été interpellé 17 fois par la police et qu’à chaque fois il s’y est opposé avec violence. Et comme sa famille est totalement solidaire avec sa mémoire on aurait pris soin d’indiquer que ses frères ont été condamnés soit pour participation à des émeutes, soit pour détournement de fonds publics. Une « contextualisation » dont l’effet pédagogique sera plus utile que de vulgaires tags.

Nous pensons que le maire de Stains ne manquera pas d’apporter son soutien à Zakaria Zigh un élu PS de Saint-Ouen. Ce conseiller municipal a été interpellé samedi soir à Paris pour usage et détention de stupéfiants. Dans son cas aussi il conviendra de « contextualiser ». Si Zakaria Zigh a plongé dans le cannabis c’est parce qu’il souffrait encore de ce que les Français ont fait subir à ses parents et grands-parents marocains.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Clopin Clopan
- 07/07/2020 - 19:03
Trop tard.
Nous avons trop longtemps laissé une immigration mal intentionnée se dédouaner des lois et coutumes Françaises. Que faire maintenant ? Condamner ce qui nous a semblé "normal" durant des dizaines d'années ? Et comment contrôler une population hostile aussi nombreuses ? Même les militaires le disent : nous avons trop peu de soldats pour cela. On est vraiment dans la panade...et plus le temps passe plus le problème empire. Le général Américain Douglas MacArthur, vainqueur du Pacifique, disait " Les défaites se résument souvent en deux mots: trop tard "
cmjdb
- 07/07/2020 - 13:08
DEPOT DE PLAINTES
Nous sommes encore quelques rares survivantes à la "traite des blanches" pratiquées au Moyen Orient jusque dans les années 1960, et peut-être après. Alors nous allons déposer plaintes avant qu'il ne soit trop tard.
assougoudrel
- 07/07/2020 - 12:16
"coulés dans le bronze"
Cela me donne une idée: que les tagueurs mangent un bon kilo de châtaigne, avant d'aller couler un bronze sur la tête de ces deux énergumènes. Ce chapeau leur irait très bien et achèverait le chef-d’œuvre; un bel hommage, en perspective. Suivons l'exemple des pigeons et des étourneaux qui sont de véritables artistes.