En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 6 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 10 heures 59 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 11 heures 41 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 13 heures 13 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 16 heures 7 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 17 heures 27 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 17 heures 50 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 18 heures 28 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 19 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 19 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 10 heures 39 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 11 heures 14 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 12 heures 10 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 14 heures 27 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 16 heures 42 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 18 heures 14 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 18 heures 51 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 19 heures 21 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 20 heures 29 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
maire élection homme politique association des maires de France
© LUDOVIC MARIN / AFP
maire élection homme politique association des maires de France
Les entrepreneurs parlent aux Français

Municipales, la fin des maires entrepreneurs ?

Publié le 30 juin 2020
Denis Jacquet revient sur les élections municipales et sur les enjeux de la vie démocratique pour les entrepreneurs après la crise du coronavirus et les nombreux mois de confinement.
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet revient sur les élections municipales et sur les enjeux de la vie démocratique pour les entrepreneurs après la crise du coronavirus et les nombreux mois de confinement.

Pour moi, les Maires sont les entrepreneurs de la politique. Des héros contre qui le sort politique s’acharne depuis des années, le pouvoir central leur déléguant toutes les charges possibles, sans jamais leur déléguer les moyens correspondants. Pire. On a, année après année, alourdi leur charge, en faisant pointer sur leur tête des milliers d’ogives nucléaires sous forme de responsabilité pénale croissante. Garant de la seule proximité qui vaille, témoin du passé et chambre d’écho de la vie réelle, loin des miasmes Parisiennes et de l’arrogance capitale, ils sont pour moi des héros. Dans les villes petites et moyennes, en tous cas. 

Au cœur d’une France, qui à l’instar du monde occidental, voit un peu plus chaque jour ses territoires se déliter, incapable de retenir les entrepreneurs et leur activité économique, aspirés par les grandes villes proches, qui ont inventé les métropoles pour anéantir sans pitié, la vie des petits territoires. Le Maire d’une petite ville, ne connaît pas les horaires, ne distingue pas la porte de son domicile et celle de son bureau. Il assume la vie des autres avant la sienne, et rêve la nuit à ce qu’il lui reste à accomplir le jour. Un entrepreneur, une entrepreneuse, comme nous !

Je ne parle pas de ces Maires que l’on exècre et qui ne s’acharnent à conserver le pouvoir qu’à leur profit, souvent parceque le reste de leur vie est tellement vide, que seul le pouvoir, cette drogue légale, celle qui leur permet d’échapper à la réalité, masque la vacuité de leur vie. Comme Martine Aubry, dont la défaite annoncée un temps, faisait pousser un ouf ! de joie, à tant de ceux qui espéraient enfin tourner la page de ces politiques du « monde d’avant ».

Je ne parle pas d’une partie de ces Maires nouveaux, élus par défaut ce soir, dont les dirigeants nationaux défilent sur les plateaux pour se gargariser d’une victoire. Des élus par « contumace » élus par quelques rares électeurs désœuvrés, qui passaient par hasard, ou cherchaient à s’abriter de la pluie dans les régions pluvieuses, ou du soleil dans la plupart des autres régions françaises. EEV, le RN, autant de formations qui ne remportent des élections que lorsqu’il n’y a pas d’électeurs. Quelle gloire ! Des Maires aux petits pieds, au rabais, fruit du désespoir et précurseurs de ce que seront les élections présidentielles à venir. Le prochain Président se rendra certainement à l’Élysée en char à bœuf ou en char militaire.

Nous entrepreneurs, aurions pu rêver à une élection qui marque le triomphe de la proximité. Qui marque à quel point, les régions doivent peser face à Paris. A quel point, la connaissance du terrain au plus près des hommes et des activités, est essentielle afin d’éviter les erreurs que la gestion Parisienne du Covid a une fois de plus révélé. Comprendre que la réalité Parisienne ne doit pas dicter la conduite à tenir en Ardèche ou ailleurs. Comprendre que l’équilibre démocratique dépendra de la revitalisation des territoires, et de l’activité économique que l’on saura y maintenir ou y réinsuffler. Et pourtant, les Français ont refusé le challenge, pour mieux s’en plaindre dans quelques mois, envahissant les rues en jaune ou décorant les meubles en vert.

Il nous faut un réveil. Retrouvons le chemin des urnes, et si les candidats qui nous sont offerts ne nous ressemblent pas, fabriquons-les ! A l’heure du discours sur la relocalisation, il est temps de fabriquer à nouveau, en France, des héros français. Des élus fait de matière et non d’air, d’actes plus que de paroles, toujours les mêmes. Ce qui fatigue les électeurs c’est la médiocrité, la fatuité. Ils s’ennuient. Rares sont les élus qui les passionnent, car ils ressentent leur absence de passion. Et de vision. Il faut que la société civile prenne enfin le pouvoir, afin qu’à l’instar des Maires des petites communes, ces entrepreneurs de la politique, nous puissions nous offrir les élus que notre talent mérite. Des élus réélus une seule fois, animés par une volonté de réussite et prêts à être jugés sur leurs résultats. Alors, peut être que ce jour-là, loin des pitoyables scores de participation de ce soir, qui marquent le déshonneur de notre processus démocratique, le désaveu des électeurs et la perte définitive d’intérêt pour la politique telle qu’elle est pratiquée y compris par ceux qui promettaient de la réformer, nous aurons peut-être à nouveau une participation au profit de ceux qui participeront vraiment.

En attendant, nous entamons notre 100ème jour privés de liberté, toujours interdit de sortir des frontières inventées par l’Europe, qui nous promettait pourtant de nous préserver de ceux qui voulaient nous la voler. C’est peut-être également cela que les électeurs ont sanctionné hier. Ils ne sont peut-être pas si dupes. Ils ont peut-être voulu indiquer qu’ils ne voyaient pas l’intérêt de participer à un processus démocratique, car il suppose que ceux que nous avons élu accroissent nos libertés plutôt que de nous les voler à la moindre occasion. A méditer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires