En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 2 heures 17 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 3 heures 44 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 8 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 12 heures 1 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 13 heures 29 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 13 heures 50 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 14 heures 7 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 3 heures 1 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 7 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 10 heures 3 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 12 heures 28 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 12 heures 50 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 13 heures 6 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 13 heures 37 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 13 heures 55 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 14 heures 8 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Scandale d’Etat

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

Publié le 27 juin 2020
Et il a été d’une redoutable efficacité car l’ancien président de la République n’a pu être candidat en 2017.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et il a été d’une redoutable efficacité car l’ancien président de la République n’a pu être candidat en 2017.

Les détails de l’affaire sont dans tous les journaux. On se contentera ici de rappeler l’essentiel. Des avocats espionnés, géolocalisés, leurs fadettes épluchées. Des dizaines d’enquêteurs mobilisés de 2014 à 2019. Sous Hollande donc et sous Macron.

L’affaire a un avantage : elle mettra fin aux rumeurs sur l’existence de cabinets noirs à l’Elysée. Ils n’étaient en rien nécessaires : le PNF faisait très bien le boulot à leur place.

Personne n’aurait la naïveté de croire que les juges du Parquet National Financier sont totalement indépendants du pouvoir politique. Pour le moins ils rendent des comptes à ceux qui nous dirigent. Leurs enquêtes remontent obligatoirement aux gardes des Sceaux qui, eux, informent en bonne logique ceux qui les ont nommés.

S’il y a un jour une commission d’enquête parlementaire sur ce scandale d’Etat, on attendra donc avec intérêt les témoignages de Christiane Taubira et de Nicole Belloubet. Cette dernière, prudente et avisée, a demandé une enquête sur les agissements du PNF. C’est pour le moins amusant.

Nous savons tous que dans l’arène politique l’assassinat d’un rival ou d’un adversaire est considéré comme un exercice utile et indispensable. Un homme politique pour réussir, se doit d’être un tueur.

Sarkozy n’est pas un enfant de chœur. Fillon non plus. On n’oubliera pas à ce propos que l’ancien Premier ministre est allé demander à Jouyet, secrétaire général de l’Elysée, d’accélérer les procédures contre celui dont il avait été le Premier ministre. A la boxe, il y a des règles. Au catch, tous les coups sont permis. Cela nous le savons tous. Et nous votons en connaissance de cause.

Mais les juges, ces juges intègres drapés noblement dans leur robe d’hermine, eux sont tenus de respecter la loi. Ils s’en sont affranchis pour tuer Sarkozy. Puis (sur ordre ?) ils ont tué Fillon.

Ces juges ont pour mission de traquer les voyous et les délinquants. Quand ils utilisent des méthodes de voyous et de délinquants, ils ne valent pas mieux qu’eux. Leur mission est de rendre la justice : ceux du Parquet National Financier se sont contentés de rendre des services. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 28/06/2020 - 04:26
Justice "a la Francaise"
Bon, je vais encore me faire traiter de tous les noms mais j'y vais quand même.
C'est le principe fondateur de notre système judiciaire qui est mal foutu. Il faut une VRAIE indépendance de la justice, ce qui n'est pas le cas du tout en France. La légitimité des juges est l'Etat, c'est pour cela que les juges dépendent du ministère de la justice...c'est à dire du pouvoir exécutif. La seule façon de rendre les juges indépendants et responsables est de changer leur légitimité : celle du peuple est radicale. Les juges doivent êtres élus par le peuple et, de cette façon, n'ont de compte à rendre qu'au peuple. Il faut aussi qu'ils soient responsables dans leurs actions s'ils veulent être réélus ou même ne pas aller en prison. La procédure "d'impeachment" doit être valable pour les juges et se traduire par une action en justice.
Fariboles ? C'est comme cela que ça marche dans tous les Etats Américains. Le cas des Juges Fédéraux est différent mais conduit au même résultat : nommés par le Président mais invirable par le pouvoir politique une fois en place pour le temps du mandat. L’impeachment est valable la aussi.
evgueniesokolof
- 27/06/2020 - 22:16
Rayski devrait
fonder avec Castelnau un club des cocus.....ah bon! parce qu'il y a seulement les juges du PNF qui sont pourris!!!!
Occidentale
- 27/06/2020 - 20:13
Un parquet politiK
Une engeance socialiste, fomenté par le vicieux Hollande et confié à la black power Taubira pour noyer dans les yeux le poisson Cahuzac, augurait le pire de cette dans cette république maçonnique où la gauche et la dite-droite couchent sur la même paillasse corrompue du mondialisme.