En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

03.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

04.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

05.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

07.

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 7 min 14 sec
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 19 min 22 sec
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 1 heure 52 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 2 heures 8 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 2 heures 28 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 3 heures 9 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 5 heures 20 min
décryptage > Politique
Gardiens de la paix

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 17 min 54 sec
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 49 min 57 sec
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 1 heure 57 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 2 heures 49 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 2 heures 59 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 3 heures 33 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 5 heures 14 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

il y a 5 heures 25 min
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 20 heures 46 min
Atlanti Culture

"Le tonneau magique" de Bernard Malamud : un grand auteur américain de nouvelles, dans le sillage de Balzac et de Maupassant

Publié le 12 mai 2020
Bernard Malamud a publié "Le tonneau magique" aux éditions Rivages. Pour fêter ses 7 ans, Culture-Tops lance "7 ANS DE COUPS DE CŒUR" : une sélection des meilleurs livres publiés depuis 2013, proposés pendant toute cette période de confinement. Bonne (re)lecture !
François Duffour pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Duffour est chroniqueur pour Culture-Tops et avocat au Barreau de Paris. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bernard Malamud a publié "Le tonneau magique" aux éditions Rivages. Pour fêter ses 7 ans, Culture-Tops lance "7 ANS DE COUPS DE CŒUR" : une sélection des meilleurs livres publiés depuis 2013, proposés pendant toute cette période de confinement. Bonne (re)lecture !

"Le tonneau magique" de Bernard Malamud 

Editions Rivages

 

RECOMMANDATION
Excellent


THEME
Un grand auteur américain de nouvelles, dans le sillage de Balzac et de Maupassant.

Sur le mode de la "Nouvelle", Bernard Malamud propose ici treize histoires mettant en scène des gens modestes, artisans, épiciers, peintres et autres étudiants, tous convoitant une évolution dans leurs pauvres vies sans fard, des vies aux contours étroits, contraintes par la besogne. Evolutions, ambitions, convoitises réduites à l'échec par manque de chance ou par fatalité.

Ainsi Feld qui échouera à faire de Max son gendre, un jeune apprenti comptable qu'il voudrait marier à sa fille Miriam qui pour sa part  l'observe de loin alors qu'il n'a pas le  goût des livres que lui a enseigné Sobel, le fidèle ouvrier, lui-même éperdu d'amour pour elle, un amour inavouable qui sonne pour son père comme une injure. 

Ainsi Mitka, auteur célèbre d'un seul jour et d'une seule œuvre, aussi vite publiée qu'oubliée,  en quête d'une nouvelle gloire et sacrifiant à l'admiration d'Olga pour engager avec elle une relation épistolaire fracassée par le fossé qui sépare toujours lerêve de la réalité. 

Carl Schneider, étudiant à l'Université de Columbia, fraichement débarqué à Rome  pour parfaire sa thèse sur le Risorgimento, qui se met en quête d'un appartement décent, bien placé dans la ville et bon marché, aux prises avec un faux agent immobilier qui finira par lui trouver celui d'une "Contessa" qui en a perdu la clef avec l'amant auquel elle l'avait confiée.

Henry Levin dissimulant son nom pour lui préférer celui de Freeman, un juif américain qui cherche l'amour et le trouve à Stresa, sur le Lac Majeur et l'une des iles Borromées, sous les traits de celle qu'il prend pour la jeune duchesse del  Dongo, héritière du palais rococo dont il parcourt les jardins en terrasse, une prénommée Isabella qui se refusera à lui finalement alors qu'elle l'aurait voulu juif quand il lui avait juré ne pas l'être.

Et aussi Fidelman, peintre raté se consacrant à la vie des peintres, débarqué en Italie pour rédiger une somme sur Giotto et perdant dès son arrivée le premier chapitre de son ouvrage, une perte insurmontable rendant la poursuite de son travail impossible.

 

POINTS FORTS
Des personnages trempés, ciselés, accablés par la vie et conscients de ne pas pouvoir conjurer le cours des choses.

Une vision lucide du statut social, de la condition imposée, de l'immutabilité d'un caractère, de la pusillanimité, autant d'écueils qui rendent bien vaine la quête d'une vie meilleure.

Une condamnation sans réserve du libre-arbitre.

Encore des nouvelles courtes mais relayant le même propos en donnant ainsi à l'ensemble sa cohérence et sa puissance suggestive.

 

POINTS FAIBLES
Aucun, sauf à privilégier le roman sur la nouvelle, à regretter la concision, l'ascèse, l'expression de l'essentiel.

Ici, Malamud ne propose rien d'autre que l'étude des caractères, le statut respectif des protagonistes de sa nouvelle, leurs ambitions et leurs doutes.

A la manière de Balzac ou de Maupassant mais sans leur raffinement de détails, sans le théâtre d'un lieu.

Il n'y a pas loin de "la Maison du chat qui pelote", du "Bal de Sceaux" ou du "Donneur d'eau bénite" aux troisième et huitième nouvelles de Malamud, "la fille de mes rêves" et  "la dame du lac " , pas loin dans cette définition du rapport social et de l'ambition amoureuse, sauf qu'il manque le décor, le parfum, la musique du moment.  Pas par défaut, mais par le choixdélibéré de l'auteur.

 

EN DEUX MOTS
Une belle étude de genre, anthropologique et philosophique aussi, qui ne rapporte pas tant le sort des personnages à leurs caractères qu'à leurs origines, leur statut familial et social, jusqu'à leur condition juive, réelle pour tous et sans aucune restriction, comme si l'auteur voulait suggérer alors qu'il partage lui-même cet état, qu'il participe de ce déterminisme là.

 

UN EXTRAIT
"Pour l'heure, les lieux étaient nimbés de brume et malgré l'obscurité de plus en plus dense, Freeman recouvrait le sentiment de mystère et de beauté éprouvé à la première vue des iles. En même temps lui revenait la conscience d'une vie qui n'avait pas été vécue, la sienne, de tout ce qui lui avait glissé entre les doigts. Perdu dans ses pensées, il sursauta en percevant un mouvement dans le jardin, au bord de l'eau. On aurait dit un instant qu'une statue venait de s'animer mais il réalisa tout de suite que là bas, devant un muret de marbre, une femme contemplait l'eau".

 

L'AUTEUR
Bernard Malamud est né en 1914 à Brooklyn et mort en 1986 à New York. Il s'est illustré par ses "nouvelles" dont "le Tonneau Magique" constitue l'un des emblématiques recueils. Considéré par Philip Roth comme l'un des maîtres du roman juif américain, il a reçu le National Book Award et le Prix Pulitzer.  

Cet ouvrage a été publié aux Etats Unis en 1958 et nous est offert aujourd'hui en France par Rivages.

Alors Merci à Rivages pour ce cadeau.

Chronique publiée le 20 juin 2018.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires