En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

02.

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

03.

Pour la France, la dette est magique, plus on en fait, plus on s’enrichit... alors pourquoi se priver ?

04.

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

05.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

07.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
light > Culture
Lecteurs orphelins
Quino, le dessinateur et scénariste argentin, créateur du personnage de "Mafalda", est mort à l'âge de 88 ans
il y a 7 min 33 sec
pépites > Justice
Mesures de restrictions
Covid-19 : la justice confirme la fermeture des bars et des restaurants à Aix-en-Provence et à Marseille
il y a 2 heures 26 min
pépites > Politique
Rapport
Soupçons de détournement de fonds publics : le conseil régional d'Ile-de-France visé par des perquisitions
il y a 3 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mon Cousin" de Jan Kounen : l’enfant terrible du cinéma français s’est amusé à "lifter" les codes des films de duos à la Francis Veber

il y a 4 heures 47 min
pépites > France
Affolement sur les réseaux sociaux
Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son
il y a 5 heures 16 min
light > Société
Croc Top
55% des Français se prononcent pour une interdiction des tee-shirts laissant apparaître le nombril dans les lycées
il y a 6 heures 54 min
décryptage > Politique
A voté

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Société
Etincelles

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

il y a 7 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Démocrates Vs Républicains
Présidentielle américaine : retrouvez le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden
il y a 8 heures 18 min
décryptage > International
Course à la Maison Blanche

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

il y a 8 heures 36 min
pépites > Défense
Guerre
L'Azerbaïdjan va combattre jusqu'au "retrait total" des Arméniens du Karabakh
il y a 1 heure 58 min
décryptage > Politique
CAMPAGNE ÉLECTORALE

LR intermittent : mais à quoi a donc joué Gérard Larcher pendant les sénatoriales ?

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

il y a 4 heures 25 min
light > High-tech
Pas Perdu
Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde
il y a 5 heures 5 min
Bulles
Une marque de champagne propose un millésime 2010 bien que cette année-là soit considérée comme à oublier
il y a 5 heures 49 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

A la découverte des Emirats arabes unis

il y a 6 heures 54 min
light > Economie
Crise
Disney supprime 28.000 emplois sur 100.000 employés dans ses parcs aux USA
il y a 7 heures 34 min
décryptage > Science
Imagination

Bonne nuit les petits (cyborgs) : le MIT développe une technologie pour téléguider les rêves

il y a 8 heures 3 min
light > High-tech
Sécurité
Amazon One : un nouveau système de paiement en magasin, un scanner qui analyse votre main
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Economie
Espoir

Les ménages américains ont connu un boom de leur pouvoir d’achat pendant les années 2010. Voilà les leçons que l’Europe pourrait en retenir

il y a 9 heures 2 min
Atlanti-Culture

"Commandant de sous-marin" François Dupont : Vingt mille mots sous les mers : un embarquement fascinant !

Publié le 06 avril 2020
Paul Beuzebosc pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Beuzebosc est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

"Le commandant de sous-marin"

De François Dupont 

Éditions Autrement 

288 pages

19,00 euros 

Recommandation 

Excellent 

 

Thème

Certains livres font le portrait de leur auteur. Commandant de sous-marins révèle au grand public la partie immergée et méconnue de la Marine française (alias « La Royale »), celle des sous-mariniers que l’amiral François Dupont a côtoyés, commandés et aimés dans les profondeurs océaniques. Un monde à part, de mystère et de silence, qui se fraie une route, tel une goutte d’eau en fuite, dans l’immensité de la mer.

Loin des effets spectaculaires de films comme « Octobre rouge » ou, plus récemment, « Le chant du loup », l’ouvrage raconte la vraie vie sous-marine rythmée par la pendule intransigeante des quarts. La maîtrise technique, l’équilibre harmonieux des responsabilités au sein de l’équipage, les rares moments de fête, la confiance subtile des relations humaines, voilà ce qui fait réfléchir, se tenir et agir un « pacha » de SNLE (sous-marin nucléaire lanceur d’engins).

Points forts

J’ai eu la chance -rare- de vivre quelques jours à la lumière blanche ou rouge dans l’étroitesse d’un sous-marin diésel classique des années 90. J’ai retrouvé ici, à grande échelle, ce qui m’avait marqué : l’exigence double -en surface comme en plongée- du métier de marin, la rigueur des attitudes et le contrôle des gestes, l’espace pleinement occupé sans place pour le hasard.

Au-delà de la vie droite, réglée et confinée, il y a la mission. Celle du sous-marin en patrouille, celle du fait nucléaire et de la dissuasion qui permet, dans une large mesure, de tenir la guerre à distance à la surface des terres émergées. Celle, en amont, du programme industriel et naval qui lance à la mer un cétacé de métal géant, concentré de technologies, sans faille ni droit à l’erreur. Celle de la préparation opérationnelle et des ordres, au départ comme dans le trouble de la menace ou la joie du retour à la terre ferme. Celle d’une complexe et intense alchimie humaine à l’oeuvre durant deux mois et demi sans savoir -sauf le commandant- où on est et où on va, sans lumière du jour ni contact avec l’extérieur.

Ce journal de bord, le dernier d’un parcours complet de commandant devenu amiral, décrit ce qui nourrit chaque jour à bord et relie 111 vies dans 300 mètres carrés au seul service de la survie de la Nation. Un monde voué à l’invisibilité et à la discrétion, efficace et passionnant. En outre, plusieurs encadrés pédagogiques éclairent le texte sur des points clés du monde des sous-marins.

Points faibles

Hormis ceux qui «connaissent déjà», je ne vois pas qui pourrait refuser de partir en patrouille dans le sillage de Poséidon et de Jules Verne.

En deux mots ...

L’avantage avec la mer, c’est qu’elle offre à chacun sa part de l’immensité du monde

Territoire de l’étrange, milieu préféré du danger, la mer a conclu un pacte millénaire avec la littérature. C’est cette complicité teintée d’admiration, d’amour brut et de crainte dominée que le lecteur recherche. Bleue, blanche, grise ou verte en surface, la mer se pare ici du noir sombre, froid et dangereux des profondeurs.

Humble, clair et sobre comme à son habitude, François Dupont a repris la mer pour cet adieu aux armes de la puissance et aux lointains abysses. Il nous livre les ultimes moments d’intensité et de complicité d’une vie d’officier de marine passée dans la vérité des profondeurs, bien loin de l’écume capricieuse et volatile de la surface des choses.

Un extrait

Visiblement, notre vie est un mystère, sauf pour nous.

Les hommes du Triomphant se savent tous indispensables.

« Damien, vous avez bien mérité vos trois heures de sommeil ! ».

Le bon commandant, c’est celui qui tient, le plus longtemps possible, l’événement à distance de lui.

Notre monde, celui de l’équipage, ne serait que chaos sans l’humain qui partout y affleure.

L'auteur

François Dupont est amiral en 2ème section et Grand Officier de la Légion d’Honneur. Commandant de plusieurs sous-marins, il a commandé le SNLE de nouvelle génération Le Triomphant. Chef du cabinet militaire du ministre de la défense, directeur de l’IHEDN, il a terminé inspecteur général de la Marine avant de diriger le groupe DCI. Conférencier en entreprise, il est très s’investi dans la sphère associative. Son livre vient de recevoir le prix littéraire de l’UNOR (Union Nationale des Officiers de Réserve).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
culture top, livre
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires