En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 39 min 20 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 2 heures 41 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 3 heures 51 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 3 heures 52 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 21 heures 5 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 21 heures 54 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 22 heures 42 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 1 heure 40 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 3 heures 9 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 3 heures 49 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 3 heures 51 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 3 heures 51 min
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 20 heures 34 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 21 heures 32 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 22 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 23 heures 4 min
© NAOHIKO HATTA / AFP
© NAOHIKO HATTA / AFP
Atlantico Business

L’économie chinoise ne redémarre pas aussi vite que ce que ses dirigeants affirment. Ou ils ne le savent pas ou ils mentent. Mais pourquoi ?

Publié le 02 avril 2020
La situation chinoise est loin d’être aussi claire que ce que les dirigeants chinois ont voulu montrer. L’épidémie n’a pas été éradiquée partout, le confinement n’est pas levé et les usines n’ont pas toutes redémarré.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La situation chinoise est loin d’être aussi claire que ce que les dirigeants chinois ont voulu montrer. L’épidémie n’a pas été éradiquée partout, le confinement n’est pas levé et les usines n’ont pas toutes redémarré.

Il y a un problème évident avec les informations qui viennent de Chine. Les bonnes nouvelles remontent et circulent très vite. Les mauvaises restent planquées et sortent au compte-goutte.

Le problème, c’est que l’Occident a très peu de preuves de ce décalage entre la réalité telle qu‘elle est et celle qui est communiquée.

Cela dit, quand on sait que les entreprises étrangères installées à Wuhan n‘ont pas repris leur cadence de production. Quand on attend avec beaucoup d’impatience les livraisons de produits médicaux qui ont été commandés, que ces livraisons n’arrivent pas en bon état (le cas des masques par exemple) ou quand les acheteurs occidentaux ont du mal à contacter leur correspondant chinois. Quand on sait par les Chinois eux-mêmes que la consommation locale n’a pas repris ce qui jette un coup de froid sur la production. Quand on apprend par les réseaux sociaux que la population est parfois au bord de la colère dans certaines régions et refuse d’aller travailler parce qu’elle estime que les garanties sanitaires ne sont pas suffisantes...les questions se bousculent pour connaître la réalité de la situation.

1er point : il est à peu près évident maintenant que les Chinois ont pris au départ un mois de retard pour reconnaître la gravité de l’épidémie. On a dû cacher au pouvoir central, ce que les médecins de Wuhan avaient découvert. Et pendant ce mois là, on estime que plus de 7 millions de chinois ont circulé en Chine et ailleurs et qu’ils ont porté avec eux un virus sans même le savoir ;

2e point : le confinement total est une chose, mais il est vraisemblable quil y a eu en Chine plus de morts que ce que les autorités ont affirmé. A la fin de ce mois de mars, le nombre de victimes du Coronavirus en Europe fait peur : plus de 11 000 en Italie, 8 000 en Espagne, 2 600 en France. Aux Etats-Unis, le nombre de contaminés s’élève à 143 000 contre 82 000 pour la Chine, alors que la Chine est le pays le plus peuplé du monde. C’est donc très étrange.

La Chine aurait donc un système de soins de meilleur qualité qu’en Occident ou alors le gouvernement aurait mieux agi pour le bien de sa population. A moins qu’il ne se soit trompé dans les statistiques, c’est ce que laissent entendre les réseaux sociaux locaux.

3e point : lactivité économique na absolument pas retrouvé son niveau habituel. L’activité est en reprise certes, ce qui veut dire qu’en réalité, elle est meilleure qu’à la fin février où tout était arrêté.

Le problème de l'économie chinoise aujourd’hui est très simple. Il y a un scénario très noir et très cynique qui circule dans certains milieux d’affaires et qui revient à expliquer que cette pandémie rend service au pouvoir chinois, parce qu’elle permettrait à Pékin d’asseoir un pouvoir total sur le monde entier. Mais ce scénario qui partirait de l'idée que la Chine, n’ayant pas le potentiel militaire pour affronter les Etats-Unis de Donald Trump, aurait finalement opté pour cette guerre bactériologique et pandémique, ne tient pas la route. La Chine va avoir besoin, demain comme hier, de l’Occident et réciproquement. Cette épidémie comme toutes celles qui dans l’histoire sont parties d’Asie, la dépasse et lui fait autant de mal qu’aux autres. L’idée que cette épreuve donne au pouvoir central, l’occasion de renforcer encore davantage son emprise sur la population, paraît peu crédible. La Chine est certes structurellement et culturellement une organisation autoritaire, mais la Chine moderne a des contre-pouvoirs et les dirigeants chinois doivent tenir compte de leur opinion publique.

Bref, les dirigeants chinois doivent régler trois questions qui hypothèquent l‘évolution du pays.

Dabord, ils doivent remettre la population au travail qui traîne des pieds et se méfie des conditions du confinement. Nous ne sommes pas en Corée du Sud qui a réussi à isoler les malades, contagieux des personnes saines et fragiles en attendant de trouver le médicament ou le vaccin. Il n’est pas sûr que le contrat de confiance qui lie le pouvoir central à son peuple n’ait pas été fissuré par la façon dont cette crise a été gérée. La Chine est peut-être aujourd’hui dans la même situation que l’Union soviétique après Tchernobyl.

Ensuite, il faut que cette population retrouve lenvie de consommer comme avant. Ce qui n’est pas le cas.

Enfin, il faudrait que les clients occidentaux retrouvent leur équilibre et leurs dynamismes, ce qui est loin d’être le cas. Les Chinois sont certes en concurrence avec l’Occident pour exercer une hégémonie économique sur le monde, mais pour y parvenir, elle a besoin de clients solvables qui sont pour l’instant à genoux. Notamment les américains.

La solution la plus responsable et la plus efficace passe par la transparence de l’information... on en est loin. Elle passe aussi par la coopération internationale au niveau de la recherche du virus, et des traitements et là, le comportement des chinois a complètement changé par rapport à ce qu’il était lors des précédentes épidémies. Les scientifiques, les experts et les médecins chinois collaborent et échangent les informations. La Chine a pris du retard pour reconnaître que le virus est parti de chez elle, mais dès qu‘elle a reconnu l’épidémie, on a connu l’identité du virus, « la carte du génome », et les experts de Wuhan ont communiqué l’information scientifique, ce qui a permis aux laboratoires du monde entier de se mettre au travail. Pour la communauté scientifique internationale c’est le signe que les autorités chinoises veulent sans doute trouver une solution (traitement et vaccins) et vite.

On ne rappellera jamais assez que les chercheurs français qui ont découvert l’identité du virus du Sida ont mis plus de 8 ans à établir une carte d’identité génétique. Et les laboratoires pharmaceutiques ont mis presque 10 ans à mettre au point un traitement. A noter qu’on n’a toujours pas de vaccin contre le Sida et que cette maladie a fait à ce jour 37 millions de morts dans le monde. Soit presque 3 millions par an.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

06.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 04/04/2020 - 09:58
USD
Philippes de Commynes: pour une multitude de raisons ( ouverture et profondeur des marchés financiers US, sécurité juridique, rôle des multinationales US, personnel qualifié dans la finance, langue , liberté et autonomie des acteurs de l'économie financière aux US...)l'idée que les grands investisseurs mondiaux ( beaucoup anglo-saxons) vont abandonner le dollar ou utiliser le yuan à autant de chance de se réaliser que de voir les amateurs de bœuf du midle-west ou du Texas se régaler de viande de pangolin ou de chauve-souris.
philippe de commynes
- 03/04/2020 - 13:01
Et si Mr Sylvestre se trompait ?
Parce que les Chinois sont les méchants de service, ils auraient forcément menti ...
Peut être faut il préciser qu'à Wuhan, 13 millions d'habitants, le nombre de morts "normales" pour les deux mois de confinement est d'à peu près 25 000, et qu'il est donc logique que les familles récupèrent pour beaucoup plus d'urnes funéraires que pour les seuls 2 000 décès du covid 19 dans la ville. (Parce que c'est çà le "fondement" de la théorie comme quoi les Chinois ont menti et ont dissimulé un nombre de décès liés à l'épidémie beaucoup plus élevé )
Quand à "lenteur" du redémarrage, çà ne paraît pas si illogique : il faut se donner les moyens de se prémunir contre une 2nde vague et éviter d'avoir à mettre toute l'économie à l'arrêt comme chez nous, et certainement que les chaînes logistiques ont été désorganisées : si une usine est prête à repartir, mais que ses fournisseurs n'ont pas été aussi rapide, normal que çà bloque ...
Et enfin plutôt qu'à un instant "tchernobyl", on a plutôt un instant "Corée 1997", quand le pays pour surmonter la crise a du redéfinir son modèle et monter en gamme, avec succès.
philippe de commynes
- 03/04/2020 - 13:00
Et si Mr Sylvestre se trompait ? (2)
Vu l'evolution de l'occident en général et des USA en particulier, la Chine ne va plus pouvoir compter sur le modèle USA débiteur/consommateur en dernier ressort ( avec le dollar monnaie internationale parce qu'il n'y a que les USA ainsi capables d'éponger les excédents d'épargne du reste du monde (pétro-dollars, excédents des pays exportateurs )
Cà ne va pas être facile pour les Chinois, mais s'ils assurent çà sera l'occasion de détroner les USA et de faire du yuan la monnaie internationale (en épongant les excédents orphelins du dollar, à la Chine de les réemployer en accélérant encore son chantier des infrastructures des routes de la soie, en prêtant à des pays dans la solvabilité desquels la Chine a confiance pour qu'ils consomment Chinois)
Si les Chinois réussissent çà n'aura pas été leur instant "Tchernobyl" mais "1918", quand après la guerre la suprématie économique est passée de l'Europe aux USA.