En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 5 heures 36 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 8 heures 1 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 9 heures 14 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 11 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 11 heures 51 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 12 heures 50 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 13 heures 34 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 14 heures 5 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 14 heures 29 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 15 heures 4 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 7 heures 38 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 8 heures 25 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 10 heures 26 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 11 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 12 heures 6 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 13 heures 29 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 13 heures 50 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 14 heures 23 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 14 heures 35 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 15 heures 5 min
Atlanti-Culture

VIVRE LE JAPON

Publié le 23 mars 2020
Au-delà, de la figure du samouraï ou celle de la geisha, que savons-nous réellement de tout ce qui fait le quotidien des Japonais et participe à définir l'identité profonde du Japon? L'écrivain japonais Yutaka Yazawa livre une analyse à la fois fine et limpide de ce qui fonde l'esprit du Japon.
Françoise Thibaut pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Thibaut est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.   Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au-delà, de la figure du samouraï ou celle de la geisha, que savons-nous réellement de tout ce qui fait le quotidien des Japonais et participe à définir l'identité profonde du Japon? L'écrivain japonais Yutaka Yazawa livre une analyse à la fois fine et limpide de ce qui fonde l'esprit du Japon.

VIVRE LE JAPON


De Yukata Yazawa
Gallimard Loisirs 223 pages, album illustré, 25 Euros

Recommandation:

Excellent 

Thème:

Pour les amoureux du Japon, ou ceux qui veulent le devenir :  avec élégance et douceur Yukata Yazawa répond à la question : comment vit-on vraiment au  Japon ? Quels en sont le cadre, les habitudes, les manies, les plaisirs, les fantasmes, les joies et les peines ? Dans l'archipel, vivre  au quotidien répond à des critères incomparables, parfois surprenants, toujours solidement enracinés.

L'on commence par un voyage à Tokyo, Kyoto, le Kanto et Yokohama, mais aussi dans des lieux plus mystérieux, : Chugoku, Tokohu, la péninsule de Kii souvent liés au shintoisme et à ses rites.  On découvre les gens des montagnes, et ceux des plaines…

L'âme du Japon explique la spiritualité, la légende féminine de la création de l'archipel, la symbolique de l'empereur, le Wabi-sabi. Après cette plongée ésotérique, nous voilà dans la modernité avec les manies vestimentaires, les Lolitas, le rock japonais, le théâtre, les haïkus anciens et modernes, le mythe des ninjas, l'artisanat. Et aussi : comment on nait, le choix du prénom, l'école, les fameux bentos, le mariage, le divorce et la mort.

Puis on bondit vers la gastronomie : ramens et teppanyaki, bœuf wagyu, l'impact du thé, le saké, le whisky japonais. On fait un détour par les samouraï et le sumo...et tant d'autres choses.

Le dernier chapitre -enchanteur – décrit le calendrier des nombreuses fêtes : le Nouvel An, la Saint Valentin (où ce sont les femmes qui font des cadeaux aux hommes), la fête des Poupées (février) ou celle des Carpes (Mai), l'époque de Sakura : les cerisiers en fleurs (Avril à Mai),  la Fête de l'Empereur, celle des personnes âgées, Juin des pluies, Août Obon torride, les Festivals des moissons d'Automne…

Points forts:

L'élégance et la légèreté du récit, la beauté des illustrations, très nombreuses, choisies avec soin, qu'il s'agisse des photographies ou des aquarelles.  

Points faibles:

Evidemment, c'est...japonais…Assez historique et ethnographique souvent. Cela peut rebuter. Pas du tout un guide touristique. On est accro ou pas.

En deux mots ...

Un dépaysement total, une douce imprégnation...On ressort de ce livre totalement « japonisé ».

Un extrait:

« ...La capacité des gens des montagnes à se déplacer dans des reliefs jugés impraticables et à survivre dans des conditions climatiques difficiles impressionnaient ceux des plaines...On leur prêtait parfois des qualités surhumaines... » (p. 148)

 « ...le mois d'Obon est celui des « fantômes affamés » dont la célébration trouve ses origines dans une parabole bouddhiste...Le mois d'Août est effroyablement chaud au Japon, et lorsqu'ils sont contraints de sortir, les habitants semblent se déplacer plus lentement. Ils préfèrent autant que possible rester dans leurs appartements climatisés et regarder des matchs de base-ball à la télévision. »(p.216)

L'auteur:

Yukata  Yazawa est un vrai japonais qui aime follement son pays, mais il a longtemps vécu à l'étranger notamment en Europe, il est donc très «occidentalisé», ce qui donne à son récit un regard aiguisé et parfois une certaine ironie sur les manies et travers des Japonais, tout comme une réelle admiration pour leurs talents, et le merveilleux cadre esthétique qu'ils s'appliquent à défendre et conserver.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires