En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

03.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

04.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

05.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

07.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 16 min 33 sec
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 1 heure 48 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 3 heures 12 min
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 5 heures 10 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 5 heures 45 min
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 6 heures 33 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 7 heures 54 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Education
Education nationale

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

il y a 8 heures 29 min
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 18 heures 57 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 1 heure 19 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 2 heures 36 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 5 heures 34 min
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 7 heures 17 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 8 heures 22 min
pépites > Justice
Terrorisme
Sept personnes mises en examen après l'assassinat de Samuel Paty
il y a 9 heures 14 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 19 heures 41 min
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

Publié le 22 février 2020
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Serpent et la Lance Acte 1 : Ombre Montagne
De Scénario et dessins : Hub
Éd Delcourt Nov 2019 184 pages
 

RECOMMANDATION

ExcellentExcellent

THÈME

Tenochtitlan (futur Mexico) 1454, empire Aztèque, 65 ans avant l'arrivée de Cortez en pays "mexica". En pleine sécheresse, naissent trois enfants, dont le destin va se croiser pour résoudre une énigme qui terrorise l'Empereur : des momies de jeunes filles apparaissent autour de la Cité et semblent rappeler des rituels anciens et tragiques. Comment enquêter quand l'Empire n'a pas de police ?

Qui, d'Oeil-lance, aux capacités d'observation hors norme, ou de Serpent, à l'intelligence cruelle et sans scrupule, ou encore de Cozatl, prêtre de Tlaloc, arrivera à comprendre cette énigme ? Le premier acte foisonnant de ce roman graphique, mené comme un véritable thriller, nous plonge au cœur de la société Aztèque du XVème siècle, avec ses princes, ses prêtres, ses "chevaliers -aigles" et ses "guerriers jaguar", ses rituels, sa violence ou sa cruauté et aussi sa vie quotidienne.

POINTS FORTS

Ce qui frappe en premier c'est la qualité de la reconstitution historique très inspirée des codex et autres sources historiques subsistant de la violence destructrice des conquistadors espagnols. Les décors et les dessins sont extrêmement détaillés ; costumes, peintures, décorations corporelles des personnages, des différentes castes - guerriers, commerçants, prêtres, hommes de pouvoir et exécuteurs de basses œuvres, fidèles aux archives historiques et archéologiques.

Ensuite, le scénario est du niveau des meilleurs thrillers, qui conjugue l'immersion dans la vie quotidienne et la quête de ces  momies, dont la présence demeure inexpliquée.  Il évoque aussi, dans les séquences oniriques, un peu de l'imaginaire - du moins tel qu'on peut le déduire des sources historiques - des aztèques de l'époque.

Les histoires imbriquées mélangent personnages, époques, destins et permettent d'approcher les liens qui les unissent.

POINTS FAIBLES

Tout cela demeure très subjectif, mais on peut relever :

- la complexité du nom des personnages - volonté de l'auteur de vouloir approcher la vérité des noms et des fonctions des protagonistes, mais exigence de mémorisation au dessus de la moyenne !
- des scènes crues, violentes, mais réalistes - qui ne rendent pas nécessairement (additionnées à la remarque précédente) ce roman graphique accessible à un jeune public.

EN DEUX MOTS ...

Ce roman graphique est une véritable révélation pour qui ne connait pas l'univers de Hub ! Immersion, intrigue qui maintient en haleine, découverte d'une civilisation disparue et revisitée avec une rigueur du détail assez rare pour être soulignée. Car, oui, pour qui s'intéresse à l'histoire de l'Amérique précolombienne, ce roman graphique tient sa valeur autant par la richesse de ses décors que par la qualité du scénario.  Attention cependant, nous restons dans l'univers de la bande dessinée et de ses codes, de ses mimiques et situations parfois très caricaturées. Mais la lecture des 180 pages de cette longue histoire, belle et dure, drôle et dramatique, ne vous laissera pas indemne !!

UNE ILLUSTRATION

L'AUTEUR

Hub, à l'état civil Humbert Chabuel est un designer et auteur de bande dessinée français. Qui ne se souvient pas du film "Le 5eme Elément" de Luc Besson ? Il en a été le designer. Après quelques autres films, il se lance dans la bande dessinée dont il produira des séries, dont Okko, démarrée en 2005 et poursuivie jusqu'en 2015 et 10 albums - une plongée dans l'univers médiéval japonais fantastique. Pour le Serpent et la Lance, il rend notamment hommage, en post face de la BD, à Pierre Joubert, dont les dessins l'ont inspiré pour la représentation des peuples Mésoaméricains, à la coloriste Li et à Emmanuel Michalak pour le story board de ce roman graphique qui a vocation à couvrir près de 500 pages, et trois volumes !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires