En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 3 heures 10 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 6 heures 36 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 7 heures 31 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 8 heures 17 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 11 heures 30 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 12 heures 17 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 12 heures 59 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 14 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 2 heures 58 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 6 heures 58 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 7 heures 52 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 8 heures 31 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 9 heures 37 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 12 heures 43 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 14 heures 37 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Réalité derrière les chiffres

Carte du chômage en France : gare aux faux-semblants

Publié le 14 février 2020
Si la situation au niveau national s’améliorait incontestablement avant le confinement, de manière contre-intuitive, le taux de chômage affiché par certains départements français n’est pas toujours représentatif de leur état de santé réel.
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la situation au niveau national s’améliorait incontestablement avant le confinement, de manière contre-intuitive, le taux de chômage affiché par certains départements français n’est pas toujours représentatif de leur état de santé réel.

L’analyse de la répartition géographique du chômage en France constitue un exercice classique pour les jeunes élèves de notre pays, qui, pour la majorité d’entre eux, auront rencontré cette carte au moins une fois au cours de leur scolarité. Cependant, son commentaire apparaît plus ardu qu’il n’y pourrait paraître au premier abord car, contrairement à une idée reçue, le taux de chômage par département n’est pas le reflet uniquement du dynamisme de l’emploi du territoire étudié, interprétation traditionnellement avancée pour expliquer les forts écarts au sein de l’hexagone. 

La dernière carte du taux de chômage au troisième trimestre 2019 que vient de publier l’Insee n’échappe pas à ce constat. En effet, une analyse rapide laisserait à penser que les départements affichant les taux de chômage les plus élevés sont les moins créateurs d’emploi, alors qu’inversement, ceux présentant les taux les plus faibles connaissent un boom de l’emploi. Pourtant, une analyse légèrement plus poussée nous montre que cette interprétation est erronée puisque la Seine-Saint-Denis et l’Hérault, deux des départements les plus dynamiques de France en termes de création d’emploi, figurent parmi les mauvais élèves sur le plan du chômage. A contrario, le Cantal, aux performances médiocres sur le plan de l’emploi,ne caracolant pas en tête au niveau national dans le domaine, se caractérise néanmoins par un faible taux de chômage. Il convient donc de distinguer plusieurs types dans les territoires aux plus forts et plus faibles taux de chômage pour essayer de déterminer la nature réelle de l’information statistique.

Concernant les départements aux forts taux de chômage, trois types, qui correspondent à des ensembles géographiques, aux logiques fortement différenciées se distinguent:

- Le nord du pays, comprenant la quasi-totalité de la région des Hauts-de-France (l’Oise exceptée) et deux départements de l’ancienne région Champagne-Ardenne (les Ardennes et la Haute-Marne). Ici, le chômage est à la fois le révélateur d’un faible dynamisme du marché de l’emploi, consécutif de la désindustrialisation, et d’une situation sociale difficile. Les emplois peu qualifiés qui disparaissent ne sont pas remplacés en nombre suffisamment importants par des emplois à plus haute valeur ajoutée, dans un contexte de faible niveau de qualification de la population locale, limitant la création d’entreprises.

- La Seine-Saint-Denis, seul département francilien, apparaît comme une anomalie, puisqu’elle affiche des taux de création d’emploi parmi les plus élevés du pays, en particulier très qualifiés, au sein d’une région globalement dynamique dans le domaine. Ses mauvaises performances au niveau du chômage ne sont donc nullement corrélées à l’économie locale mais sont le produit de l’héritage de la ségrégation socio-spatiale au sein de la métropole parisienne, qui fait que ce département loge prioritairement les populations défavorisées de la métropole, qui travaillent dans les autres départements de la région. A l’opposé, les cadres travaillant en Seine-Saint-Denis n’y résident pas.

- Le littoral méditerranéen constitue un dernier cas de figure. En effet, contrairement au nord de la France, le taux de chômage élevé n’est pas corrélé à la dynamique de l’emploi, favorable, plus proche de celle de la Seine-Saint-Denis, mais est plutôt la conséquence de la forte attractivité de ces départements pour des populations peu argentées extérieures au Midi de la France, et/ou du fait que,parmi les couples nouveaux arrivants, le conjoint ne trouve pas toujours un emploi immédiatement sur place.

Concernant les départements aux faibles taux de chômage, trois grands types, dispersés géographiquement, se démarquent, répondant chacun à des logiques variables :

- Les départements dont le faible chômage est le reflet de la situation favorable de l’emploi local. Il s’agit des départements rhône-alpins limitrophes de la métropole suisse de Genève, à la dynamique considérable de l’emploi irriguant les départements français environnants, mais aussi de l’Ille et Vilaine, grâce au développement de Rennes, ou encoredu secteur Vendée-Poitou au modèle de développement spécifique reposant sur des PME, plutôt industrielles dans le premier département et tertiaires dans le Poitou : assurances à Niort, tertiaire supérieur autour du Futuroscope à Poitiers.

- Les départements dont le faible chômage est le reflet de la situation favorable de l’emploi local et d’une spécialisation résidentielle dans l’accueil des catégories sociales supérieures. C’est le cas de l’Ouest parisien, traditionnelle terre d’accueil des populations aisées au sein de la métropole parisienne, d’autant que les activités du tertiaire supérieur s’y concentre, en particulier dans le département des Hauts-de-Seine.

- Les départements dont le faible chômage est une conséquence de l’émigration des jeunes. Cette situation concerne un nombre non négligeable de départements français faiblement peuplés, aussi bien dans la partie méridionale du Massif Central, que dans d’autres départements ruraux : le Gers, la Manche, la Mayenne et le Jura. La situation favorable du chômage local constitue donc un trompe-l’œil, car elle masque une très forte émigration des jeunes vers les métropoles dynamiques, que ce soit Toulouse, pour le Massif Central, Rennes pour la Mayenne,Caen et la région parisienne pour la Manche, Lyon ou Genève pour le Jura.

En définitive, le taux de chômage ne constitue qu’un indicateur très imparfait des dynamiques territoriales hexagonales, qui ne doit pas masquer les difficultés que rencontrent certains départements, comme, par exemple, le Cantal ou le Jura. Il suffit, par exemple, de faire un tour par un jour de pluie dans la ville jurassienne déclinante de Saint-Claude pour comprendre que ces données sur le chômage ne veulent pas dire grand-chose !

Pour retrouver la carte interactive, avec les différentes données pour chaque département, cliquez ICI

A lire aussi : Nette baisse du chômage : la trajectoire difficile à tenir

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-Ange Folliot
- 14/02/2020 - 14:57
Carte du chomage en France
Hale au politiquement correct !
La carte du chomage montre clairement que les départements les plus touchés sont ceux où il y a la plus forte population d'origine immigrée.
C'est la même chose en Allemagne où le taux de chômage des réfugiés est en hausse de 65 % malgrés les milliards investis pour leur integration.
Idem pour la Suede où l'accueil d'un nombre important de migrants a placé les municipalités devant l'obligation de gérer un taux de chômage élevé, une hausse de la pauvreté infantile et une augmentation des dépenses sociales.

Alors à quand les vrais chiffres sur la composition des chomeurs issus de l'immigration en France et le cout pour la colletivité?

Ganesha
- 14/02/2020 - 10:26
Citations
Tout le monde connait la célèbre citation de Winston Churchill : ''Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées''.
Il en est une autre, tout aussi intéressante : selon un certain Aaron Levenstein, on peut également affirmer que : ''Les statistiques, c'est comme le bikini. Ce qu'elles révèlent est suggestif. Ce qu'elles dissimulent est essentiel''.


Gpo
- 14/02/2020 - 09:14
Lisez l'article des Echos
qui date de ...2015..