En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

04.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

07.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

01.

Un témoin réfute la thèse de la noyade

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 3 min 55 sec
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 51 min 50 sec
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 1 heure 47 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 2 heures 3 min
décryptage > France
Question prioritaire

La sécurité, bien partie pour être la clé de 2022… et certains prennent une longueur d’avance

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 13 heures 30 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 14 heures 44 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 17 heures 4 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 18 heures 5 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 44 min 7 sec
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 1 heure 16 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 13 heures 18 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 13 heures 50 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 16 heures 20 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 17 heures 27 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 18 heures 31 min
Dépendances
Dépendances
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

Publié le 28 janvier 2020
Fratrie, je vous "hais-me". La pièce de théâtre "Dépendances" raconte l'histoire touchante de deux frères réunit à la suite d'un deuil.
Rodolphe de Saint Hilaire est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rodolphe de Saint Hilaire pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rodolphe de Saint Hilaire est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fratrie, je vous "hais-me". La pièce de théâtre "Dépendances" raconte l'histoire touchante de deux frères réunit à la suite d'un deuil.

Dépendances 

De Charif Ghattas
Mise en scène : Charif Ghattas
Avec Thibault de Montalembert et Francis Lombrail

INFOS & RÉSERVATION
Théâtre du Rond Point
2bis, avenue Franklin Roosevelt
75008 Paris
Tél. : 01 44 95 98 21
http://www.theatredurondpoint.fr
Du 14 janvier au 9 février 2020 à 18h30, relâche les lundis

RECOMMANDATION

Excellent

THÈME

• Voici Henri, et puis tout de suite Tobias, deux hommes dans la force de l'âge ; ils entrent en scène silencieusement dans ce qui pourrait être un appartement bourgeois, familial, vaste, triste mais vide, totalement vide. 

• Les deux frères y ont rendez vous, apparemment pour parler d'un partage, d'un héritage. C'est l'appartement de leur enfance revisité, suite à un deuil. Il faut faire un état des lieux, expédier les affaires courantes, décider... Henri et Tobias semblent équilibrés, normaux, surtout Henri, plutôt distingué, un rien introverti ; Tobias, c'est le contraire : gouailleur et grande gueule, l'arrogance de celui qui a réussi. 

• Ils ne se sont pas vu depuis deux ans. En fait, tout les sépare, surtout leur troisième frère, Carl. Il devrait être là celui là, et c'est insupportable, c'est toujours la même chose avec lui, toujours en retard… Dès lors, l'atmosphère se tend, les deux frères s'observent puis s'énervent,  les mots explosent, ils en viennent aux mains (mais ne se blessent pas), les questions reviennent lancinantes - et sans réponses. Et Carl qui n'arrive toujours pas. Le mystère s'épaissit...

• Ce portrait de famille brisé, ce duel fratricide, ce huis clos mystérieux et oppressant mettent à contribution la réflexion et l'instinct du spectateur. À chaque étape, l’on progresse dans la compréhension du passé comme dans la perception du futur, et l’on chemine à l'intérieur d'un authentique thriller psychologique. 

Dépendances se veut une déclaration d'amour, oui d'amour, faite "à la figure du frère"(dixit l'auteur). " Frères ennemis" ou "Mes biens chers frères" ? La vérité est entre les deux.

POINTS FORTS

• Une double interprétation, un double-jeu tout à fait exceptionnels. Thibault de Montalembert, que l'on adore en dandy dans la série 10%, mais aussi Francis Lombrail, exceptionnel en juré haineux dans 12 hommes en colère, sont les fines lames de ce duel à fleurets mouchetés. 

• Montalembert notamment recèle une force intérieure qui en fait un personnage solide comme un roc... même quand il craque ; et il en faut du cran face à ce monstre d'insolence et de confiance incarné par Lombrail. Courez les voir, vous en sortirez en état de double dépendance !

POINTS FAIBLES

Fallait-il jouer le dénuement (de l'appartement ) à ce point ? La question mérite d’être posée. Peut-être faut-il voir dans ce “faux point faible“ un parti pris nécessaire pour traduire cette incommunicabilité paradoxale qui règne souvent entre les êtres les plus proches.

EN DEUX MOTS ...

Deux raisons essentielles pour aller voir et entendre Dépendances :                                                    

• Chacun d'entre nous sera concerné, pour peu qu'il (elle) appartienne à une fratrie. Malgré les vicissitudes de l'existence, des parcours divergents, malgré les heurts et malheurs des uns et des autres, les “liens du sang“ ne peuvent être rompus. Ici les rapports humains sont poussés au paroxysme, à la limite du meilleur et du pire. Un gouffre sépare ces “deux frères + un“, et en même temps on ne pourrait pas glisser une feuille de papier entre eux...

• Le talent des deux comédiens sur scène, leur pouvoir d'identification avec le spectateur , la force d'évocation du frère absent... et enfin le suspense digne des meilleurs thrillers psychologiques.

UN EXTRAIT

Premiers dialogues, entrée en scène :

TOBIAS: “Quelle heure ?                                                                                                                                             
HENRI : L'heure. TOBIAS : Deux heures ?                                                                                                                           
HENRI : Dix... Deux heures dix.
TOBIAS (désabusé) : Et allez...                                                                                                                            
HENRI (rassurant): Il va arriver.                                                                                                                     
TOBIAS : Les embouteillages ?                
HENRI : Peut être.  
TOBIAS : Sa femme ?    
HENRI : Je ne sais pas.
TOBIAS : Qui lui aura cassé les couilles juste avant que...                                                                       
HENRI : Je ne sais pas... on ne sait pas.”

L'AUTEUR

• Né en 1981, Charif Ghattaz est un jeune auteur metteur en scène, scénariste et comédien franco-libanais. Il monte sa compagnie de théâtre dès l'âge de 20 ans, avec quatre élèves du cours Florent. 

• En dix ans, Ch. Ghattaz a  signé une dizaine de pièces, comme "Rotterdam la nuit", "Holiday Inn", "Les Bêtes", "Marcus et les siens", ces deux dernières pièces ayant été montées cette année au théâtre de la Reine Blanche et au festival d'Avignon. En 2015, il a mis en scène  aux Bouffes du Nord un spectacle concert du musicien franco- libanais Bachar Mar Khalifé intitulé "Le Paradis de Helki".

• Ch. Ghattaz est un comédien en vue, qui a  notamment travaillé avec le réalisateur franco-mexicain Sosa Soria ("Sous nos empreintes", "Après les cendres"),  le coréen Park Chan-Wook  (deux fois primés à Cannes, pour "Old Boy" et  "Mademoiselle")  et Terrence Malick ("Une vie cachée").

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

04.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

07.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

01.

Un témoin réfute la thèse de la noyade

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires