En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 1 heure 59 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 3 heures 28 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 5 heures 18 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 5 heures 55 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 6 heures 47 min
décryptage > Economie
Conclusions hâtives

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

il y a 7 heures 29 min
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 20 heures 43 min
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 21 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 1 jour 43 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 2 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 3 heures 52 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

il y a 7 heures 9 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’ultragauche tentée par le terrorisme ?; L’équipe Villani en plein doute; LREM : Stanislas Guerini veut refonder le parti; GPA : le gouvernement ne veut pas (maintenant) de la jurisprudence de la Cour de Cassation
il y a 7 heures 48 min
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 21 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 1 jour 25 min
light > Culture
Réforme majeure
Académie des César : la productrice Margaret Menegoz est nommée présidente par intérim
il y a 1 jour 58 min
© Reuters
Illustrations
© Reuters
Illustrations
Atlantico Business

Ces fondamentaux de l’économie française qui pourraient bien déjouer l’optimisme des chefs d’entreprise pour 2020

Publié le 14 janvier 2020
Les chefs d’entreprise se repassent en boucle les résultats optimistes du baromètre Eurogroup, mais évitent d’évaluer les contraintes structurelles macro-économiques qu’on ne réussit pas à réformer.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les chefs d’entreprise se repassent en boucle les résultats optimistes du baromètre Eurogroup, mais évitent d’évaluer les contraintes structurelles macro-économiques qu’on ne réussit pas à réformer.

Le baromètre annuel réalisé par Eurogroup Consulting réalisé en collaboration avec BFM Business, donne une image des chefs d’entreprise très optimistes sur la situation de l’économie pour 2020 et 2021. Tous les clignotants sont au vert : emploi, investissement, croissance, marchés boursiers, chiffre d’affaires, exportations, attractivité, résultats...  Cela dit, on s’aperçoit que d’une part le climat social et agité ne semble pas avoir trop d’effet. D’autre part, les chefs d’entreprises n’intègrent pas la difficulté que peut avoir ce pays à surmonter ses handicaps structurels.  

1er point :  la 13e Edition du baromètre des grandes entreprise de Eurogroup consulting et les premiers baromètres sur les PME et ETI françaises réalisés par ViaVoice donnent l'image de chefs d’entreprise plutôt satisfaits de l’année 2019 et optimistes pour 2020. Consulting group et de June, les auteurs des deux études,  considèrent que : « Les entreprises sont engagées dans des projets d'envergure, ambitieux avec une vision de moyen long terme, pour les PME et les ETI, que les carnets de commandes sont plutôt bons avec deux thématiques qui s'imposent aux dirigeants, la révolution numérique et le capital humain. »
De fait, 92 % des patrons des grandes entreprises ont vu en 2019 leurs indicateurs soit s'améliorer, soit se stabiliser (contre 89 % un an plus tôt), quand 85 % de ceux des PME et ETI jugent leurs performances de l'année passée « très bonne » ou « plutôt bonne ». 70 % se déclarent optimistes pour 2020. On retrouve donc des niveaux de confiance identiques à ceux d'avant la crise de 2008.
La digitalisation des métiers et la prise en compte de l'impact environnemental des entreprises a pris une place centrale dans les stratégies comme moteur de la transformation et de la croissance. Ce ne sont plus des défis, ce sont des enjeux et des leviers de développement.  

2e point. Ces résultats tombent le jour où EY publie son enquête sur l'attractivité des pays, d’où il ressort que la France est désormais le pays en Europe où l‘attractivité est la plus forte pour les investissements étrangers. La France est désormais devant l’Allemagne et devant la Grande Bretagne.  

3e point, ces résultats ne manquent pas de soulever quelques interrogations. D’abord, parce que cet optimisme n’est pas partagé par les grandes organisations internationales qui craignent et qui attendent un retournement du cycle économique dans le monde.  Pas seulement parce qu’il y a beaucoup d’incertitudes géopolitiques, des risques protectionnistes aussi mais parce que l’économie mondiale est boostée par l’économie américaine et les banques centrales qui continuent de sortir des taux d’intérêt zéro. Le résultat est qu'il y a de l’argent, il y a de l'épargne et de la dette qui cherchent des opportunités d’investissements rentables et où les trouver ailleurs que dans les grandes entreprises?
Pour la France, les résultats très bien orientés en dépit du climat social très détérioré, provient du fait que les entreprises sont mondiales pour les plus grandes et provinciales pour les PME et ETI. En dehors de Paris et depuis la fin des gilets jaunes, les mouvements de protestation contre la réforme de la retraite ne gènent principalement que les Franciliens et ceux qui empruntent beaucoup le train.  Les autres regardent les manifestations à la télévision. 

4e point, il existe néanmoins une contradiction entre la perspective conjoncturelle et la réalité structurelle. La réalité structurelle est très claire. La France est le pays occidental développé où le chômage reste le plus élevé (chômage structurel pour défaut de formation), où la durée hebdomadaire du travail reste la plus courte (35 heures) et où la date de départ à la retraite est la plus jeune (62 ans ), elle est de 65 et plus dans tous les autres pays développés. L’axe qui domine le système économique français, c’est le non- travail, chômage indemnisé oui, horaires, congés et retraites. La conséquence est que nous avons un montant de dépenses publiques et sociales colossal avec une dette qui dépasse depuis cette année les 100 % du PIB. La France peut croire qu‘elle est un des pays les plus intelligents du monde, il n’empêche qu‘elle hypothèque son avenir sans pouvoir redresser ses structures économiques et sociales.   

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Castaner et la vie privée d'Olivier Faure

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 15/01/2020 - 13:48
C'est marrant
comme il est amnésique notre JMS !!! ce sont les patrons anglais qui devraient hurler de douleur!!!! Ah non...on l'avait mal compris...Il y a quelque chose de Jesus chez JMS: ce qu'il raconte peu le crucifier....il redescend de la croix et va raconter ses salades!