En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 1 heure 14 min
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 2 heures 20 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 6 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 7 heures 14 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 9 heures 12 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 10 heures 25 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 11 heures 33 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 12 heures 53 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 13 heures 55 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 1 heure 52 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 5 heures 49 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 6 heures 57 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 8 heures 32 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 11 heures 43 sec
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 12 heures 15 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 13 heures 43 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 14 heures 12 min
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

Publié le 19 novembre 2019
La Française des Jeux attirent les petits actionnaires pour plus d’un 1 milliard d’euros et l’Etat va sans doute pouvoir vendre plus cher qu’il ne le pensait. C’est un vrai succès politique. Parce que pour le reste, c’est une autre histoire.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Française des Jeux attirent les petits actionnaires pour plus d’un 1 milliard d’euros et l’Etat va sans doute pouvoir vendre plus cher qu’il ne le pensait. C’est un vrai succès politique. Parce que pour le reste, c’est une autre histoire.

Bruno Le Maire a raison de se féliciter du succès de la privatisation de la Française des jeux.  Il suit au jour le jour les promesses de souscription et à priori, la première introduction se présente plutôt bien puisqu'à trois jours de l’évènement, la demande des particuliers dépasserait déjà 1 milliards d’euros. Ce qui est énorme et qui devrait conduire l’Etat à demander aux autorités boursières de fixer un premier prix de vente aux alentours de 18 euros, c’est à dire dans le haut de la fourchette qui avait été proposée. 

Cette perspective a trois intérêts : 

D’abord, elle montre que les Français que l'on dit allergiques à la bourse sont sans doute prêts à y aller, pourvu que l'entreprise leur soit connue et sécurisée au niveau de la gestion. Ensuite, cette opération peur encourager Bruno Le Maire à envisager la mise sur le marché des participations de l’Etat dans Engie puis plus tard, de procéder à la privatisation de Aéroport de Paris dès que l'on connaitra le résultat de la consultation populaire qui a été demandée, même s’il est peu probable que les résultats permettent d’empêcher la privatisation. 

Enfin, le gouvernement peut en tirer un bénéfice populaire et par conséquent politique. 

Parce que ça se présente effectivement comme un succès politique. Reste à savoir si cette opération sera sur le terrain économique et financier à la hauteur de la promesse. 

1er point, pour l’actionnaire, la valeur est sure. L’entreprise FDJ est bien gérée et délivre un rendement régulier et plutôt confortable qui doit représenter entre 3 et 4%. Avec une garantie de l’Etat qui est sanctuarisée.  C’est donc une bonne valeur de père de famille, y compris en cas de crise où on sait que les jeux d’argent et les loteries ne souffrent pas, bien au contraire. Sur la valeur du titre, il va seulement falloir être prudent parce que la Française des Jeux va se vendre cher (pour cause de forte demande), il existe donc un risque pour que la valeur du titre mette du temps à progresser derrière. Bref, FDJ n’a rien d'une valeur de croissance spéculative. Mais tout le monde le sait. Donc peu de plus-value, mais puisque le rendement est sécurisé, l’actionnaire n’aura pas à se plaindre. 

2e point, pour l’Etat, ce n’est pas forcément une très bonne opération financière. Il récupère plus d’un milliard d’euros en cash, certes, dont il nous dit qu‘il va consacrer cet argent au désendettement et à l’investissement dans l’innovation technologique. Le discours est intéressant mais on oublie quand même de dire que l’Etat va perdre les dividendes de 3 à 4%. Ce milliard de cash va donc lui couter 3 à 4% alors qu’il pouvait le trouver sur le marché obligataire à taux zéro ou négatif. La seule vraie raison est encore une fois très politique. L’opération permet de participer au désendettement, c’est à dire au respect des normes maastrichtienne des 3%. 

Cette opération pourrait être rentable si le fait de privatiser la FDJ allait profondément modifier sa gestion et rendre l’exploitation beaucoup plus profitable. Or, avec la Française des Jeux, ça ne sera pas le cas. Le management ne sera pas changé, les produits et services ne seront pas modifiés, et le contrôle de l’Etat restera ce qu’il est. 

Les privatisations d’Aéroport de Paris ou d’Engie seront totalement différentes. Elles devront permettre une gestion différente, une plus grande liberté pour affronter la concurrence internationale et pour conquérir de nouveaux marchés. Il faudra forcément l’expliquer. D’autant que les risques sont forcément plus grands.  

La privatisation de FDJ sera un succès politique, incontestable. C’est un pied de nez à tous ceux qui s’y opposaient pour des raisons idéologiques. Mais ce succès ne garantit absolument l’issue des autres privatisations, ni les résultats économiques et financiers pour l’Etat et les actionnaires. C’est le jeu normal du marché.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vieux croco
- 20/11/2019 - 13:31
enfin gagnant!
C'est le pari de tous ces joueurs perdants réguliers mais là aussi c'est un jeu et au final ils ne gagneront rien .
moneo
- 19/11/2019 - 16:11
@henir 33
c est exactement cela une fois l'euphorie passée , on raclera les fonds de tiroir pour ajouter quelques taxes pour financer une bonne cause et de s bonnes causes,
ça ne manque pas
henir33
- 19/11/2019 - 12:04
conflits d'intérêts
le gouvernement va augmenter les taxes sur les jeux et l'Etat taxateur se trouvera en conflit d'intérêts avec l'Etat actionnaire, mais on peut être sûr que le premier l'emportera au détriments des petits porteurs, aussi j'ai décidé de ne pas en acheter