En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

07.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

01.

L'impôt sur le revenu sert-il à quelque chose ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 16 min 40 sec
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 1 heure 49 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 3 heures 19 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 3 heures 34 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 3 heures 57 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 4 heures 18 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 4 heures 51 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 5 heures 15 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 5 heures 44 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 6 heures 38 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 46 min 45 sec
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 3 heures 9 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 3 heures 30 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 3 heures 53 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 4 heures 17 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 4 heures 33 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 4 heures 54 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 5 heures 40 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 6 heures 21 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 6 heures 44 min
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

Publié le 14 novembre 2019
Cette rétrospective dédiée à l'artiste Dominikos Theotokopoulos dit El Greco se déroule au Grand Palais du 16 octobre 2019 au 10 février 2020.
Tristan Vyskoc
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tristan Vyskoc est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette rétrospective dédiée à l'artiste Dominikos Theotokopoulos dit El Greco se déroule au Grand Palais du 16 octobre 2019 au 10 février 2020.

"Greco"

INFOS & RÉSERVATION
Grand Palais, Galerie Sud-Est
3 avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Tél. : 01 40 13 48 00
http://www.grandpalais.fr
Jusqu’au 10 février 2020

 

RECOMMANDATION
En priorité

 

THÈME
Première grande rétrospective consacrée en France à cet artiste, comportant 76 œuvres dont 71 du Greco, qui retrace son parcours, de la Crète à Venise, et de Rome à Tolède. Redécouvert à la fin du XIXe siècle et ayant inspiré un grand nombre d’artistes, cette exposition très complète nous plonge dans une œuvre intemporelle.

Mêlant un parcours chronologique et des salles réservées aux portraits ou aux grandes commandes, la scénographie dans la nef donne une solennité qui s’apparente à une cathédrale et permet par l’utilisation du fond blanc de montrer toute la modernité du Greco.   

 

POINTS FORTS
* Dernier grand maître de la Renaissance et premier grand peintre du Siècle d’Or, Greco a dû se réinventer par rapport à la crise de l’image de son époque. Par son obstination sans compromis à donner de la force à l’image, il privilégie la sensation à la représentation.

* Dès l’entrée de l’exposition, devant l’Assomption de la Vierge, nous savons que nous sommes face à l’œuvre d’un artiste hors norme. Avoir la chance d’être plongé dans l’univers d’un génie qui a profondément marqué l’histoire de l’art permet de mieux comprendre l’influence qu’il va exercer sur des générations de peintres.

* Velasquez, Zurbaran, Rembrandt, Cézanne, Picasso, Bacon… fauvistes, cubistes, expressionnistes…Greco a profondément influencé l’art de son époque et du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui. 

* Une des figures majeures de la peinture française contemporaine, Gérard Garouste, qui vient d’entrer officiellement à l’Académie des Beaux-Arts, avoue sa profonde admiration pour la violence des couleurs, « la folie » et le mysticisme de l’œuvre du Greco. 

 

POINTS FAIBLES
Pour des raisons que nous ne connaissons pas, il n’y a aucune œuvre prêtée par le musée du Prado qui détient la plus importante collection du Greco. On peut regretter que des chefs-d’œuvre de l’artiste ne soient pas présentés au Grand Palais. 

 

EN DEUX MOTS
« Peintre éternellement contemporain », comme le déclare Guillaume Kientz, commissaire de l’exposition.

POUR ALLER PLUS LOIN : se rendre à la Galerie Templon, pour voir le travail de Gérard Garouste, profondément influencé par Greco ou au Musée Picasso pour se replonger dans sa période bleue. 

 

L'AUTEUR
Dominikos Theotokopoulos dit El Greco, est né en 1541 à Candie (actuelle Héraklion) en Crète, possession de la République de Venise depuis 1204. Maître-peintre en 1566, il est formé dans la tradition byzantine et réalise de nombreuses icônes. De 1567 à 1570, il séjourne à Venise, où son travail sera influencé par Titien, Tintoret et Bassano. Greco rejoint Rome en 1570 et se met au service du Cardinal Alexandre Farnèse. Ses positions à l’encontre du travail de Michel-Ange et son statut de peintre étranger, le poussent à rejoindre l’Espagne à partir de 1576, en pleine période du Siècle d’Or, où le roi Philippe II, grand admirateur de Titien, lui passe des commandes.

Ses œuvres étant jugées peu conformes au Concile de Trente, il s’éloigne du Roi et de la Cour et s’installe à Tolède, centre de la vie artistique de l’Espagne ; les commandes affluent et lui permettent d’affirmer son talent. Son fils né en 1578, assiste son père. A partir de 1606, une série de procès et l’état de santé du Greco se dégradant à partir de 1608, plongent le peintre dans une grave crise financière. Il meurt en 1614.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires