En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

05.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

06.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

07.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 1 heure 7 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 1 heure 28 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 1 heure 52 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 2 heures 15 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 2 heures 32 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 2 heures 53 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 3 heures 39 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 4 heures 20 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 4 heures 43 min
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'a annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 5 heures
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 1 heure 18 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 1 heure 33 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 1 heure 56 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 2 heures 17 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 2 heures 50 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 3 heures 14 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 3 heures 42 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 4 heures 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 5 heures 25 min
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

Publié le 14 novembre 2019
Après avoir été décrétée montre la plus sophistiquée, la Grandmaster Chime 6300A-010 est un objet unique créé par la marque Patek Philippe. Cette montre a nécessité plus de 100.000 heures de travail et elle s’est vendue à 28,2 millions d’euros ce week-end.
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir été décrétée montre la plus sophistiquée, la Grandmaster Chime 6300A-010 est un objet unique créé par la marque Patek Philippe. Cette montre a nécessité plus de 100.000 heures de travail et elle s’est vendue à 28,2 millions d’euros ce week-end.

Dès l’ouverture des enchères pour la vente charitable Only Watch, ce samedi, à Genève, on savait qu’il allait se passer quelque chose. Par des indiscrétions de Business Montres (9 novembre) on se doutait que la montre à grande sonnerie de Patek Philippe allait battre le record de la « montre-bracelet-la-plus-chère-du-monde », détenu depuis 2017 par Rolex, avec une enchère à 17,7 millions de dollars pour sa Daytona « Paul Newman » en acier. Chez Christie’s Genève, es enchères sont passées en quelques secondes de deux à cinq, puis dix, douze, quinze, dix-sept, dix-huit, vingt, vingt-deux millions de francs suisses proposés par des amateurs exotiques, principalement asiatiques et japonais. Applaudissements des initiés au cap des dix-sept millions, qui mettait à l’imparfait l’ancien record de Rolex ! Au-delà de cette altitude des 22 millions, ne restaient plus dans la course qu’un amateur brésilien, un riche croate, un collectionneur taïwanais et un milliardaire asiatique incognito qui tenait à le rester derrière le téléphone d’où il opérait. Sous les trente millions de francs suisses, le duel était asiatico-asiatique entre le jeune Taïwanais, connu pour avoir acquis les « pièces uniques » Patek Philippe des précédentes ventes Only Watch, et l’Asiatique furtif, qui posera finalement 31 millions sous le marteau de Christie’s pour se faire adjuger la montre. 31 millions de francs, soit un peu plus de 28 millions d’euros : pour une montre plus ou moins de série, certes rare, mais pas si unique que ça, sinon par son boîtier en acier inoxydable, ça oblige à se poser des questions…

Si tout le monde sait que Patek Philippe est, à Genève, une des plus grandes marques suisses, sinon la plus prestigieuse, il faut une certaine culture horlogère pour comprendre qu’une « grande sonnerie » est le sommet de l’art mécanique. La montre peut sonner en permanence les heures (un coup par heure à annoncer) et les quarts (une mélodie carillonnée de trois coups par quart de l’heure en cours). On peut se contenter des quarts : la montre est alors en mode « petite sonnerie ». On peut aussi mettre la montre en mode « répétition minutes » pour sonner à la demande l’heure exacte (les heures, les quarts et les minutes). Du temps des chandelles et des diligences, faire sonner sa montre était encore le meilleur moyen de connaître l’heure dans l’obscurité. Patek Philippe a rajouté à ces dispositifs sonores un réveil, qui va sonner l’heure exacte, ainsi qu’une date, qui va annoncer à la demande le jour en plusieurs notes (deux pour les dizaines, une pour les unités : il suffit de tendre l’oreille)…

On aura compris que cette Grandmaster Chime est ainsi ce qui se fait de plus complexe, et donc de plus précieux, et donc de plus coûteux, chez Patek Philippe, qui habille d’or ces montres, proposées aux alentours de 2,3 millions d’euros (la manufacture en réalise sept par an). La pièce unique proposée à la vente Only Watch était exceptionnelle par l’acier inoxydable de son boîtier : on aurait pu l’estimer, compte tenu de cette originalité métallique, dans les 10-12 millions d’euros. La direction de la manufacture genevoise avait chauffé à blanc son fan club de milliardaires pour décrocher une enchère record, mais ces 31 millions ont d’autant plus surpris tout le monde qu’ils émanaient non d’un riche collectionneur, mais d’un tout-puissant spéculateur asiatique qui n’avait même pas vu la montre et dont on pourrait dire qu’il ne l’a pas acquise à la sueur de son front, mais avec le sang, la sueur et les larmes de son peuple. Ce n’était donc plus une affaire de passion horlogère, mais une banale démonstration d’égocentrisme statutaire et de spéculation effrénée, no limit, hors de toute décence commune, histoire de raconter à ses copains les tycoons asiatiques qu’on possède cette « montre-bracelet-la-plus-chère-du-monde » qu’on avait les moyens de surpayer pour la souffler au nez et à la barbe des amateurs de la marque.

Rien dans cette montre ne justifie une enchère ahurissante de ce niveau (à plus de treize fois le prix en boutique), sinon ce désir de rivalité ostentatoire et cette volonté d’étalage somptuaire dont parle Thorstein Veblen dans sa Théorie de la classe de loisir, livre fondamental qui date de 1899 mais qui n’a pas pris une ride. Rien, sauf la volonté d’investir un argent pas trop propre dans un chef-d’œuvre des beaux-arts du temps : on sait que le temps qui passe aide àblanchir les biens pas trop bien acquis [les banques suisses n’ont pas les scrupules éthiques des grands réseaux bancaires internationaux]. À 31 millions de francs suisses, on pousse le bouchon un peu trop loin et on dévoile quelques petits secrets qui ne gagnent pas à connaître la lumière du jour. Cette enchère illustre les actuelles dérives d’un grand luxe horloger, qui est de moins en moins l’illustration d’une haute culture mécanique chez les élites bourgeoises ou aristocratique du passé, mais de plus en plus le symbole identitaire d’une nouvelle classe de profiteurs rapaces du turbo-capitalisme globalisé. Au XVIIIe siècle, Abraham Louis Breguet avait vendait ses montresaux empereurs, aux rois, aux reines et aux cours européennes. Ses descendants traitent un peu trop avec des narco-trafiquants, des pétro-dictateurs et des oligarques corompus : on a les clients qu’on peut ! Pour s’en persuader, il suffit de suivre l’actualité des vols de montres à l’arraché dans les rues chics de la capitale…

Atomisée par l’invasion des montres connectées sur son territoire, l’entrée de gamme suisse est déjà à genoux. Si la moyenne gamme résiste comme elle peut [plutôt très bien avec Rolex, mais c’est une exception], le haut de gamme pratique une stupéfiante fuite en avant dans cette extravagance tarifaire où on finit par ne plus fréquenter que des clients infréquentables. La pratique forcenée des « montres de corruption » a définitivement torpillé l’image des belles montres suisses en Chine, où les réseaux sociaux font la chasse aux poignets trop richement équipés. Ce genre d’adjudication charitable à des enchérisseurs aux motivations pour le moins douteuses a toutes les chances de corroder un peu plus le mince vernis éthique d’une horlogerie suisse déboussolée. Spéculateurs de tous les pays, unissez-vous : on annonce un prochain arrivage de Patek Philippe !

Une « grande sonnerie » à double cadran, large de 48 mm pour 16 mm d’épaisseur, avec une mécanique riche de 1 366 composants

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ophil2
- 14/11/2019 - 18:38
Cher Monsieur Pons,
Cher Monsieur Pons,

Je vous lis depuis des années avec plaisir, et vous avez participé à ma culture horlogère.
J'ai acquis lors de cette vente un modèle à un prix plus que raisonnable, et pour connaitre l'organisateur, je sais que mon argent sera à 99% investi dans la recherche contre la mucoviscidose sans frais de structure.

Et si tout simplement, les autres acquéreurs avaient fait comme moi ?
Sur Atlantico on nous parle régulièrement de Bill Gates qui donne plus d'un Milliard de $ chaque année, de Warren Buffet et consors...
La somme donnée pour cette montre est d'abord une somme donnée pour la recherche.
Il y a eu aussi 1M CHF pour une Audemars Piguet qui en vaut 200kCHF, un rapport de 1 à 5, sur l'estimation, et bien d'autres exemples.
Nous n'étions absolument pas dans une vente aux enchères classique, mais dans une levée de fonds philanthropique.
Alors oui, un très riche asiatique peut décider de faire du bien à l'humanité, et à des dizaines de milliers d'enfants malades en finançant la recherche médicale génétique.
Et même si il en tirera une fierté, je préfère de loin cette somme là que dans un fonds spéculatif !
Merci de méditer tout cela.



Phlt1
- 14/11/2019 - 12:14
Heu....
petite réaction quand même à cet article: il sous-entend beaucoup de choses. Soit l'auteur a des preuves, soit il n'en a pas. Mais écrire en sous-entendant sans nous donner au moins un exemple à consommer (!), c'est un peu léger. Par ailleurs le titre est équivoque: s'il s'agit d'argent sale, c'est "indécent", effectivement. mais ça ne l'est pas forcément si l'argent n'est pas sale. Non.?. Donc nous en dire plus sur cet argent sale semble important.