En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 4 heures 35 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 5 heures 24 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 6 heures 9 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 7 heures 36 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 7 heures 55 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 11 heures 20 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 11 heures 58 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 12 heures 21 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 12 heures 24 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 4 heures 59 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 5 heures 46 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 7 heures 1 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 7 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 12 heures 22 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 12 heures 24 min
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

Publié le 22 octobre 2019
Françoise Thibaut est chroniqueur pour le site Culture-Tops.   Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Thibaut pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Thibaut est chroniqueur pour le site Culture-Tops.   Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

De Jake Adelstein

Collection Points Policier 384 pages

LU / VU PAR

FRANÇOISE THIBAUT

RECOMMANDATION

Excellent

THÈME

Makoto Saito débute très jeune dans la délinquance : Le Japon des années 60/70 émerge à peine des séquelles de la guerre ; tout est permis, tout est possible. Saito, né en 1960, d'une mère, née à Seattle au sein de la communauté japonaise d'Amérique, n'a que deux occupations : jouer de la guitare dans son groupe rock et rançonner sa banlieue à la tête de sa bande de motards. Il se prend pour James Dean, aime qu'on le surnomme « l'Américain ». Son ambition est de devenir un Yakuza, un vrai truand chef de gang. Le récit en est la trajectoire loufoque, incertaine, délirante...

POINTS FORTS

C'est très drôle, car Saito est un looser-né. Heureusement qu'il a des copains. On visite (ou revisite) le Japon dans ce qu'il a de plus socialement original, ce mélange de permissivité yankee et des interdits de la tradition. Saito, imprévisible, immature, alcoolique précoce, a un côté infantile agaçant. La sagesse ne lui vient que  tardivement au prix de l'hécatombe de sa propre organisation. Alors, il «se range des voitures», comme on dit dans sa banlieue.

 Au début du récit, l'histoire (tragique) de son propre père est bouleversante. Ensuite les chapitres consacrés aux premières lois contre le crime organisé (p.163), l'aménagement des impôts (p.285), l'utilité des enterrements pour descendre tout un clan (p.233), ouvrent des lucarnes japonaises qui laissent pantois.

POINTS FAIBLES

Dès la page 83 on n'y comprend plus grand-chose entre les nom compliqués des organisations Yakuzas rivales et complémentaires. Mais cela n'a guère d’importance finalement : le  partage des « marchés » (celui des crèmes glacées p.225 est désopilant) et les zig zags de Saito sont autant d'aventures imprévisibles et suffisent au lecteur. Mais on peut être plus exigeant, car c'est assez répétitif. Au début, un Avertissement de l'auteur aurait été fort utile, de même que les listes des Organisations et de leurs protagonistes.

EN DEUX MOTS ...

Ce n'est pas un vrai policier : on découvre d'abord l'histoire tragique du Japon depuis 100 ans, et celle des Organisations Yakuzas qui ont en quelque sorte succédé aux Clans Samouraï et à leurs traditions. C'est passionnant : l'honneur par le sabre côtoie la liquidation par Winchester. Les Sociétés Yakuzas sont complexes, rivales, sans scrupules, dotées de codes d'honneur  ésotériques.

Saito – notre héros – y patauge avec plus ou moins de réussite car il est vaniteux, irresponsable, gaffeur, paresseux, toujours à court d'argent, d'alcool et de drogue. Mais il est aussi très pointilleux sur la fidélité en amitié,  le respect des femmes (pas toujours), des enfants, et des rituels courtois...Quel mélange !…

UN EXTRAIT

"A une époque où le Japon connaissait très peu de divertissements, le jeu était très populaire. Des fédérations informelles et itinérantes de joueurs connues sous le nom de Bakuto furent l'origine des Associations modernes de Yakuzas alimentées en permanence par l'activité des tripots clandestins..."

"En qualité de Kumicho, Saigo représenterait le groupe, ce qui voulait dire qu'il fallait soigner les apparences. Il allait devoir conduire une Mercedes, porter une montre hors de prix, vivre dans une grande propriété, utiliser un briquet plaqué or, et se montrer partout "(p. 74)

L'AUTEUR

Jake Adelstein  journaliste, écrivain réputé, spécialiste du Japon et de son histoire récente, a longuement exploré le monde des Yakuzas et de leurs organisations criminelles. Il a même dû être « protégé » et n'a eu  la vie sauve, ainsi que sa famille, qu'à la condition d'arrêter ses investigations. Makoto Saito existe vraiment, et sa vie a servi (avec son autorisation) de trame à ce pseudo roman plus proche de la biographie que de l'imaginaire. On doit aussi à Adelstein Tokyo Vice publié en 2016.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
yakuza, Jake Adelstein, manga, bd
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires