En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Des hommes, des dieux, Facebook

02.

La pipe plus dangereuse que le cigare

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Interview

“Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 12 min 35 sec
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 16 heures 56 sec
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 17 heures 6 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 18 heures 5 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 23 heures 31 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 23 heures 41 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 47 min 21 sec
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlantic-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 16 heures 27 min
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 17 heures 35 min
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 18 heures 45 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 23 heures 21 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 23 heures 36 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 1 jour 4 heures
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

Publié le 17 octobre 2019
La plus belle période ( 1971-1992) de Bacon au Centre Pompidou.
Pascal Duthuit est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Duthuit pour Culture-Tops.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Duthuit est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La plus belle période ( 1971-1992) de Bacon au Centre Pompidou.

INFOS & RÉSERVATION

Centre Pompidou Place Georges Pompidou Galerie 2, niveau 6

75004 Paris

http://www.centrepompidou.fr

Jusqu’au 20 janvier 2020, tous les jours de 11h à 21h sauf le mardi. Nocturne le jeudi jusqu'à 23h00

LU / VU PAR

PASCAL DUTHUIT

RECOMMANDATION

Bon

THÈME

Le Centre Pompidou poursuit la relecture des œuvres majeures du XXième siècle et consacre une vaste exposition à l’artiste anglais, Francis Bacon (1909-1992) à travers une soixantaine de toiles dont 12 triptyques impressionnants à l’aune de ses relations avec la littérature.

L'exposition se concentre sur la période qui a suivi la grande exposition rétrospective de 1971 organisée à Paris, au Grand Palais, soit ses vingt dernières années de création, pour en souligner la mutation stylistique et l’aboutissement qui va consacrer l’artiste de façon internationale.

POINTS FORTS

La plus belle période de Bacon réunie ensemble ! Cette exposition est unique, jamais vue en France.

Une véritable  révélation, la puissance des peintures de Bacon nous fascine et nous interpelle. Nous sommes troublés par la polarité entre la douceur des couleurs utilisées et une peinture en mouvement permanent, déformée, souvent violente et torturée.

L’angle choisi par le musée pour ponctuer cette exposition est la littérature avec un parcours de six salles dédiées à six auteurs importants pour Bacon : Eschyle, Friedrich Nietzsche, T.S. Eliot, Michel Leiris, Joseph Conrad et Georges Bataille, tous extraits de sa bibliothèque personnelle qui comprenait plus de mille ouvrages.

Bacon peint la vie elle-même, il nous la livre brute comme une tragédie grecque avec ses drames notamment dans la première salle dédiée à la mort par suicide de son ami George Dyer à travers trois  « triptyques noirs », malgré leur dominante rose.

L’obsession de Bacon, qui refuse l’abstraction, est d’attraper la réalité sans en faire une illustration. Bacon, homosexuel dans une Angleterre encore puritaine, rebelle à toutes conventions nous livre une peinture brutale mais tellement authentique et remplie d’intériorité!

Ne pas rater le document filmé à la fin de l’exposition composé d’extraits d’interviews de Bacon qui nous livre enfin quelques explications bien utiles pour comprendre le regard de l’artiste sur la vie et surtout sur son art, notamment à travers ses entretiens avec David Sylvester.

POINTS FAIBLES

L’angle littéraire de l’exposition n’est pas du tout facile d’accès malgré la scénographie avec des salles audio aux murs vides de peintures et délivrant de courts extraits de 6 textes choisis parmi les auteurs aimés de Bacon et lus par de grands comédiens comme Matthieu Almaric, Denis Polyadès ou Hippolyte Girardot… Malheureusement cette approche n’a trouvé aucune résonance chez moi.

L’exposition en l’absence de cartels explicatifs manque totalement d’aide à la compréhension de l’œuvre de Bacon pour ne pas interférer et nous laisser envahir par nos émotions, véritable parti pris du commissaire de l’exposition respectueux du refus de Bacon de toute approche illustrative et de son dogmatisme anti-interprétatif.

Cela fonctionnera pour certains et vraisemblablement pas du tout pour beaucoup d'entre nous, tellement la peinture complexe et cérébrale de Bacon est difficile à appréhender sans une aide extérieure.

Il est dommage de devoir acquérir le catalogue de l’exposition pour y chercher les clés de cette exposition inédite sans aucun cartel explicatif.

EN DEUX MOTS ...

Impossible de rater cette exposition à Paris qui est une chance unique de ressentir intimement l’œuvre de Bacon mais il faut bien préparer sa visite pour la vivre pleinement. 

Bacon est uniquement « sensation  » et il faudra être réceptif pour se faire submerger par la puissance de ses peintures et nous tirer hors de nos habitudes.

L'AUTEUR

Né à Dublin le 28 octobre 1909 et mort le 28 avril 1992 à Madrid, Francis Bacon est un peintre britannique autodidacte réputé pour ses triptyques, dont l’un « Étude de Lucian Freud » s’est vendu 142 millions de dollars en 2013, le plus cher au monde.

L’œuvre de Bacon se déploie en grands triptyques mettant en scène sa vie, ses amis, son admiration pour certains artistes comme Diego Vélasquez, Vincent Van Gogh ou Pablo Picasso, ou en portraits déformés, tout en restant figuratifs, de ses amis Michel Leiris, Mick Jagger, etc…

Michel Leiris, écrivain, ethnologue et critique d’art va participer grandement à faire connaître l’œuvre de Bacon qui s’écarte de tous les sentiers battus par la « volonté de figurer » et « celle de ne jamais illustrer ».

Au milieu des années 1970, Francis Bacon fait de nombreux séjours à Paris où il dispose d’un atelier.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

02.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

07.

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

01.

Des hommes, des dieux, Facebook

02.

La pipe plus dangereuse que le cigare

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires