En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

04.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

05.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

06.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

07.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 20 min 11 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 54 min 57 sec
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 3 heures 34 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 4 heures 15 min
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 20 heures 39 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 21 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 51 min 39 sec
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 2 heures 9 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 3 heures 11 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 3 heures 33 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 3 heures 45 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 4 heures 9 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles
il y a 4 heures 23 min
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 20 heures 57 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 21 heures 42 min
© Flickr/benjaminasmith
© Flickr/benjaminasmith
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

Publié le 17 octobre 2019
La majorité des salariés sont invités aujourd’hui à fêter leur entreprise. L’idée est assez surprenante, mais elle a du succès et en dit plus sur les rapports que les Français entretiennent avec leur job que beaucoup de discours politiques.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La majorité des salariés sont invités aujourd’hui à fêter leur entreprise. L’idée est assez surprenante, mais elle a du succès et en dit plus sur les rapports que les Français entretiennent avec leur job que beaucoup de discours politiques.

Les Français aiment leur entreprise. Pourquoi ? Parce qu’ils s’y plaisent, parce qu‘ils s’y sentent libres et surtout utiles. On croit rêver ? Et pourtant, c’est que révèle le sondage réalisé par Opinion Way à l’occasion de la fête des entreprises. 

L'initiative lancée il y a une dizaine d’année par Sophie de Menthon, présidente d’Ethic, d’organiser la fête de l’entreprise avait suscité au départ quelques sarcasmes ou ironies. Mais à l’arrivée, on s’aperçoit que cette idée répond à une demande solidement enracinée dans le corps social. Demande de lien social d’abord. 

Ça marche tellement bien qu‘au moment où le gouvernement anglais négocie les modalités de son divorce avec l'Union européenne, les entreprises britanniques reprennent l’idée de restaurer la cohésion sociale autour de leur entreprise. Le jour où les Français sont invités à dire s’ils aiment ou pas leur boite, les Anglais, eux, vont essayer de se retrouver autour d’un slogan qui est très proche du nôtre. La Franco-British Chamber of Commerce & Industry - la plus ancienne chambre de commerce en Europe - et le mouvement ETHIC – Entreprise de Taille Humaine Indépendante et de Croissance – lancent donc l’initiative « My company is great », version anglaise du programme français « J’aime ma boite ». A l’heure du Brexit, les entreprises des deux côtés de la Manche s’inscrivent dans la poursuite et le dynamisme des affaires s’appuyant sur des valeurs humanistes. Cette initiative fait suite à la signature le 8 octobre du partenariat entre ETHIC et la Franco-British Chamber et la rencontre entre leurs Présidents, Sophie de Menthon et Thierry Drilhon, en vue d’associer les forces des deux organisations pour soutenir les entreprises de taille moyenne face aux enjeux techniques et humains posés par la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

 

 

En France, le sondage réalisé par Opinion Way pour mesurer l’effet de cette opération de convivialité autour de l'entreprise montre qu’une écrasante majorité des Français déclarent qu’« ils aiment leur boite ». 

J‘aime ma boite, c’est vrai pour 64% des salariés, c’est mieux que l’année dernière (62%), mais c’est moins bien qu‘en 2008 (79% juste avant la crise des subprimes) ou en 2013 ( 73% au point haut de la reprise de l’économie). 

Le sentiment qu’on éprouve à l'égard de son entreprise et de son travail n‘est pas indiffèrent au climat général. Cela dit, il est quand même étonnement stable. La proportion de salariés satisfaits de leur entreprise oscille entre 63 et 75 %. Il n’y a d’ailleurs pas beaucoup de différence d’appréciations entre les hommes et les femmes, selon des tranches d’âge et même selon les zones géographiques ou les affinités politiques. A droite comme à gauche,  on aime l’entreprise. Alors on n'aime pas forcément les mêmes, on n‘aime pas toujours l’avouer, mais personne ne rejette le statut et la fonction sociale qui est, avant tout, de créer de la richesse. Il y n’a pas de catégories qui rejettent l’entreprise, hormis les militants antisystèmes.

C’est assez remarquable comparé aux discours tenus à droite comme à gauche et qui ont tendance à cibler l’entreprise et le chef d’entreprise comme des bouc-émissaires faciles de tous les ennuis de la terre. 

En fait, les Français placent l’entreprise comme l’institution sociale dans laquelle ils font désormais le plus confiance. 

Le quart des salariés font confiance dans l’entreprise en tant qu’acteur de la société, alors que les syndicats ne sont plus crédibles que pour 10%, l’État encore moins (8 % seulement). Quant au personnel politique du gouvernement, ils réussissent à inspirer confiance qu’à 3% seulement des salariés. Moralité : dans ce monde moderne, l’entreprise est la dernière organisation qui tienne debout. Créatrice de richesse et porteuse de progrès.

Ce qui est intéressant, c’est d’analyser les raisons pour lesquelles autant de Français (qui ont quand même la réputation d’être les plus grands râleurs de la terre) déclarent ainsi leur attachement à leur entreprise au point que plus de 60% disent « s’éclater au travail ». En fait, on aime son travail parce qu’il nous fait vivre décemment (c’est un facteur important mais pas primordial). On aime sa boite parce qu’il y a un bon climat, une bonne entente, une vision, une stratégie mais aussi et surtout parce qu’on s’y sent libre et utile, parce que l’entreprise est utile à la société. D’où l’importance donnée aux entreprises qui prennent en compte les questions environnementales, les questions de santé, les questions de projets. 

D’autres enquêtes ont montré que les entreprises qui donnaient un sens à leur développement étaient capables de fidéliser leurs salariés, leurs actionnaires et leurs clients au-delà des objectifs purement financiers. 

Cet état d’esprit n’est pas propre à la France et aux Français. On note des réserves de plus en plus précises à l’encontre du fonctionnement du capitalisme financier ou de la financiarisation extrême des rapports économiques. 

La fête de l’entreprise est importante parce qu’elle célèbre le lien social qui se tisse à l’intérieur de l’entreprise, un objet social trop souvent décrié, mais elle est importante aussi pour les chefs d’entreprises eux-mêmes qui doivent savoir se rendre « désirables ». La satisfaction de leur client en dépend, la qualité de leur recrutement et la fidélité de leur personnel en dépendent, tout comme la loyauté de leurs actionnaires. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

04.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

05.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

06.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

07.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires