En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 29 min 38 sec
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 2 heures 11 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 5 heures 9 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 6 heures 11 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 7 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 10 heures 55 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 12 heures 32 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 1 heure 28 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 3 heures 31 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 5 heures 41 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 6 heures 47 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 8 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 9 heures 40 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 12 heures 19 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 12 heures 46 min
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

Publié le 23 septembre 2019
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Ruhlmann pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

De Yves Ravey

Mise en scène : Joël Jouanneau et Sandrine Lanno.

Avec Avec Philippe Duclos) et Grégoire Oestermann

INFOS & RÉSERVATION

Théâtre du Rond point

http://www.letheatredurondpoint.fr

Du 4 au 29 septembre (relâche lundi) à 21 h, sauf le dimanche (15h30)

LU / VU PAR

JEAN RUHLMANN

 

RECOMMANDATION

Excellent

 

THÈME

• Dans le collège de la Trinité, que l’on suppose privé, un professeur d’Anglais particulièrement dévoué et plein d’initiatives a la fâcheuse idée d’accompagner ses élèves du « cours classique » à la piscine pour seconder le professeur d’Éducation Physique et Sportive. Deux élèves prennent l’initiative de le chahuter dans l’eau, et la meute suit... Bref, monsieur Pipota échappe de peu à la noyade !

• Deux figures de l’établissement, le censeur des études (J.-Fr. Saint-Exupéry) et le professeur d’humanités (C. Bligh), s’emparent de l’événement pour lui apporter des éclairages et des réponses radicalement différents.

 • L’épisode Pipota inaugure une lutte sans merci entre deux approches de l’éducation...

POINTS FORTS

• Les comédiens sont chevronnés, excellents dans leur rôle respectif, au point qu’on a du mal à en imaginer d’autres à leur place...

• Contrairement à ce que l’on pourrait craindre, les figures des protagonistes ne sont pas abordées avec manichéisme, et possèdent chacune leurs propres faiblesses. Par certains côtés, l’humaniste Bligh reste dans un irénisme qui rappelle celui du professeur de mathématiques du Péril jeune (Klapisch, 1994) et refuse de lutter avec les armes qui lui sont proposées, alors que le censeur Jean-François Saint-Exupéry ne défend pas forcément des positions intenables. 

• Tous deux sont confrontés aux problèmes de la transmission des valeurs et des réponses appropriées, et surtout à la grande inconnue (significativement les élèves ne sont évoqués que par des prénoms passe-partout et ne parlent pas plus qu’ils ne sont incarnés) que constitue leur public : des adolescent-e-s qui, en dépit de leur valeur et de leurs potentialités, semblent parfois capables du pire, si c’est bien cela qu’ils recherchent...

• La reconstitution de la “vraie-fausse“ noyade de monsieur Pipota vaut à elle seule le déplacement : on voit comment des prémisses pas forcément erronées combinées à de solides préjugés, des hypothèses et des déductions audacieuses, aboutissent à des développements kafkaïens et des conclusions d’une absurdité à peu près totale, aussi redoutables dans ses conséquences que puissamment comique dans leur expression.

• Le déroulement de la pièce montre à merveille comment, avec les propres armes de l’un - le pouvoir hypnotique du langage, les ficelles du discours - son adversaire parvient à le terrasser et à monopoliser la parole pour ne plus la lâcher jusqu’aux conséquences ultimes de ses positions.

POINTS FAIBLES

• Le texte repose sur des monologues et des échanges longs et ciselés, ce qui donne lieu, comme la pièce vient tout juste de débuter sur les planches, à quelques petites hésitations et confusions des termes, qui disparaîtront rapidement.

EN DEUX MOTS ...

Une confrontation subtile et sans merci entre un éveilleur digne du « Cercle des poètes disparus » et un censeur qui veut éradiquer les « Graines de violence ».

UN EXTRAIT

• «  Je souhaiterais vous interpeller, parce que cette réponse résume ce à quoi vous tendez : vous assurer le confort d’un monde composé de tâches subalternes que vous exécuterez sans vous poser de questions. » (le professeur d’acquisition des savoirs)

• «  En deçà de cette ligne, monsieur Pipota est un professeur d’anglais digne de ce nom, représentant du collège Trinité. Au-delà de cette ligne rouge, qu’il ne peut franchir sans porter de bonnet de caoutchouc qui agit comme un laisser-passer, il devient une sorte de plaisantin... Ce phoque multicolore ne peut être votre professeur d’anglais. » (le censeur des études).

L'AUTEUR

On ne sera pas étonné d’apprendre qu’Yves Ravey, qui a publié Le cours classique en 1995 (éd. de Minuit) fut professeur d’arts plastiques et de lettres en collège. Le texte a été adapté pour le théâtre par Sandrine Lanno. Yves Ravey, également dramaturge, a écrit Montparnasse reçoit, La Concession Pilgrim ainsi que Dieu est un steward de bonne composition, adapté en 2005 par Ribes en son théâtre.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires