En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

05.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

06.

Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia

07.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 5 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 6 heures 24 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 7 heures 19 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 8 heures 15 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 9 heures 57 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 12 heures 32 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 13 heures 15 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 13 heures 52 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 14 heures 28 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 15 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 6 heures 13 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 6 heures 57 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 7 heures 41 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 12 heures 23 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 12 heures 58 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 15 heures 44 min
© DR
© DR
Atlanti-culture

"LECTURES D'ETE": "InQarcéré" de Jean-Pierre Marongiu

Publié le 16 septembre 2019
AUJOURD'HUI : "InQarcéré" de Jean-Pierre Marongiu.
Hélène Renard pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Renard est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
AUJOURD'HUI : "InQarcéré" de Jean-Pierre Marongiu.

RECOMMANDATION

Bon

Quand on dit Qatar on pense souvent PSG. Mais il y a aussi l'autre versant, celui d'un régime capable, à l'occasion, d'être d'un despotisme pas du tout éclairé.

THÈME

Un récit biographique rédigé durant les 5 années (1744 jours) où l'auteur, hommes d'affaires, diplômé, écrivain, enseignant, s'est trouvé emprisonné -sans procès- dans une geôle de Doha, capitale du Qatar (d'où le titre avec un Q au lieu d'un C).  Pour quelles raisons ? à cause d'une disposition légale de cet Etat qui impose à tout homme d'affaires étranger de s'allier avec un partenaire local. Et lorsque ce "sponsor" dilapide les biens de la société, comme ce fut le cas, l'étranger spolié, tenu pour coupable, est jeté en prison au milieu d' assassins, de violeurs, de "barbus", tous "loups prédateurs". 

Privé de tout, agressé quotidiennement, naviguant entre les trafics, Jean-Pierre Marongiu réussit à survivre dans cet enfer d'une violence inouïe où l'on découvre l'abomination humaine mais aussi la force intérieure d'un homme abandonné de l'Etat français -peu pressé de s'embarrasser de difficultés avec le Qatar-, soutenu seulement par l'amour de sa famille, quelques amis et surtout sa rage de vivre.

POINTS FORTS

Un style parfaitement en adéquation avec le sujet : violent, lapidaire, incisif, alternant bouffées de colère et indignation avec crises de découragement et  d'épuisement. L'écriture est un exutoire. Il rédige sur des petits cahiers qui miraculeusement échapperont à ses geôliers. 

Une description détaillée du vécu quotidien, terrible, mais surtout une plongée dans les ressorts intérieurs qui permettent de conserver la dignité. Où se niche-t-elle ? Où puiser sa force ? Une grande part de l'intérêt de ce récit est de faire comprendre "ce qui fait tenir".

Des portraits des compagnons de calvaire sans complaisance mais sans haine non plus. La découverte d'un côté très sombre de cet Etat de la Péninsule arabique qui préfère montrer ses gratte-ciels en laissant pourrir les nombreux migrants de toutes nationalités (Pakistanais, Syriens, Marocains, Philippins, Kosovars, Indiens...), mus par le rêve, vite transformé en cauchemar,  de trouver du travail.  Les esclaves modernes. Et enfin, la libération incertaine jusqu'au dernier moment, les retrouvailles familiales, et toujours l'énergie et le courage de témoigner.

POINTS FAIBLES

Il faut attendre la page 50, le chapitre 5, pour que Jean-Pierre Marongiu explique l'enchaînement des faits qui l'ont conduit à être incarcéré, le fonctionnement de la "justice" qatarienne, l'atermoiement de la diplomatie française... C'est un choix rédactionnel compréhensible mais le lecteur ne peut s'empêcher de se poser des questions : il clame son innocence mais l'est-il réellement ? Ses "affaires" étaient-elles aussi claires qu'il le jure ? On finit heureusement par être convaincus.

EN DEUX MOTS ...

On ne sort pas indemne de la lecture de ce livre-choc, récit bouleversant qui se lit d'une traite et qui comptera parmi ceux que l'on n'est pas prêt d'oublier.

UN EXTRAIT

Ou plutôt deux:

  • "InQarcéré  ne sera pas le journal quotidien de l'innocence emprisonnée, pas davantage l'éphéméride vers un dénouement dont je n'entrevois, entre espoirs et désillusion ni les contours ni la finalité. Je décrirai aussi longtemps que je le pourrai, les étapes de mon combat pour préserver mon identité, ma culture, mes différences et plus important encore, ma dignité."
  •  
  • "Ecrire tous les jours, écrire pour exister, écrire pour résister, écrire pour aimer, écrire pour être fort, écrire pour ne pas devenir fou ou pire, pour ne pas perdre mon identité"...

L'AUTEUR

Entrepreneur français, arrivé au Qatar en juillet 2005, Jean-Pierre Marongiu y vivra avec sa famille jusqu'en 2012, date de leur expulsion de la villa qu'ils habitaient avec interdiction de sortie du territoire. Ses enfants et son épouse réussiront à rentrer en France (moyennant un pot de vin). Lui, malgré de nombreuses tentatives, dont une évasion par la mer en kayak, ne parvient pas à quitter le Qatar. En septembre 2013, il est incarcéré dans l'annexe de Mulaq à la prison centrale de Doha. Il restera jusqu'au 5 juillet 2018. 

Jean-Pierre Marongiu a publié aux Editions Nouveaux Auteurs, deux romans policiers Le châtiment des élites ;  Le vent ne change jamais de direction, ce sont les hommes qui, parfois, lui tournent le dos et un témoignage Quaptif (en 2014, première année de son emprisonnement). 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires