En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

04.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

05.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

06.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

07.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 5 min 28 sec
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 2 heures 2 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 20 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 21 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 22 heures 25 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 1 jour 13 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 1 heure 7 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 1 heure 41 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 2 heures 26 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 2 heures 48 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 3 heures 38 min
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 21 heures 3 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 21 heures 59 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 1 jour 1 heure
Atlanti-Culture

"LECTURES D’ÉTÉ" : Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk

Publié le 06 septembre 2019
Paul Lelievre pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE 
Le peuple contre la démocratie 
de Yascha Mounk
Ed. de l’Observatoire
517 pages
Traduction de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Marie Souzeau.

 


RECOMMANDATION  

          EXCELLENT

 

THEME 

Alors qu’au sortir de la Seconde Guerre Mondiale la démocratie dite libérale semblait être définitivement implantée en Occident et devoir devenir, par un progrès politique inéluctable, le système politique du reste du monde, nous observons avec Mounk que c’est en réalité une crise de ce système qui se fait jour depuis maintenant une bonne dizaine d’années et que cette vision optimiste de progrès prophétisée par le politologue Fukuyama dans les années 90 ne semble, au moins provisoirement, plus de mise. 

Ainsi Mounk part du même constat que Krastlev dans son essai « Le destin de l’Europe », dont il s’inspire pour partie, explicitement, pour proposer une analyse de la progression du populisme qui met gravement en danger notre système politique, au niveau mondial cette fois.  

 

POINTS FORTS

- Une belle définition du populisme dans cet essai : les problèmes de notre société sont simples et les solutions pour y remédier sont simples. En bref le populisme est une vision simplificatrice rassurante et parfaite pour faire office de slogan électoraliste.

- Le constat que nos systèmes faillissent à exprimer la voix du peuple et qu’ainsi on peut comprendre l’amertume de celui-ci, amertume qui va jusqu’à s’exprimer parfois par un désir d’autoritarisme ; et c’est essentiel aujourd’hui pour un analyste de ne pas se voiler la face sur le fait que ce manque de démocratie est une des raisons essentielles de l’émergence actuelle de ce phénomène inquiétant qu’est le désir d’autoritarisme. Un autoritarisme qui porte le masque de la voix du peuple jusqu’à ce qu’il se retourne contre celui-ci.

Mounk met bien l’accent sur le fait que c’est la « crainte » de l’avenir qui est le terreau du populisme, crainte fondée sur des problèmes de pouvoir d’achat ou de niveau de vie, sur des angoisses liées à l’identité, et amplifiée par la masse de désinformation et de de rumeurs véhiculées par les réseaux sociaux.
Les réformes proposées prennent leurs racines dans ce qui nous parait à tous la clef du problème : l’éducation. Et Mounk de  rappeler l'importance de l'éducation civique.


POINTS FAIBLES

- Mounk décrit nos systèmes politiques occidentaux hérités des révolutions du 18ème siècle comme étant des démocraties libérales ; démocraties censées exprimer la voix du peuple, libérales en tant qu’elles ont des institutions, composées d’experts non élus (conseils constitutionnels, juges, organisations internationales etc.) qui garantissent nos libertés. Mais qu’en est-il du concept de république ? C’est comme s’il n’existait pas. 

- Le traducteur a un tic d’écriture: il utilise l’expression « de sorte que » en début de phrase, plus que de raison et c’est agaçant. Dommage car la traduction est, pour le reste, plutôt bonne.

 

EN DEUX MOTS 

Cet essai, malgré tout optimiste, s’inscrit dans cette mouvance actuelle d’essais comme ceux de Krastlev, Ferry et Bouzou ou encore Sloterdjik, qui ne font pas simplement que poser un diagnostic mais proposent aussi un ensemble de directions voire de réformes concrètes pour que les choses progressent. 

Cela change des pamphlets inféconds ou des cris d’alarmes qui ne font qu’amplifier la crainte de la population en l’avenir.

 

UN EXTRAIT 

« Ce ne sont pas forcément les membres les plus pauvres de la société qui se sont retournés contre le système politique ; car (…) ce sont eux qui dépendent des avantages qu’il propose. De même, ce ne sont pas nécessairement les individus qui ont fait l’expérience personnelle d’une catastrophe financière. Il s’agit plutôt des groupes qui ont le plus à craindre : ceux qui vivent encore dans un certain confort matériel mais craignent profondément que l’avenir ne leur sourie pas. (…) la crainte que la population indigène cesse d’être majoritaire est tout aussi vivace dans des pays où, à première vue, il ne semble pas y avoir de raison objective pour que cela se produise à court ou moyen terme. »

 

L’AUTEUR 

Professeur de théorie politique à l’université Harvard, Yascha Mounk est spécialiste des gouvernements et chercheur associé du programme de réforme politique du think tank New America.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 06/09/2019 - 16:01
Renversement de sens!
Le populisme n'est pas annonciateur d’autoritarisme, c'est l'autoritarisme des castes installées qui a généré le populisme. Ce n'est pas "le peuple contre la démocratie", c'est la démocrature contre le peuple.