En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 2 min 16 sec
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 3 heures 2 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 4 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 6 heures 5 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 6 heures 31 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 7 heures 58 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 11 heures 55 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 2 heures 20 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 3 heures 34 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 4 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 6 heures 14 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 7 heures 43 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 10 heures 54 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 11 heures 44 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 12 heures 12 min
© Reuters
© Reuters
Consommateurs

Pouvoir d’achat… ou pouvoir d’acheter ?

Publié le 02 septembre 2019
Depuis le début du quinquennat, il est un sujet qui n’a pas manqué de susciter des frustrations et à vrai dire du ressentiment contre le pouvoir actuel : c’est celui du pouvoir d’achat.
Les Citoyens Cincinnatus est un groupe transpartisan, défendant les valeurs de solidarité, libertés et humanistes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Citoyens Cincinnatus
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Citoyens Cincinnatus est un groupe transpartisan, défendant les valeurs de solidarité, libertés et humanistes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis le début du quinquennat, il est un sujet qui n’a pas manqué de susciter des frustrations et à vrai dire du ressentiment contre le pouvoir actuel : c’est celui du pouvoir d’achat.

Au-delà des maladresses de l’équipe actuelle et de l’objective détérioration du pouvoir d’achat des classes moyennes intermédiaires et des retraités au cours des deux dernières années, il convient cependant de s’interroger sur le concept même de pouvoir d’achat, évoqué depuis des décennies pour justifier des progressions de salaires ou telle mesure fiscale.

 Or, ce concept essentiellement statistique n’a pas de réalité économique et sociale précise. Il revient en France à l’économiste Philippe Herlin, dans son ouvrage « Pouvoir d’achat : le grand mensonge », d’avoir mis en exergue la fragilité des calculs de l’INSEE, source de ressentiment chez nos concitoyens qui face à la détérioration de leurs conditions de vie, s’entendaient rétorquer par les statisticiens que le pouvoir d’achat progressait. En réalité, l’INSEE minimise l’inflation en excluant l’immobilier acheté : en dépit de l’existence de montants de prêts colossaux à l’heure actuelle, les mensualités de remboursement ne viendraient pas détériorer le pouvoir d’achat au prétexte que cela augmente le patrimoine des français. Seuls les loyers sont intégrés aux dépenses immobilières, alors même que 60% des français sont propriétaires et qu’une grande partie du ressenti négatif des ménages est dû à la bulle immobilière en France…Par ailleurs, l’INSEE utilise un déflateur « qualité », en disant par exemple que si les ordinateurs restent au même prix, pour le même prix on a des composants plus puissants, plus de technologie ce qui revient donc à une baisse des prix et une hausse du pouvoir d’achat. On constate aisément que ces raisonnements statisticiens déshumanisants et ineptes ne rendent pas compte de la situation des français. Et les gouvernements n’ont donc pas le bon outil pour gérer les attentes des français.

La véritable météo du train de vie des ménages ne devrait-il pas s’appeler pouvoir d’acheter ?

Le pouvoir d’acheter est basé sur la réalité du quotidien et non sur des produits répertoriés et susceptibles de fausser le résultat. Le pouvoir d’acheter comprendrait deux sortes de produits : les produits / services incompressibles de fonctionnement des ménages (impôts, loyer/prêts immobiliers, mutuelles, Internet et mobile, énergies et déplacements du travail) et les produits de première nécessité notamment alimentaires et santé. Un calcul chaque mois serait effectué sur la variation à la hausse ou à la baisse sur chaque famille de produits, ainsi il serait facile de vérifier si le pouvoir d’acheter est en hausse ou en baisse.

Le pouvoir d’acheter comprendra donc deux indices, l’un basé sur les produits de fonctionnement l’autre sur la consommation.

Ces indices permettront de prendre la température des ménages en en les rapportant aux salaires moyens des ménages. Le pouvoir d’acheter sera donc calculé sur l’augmentation ou la diminution des prix de ces produits / services en utilisant la méthode de quadrillage de l’INSEE qui étudie les variations de prix de différents magasins, grandes surfaces et petits commerces dans des régions différentes : cela permettra d’obtenir des statistiques régionales au-delà de chiffres nationaux qui n’ont aucun sens à l’heure actuelle vu les disparités immobilières. Le calcul comprendra donc deux indices : le premier basé sur les produits / services incompressibles de fonctionnement le second sur les produits inéluctables de première nécessité.

Le pouvoir d’acheter est la seule réalité économique et sociale qui permettrait de prendre le pouls des difficultés au quotidien des ménages français et d’y pallier. 

n.b : liste des produits de première nécessité proposée : Sucre, pain, poudre petit déjeuner, café, thé, lait brique, poudre, maternel, confitures, miel, biscuits sucrés, chocolat, fruits de saison, huile, vinaigre, moutardes, épices, condiments, farine, pâtes, riz et semoule, lentilles, pois secs, crème fraîche, beurre, œufs, fromage, charcuterie, viande, volaille,poisson, légumes de saison, eau, lessive liquide, éponge, liquide vaisselle, assouplissant, nettoyant pour sol, essuie tout, sac poubelle, serpillière, balais, torchon, piles, dentifrice, savon, savon à barbe,lame de rasoir, hygiène intime, papier hygiénique, shampoing, papier aluminium, couches bébé, petits pots bébés.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
brave new world
- 02/09/2019 - 14:54
Mais qui est cincinnatus?
Impossible de savoir qui rédige cet article un peu fumeux... ne pourrait t on simplement dire que même si le pouvoir d'achat progresse (très très faiblement d'après l'Insee : 0,02% par an depuis 10 ans) le ressenti est qu'il baisse car nous avons intégré de nouveaux besoins à notre quotidien?
evgueniesokolof
- 02/09/2019 - 12:37
rien compris...
Déjà , quand l'essence ne figure pas dans la liste, ça craint !!!
Ensuite, il y a 40 ans les gamins allaient pour les 3/4 bosser dès 16 ans, aujourd'hui ils sont jusqu'à 25 ans à la charge des familles parec qu'ils font des études (sauf dans le 9.3 où ils dealent): ces charges qui devraient être supportées par la collectivité le sont par les familles mais non comptabilisées par l'INSEE comme pesant sur le PA ! Alors, Cincinatus, retourne à ta charrue !