En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 35 min 34 sec
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 2 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 3 heures 59 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 4 heures 41 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 6 heures 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 7 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 8 heures 58 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 11 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 1 heure 25 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 2 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 4 heures 15 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 6 heures 9 sec
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 7 heures 30 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 8 heures 23 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 10 heures 9 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 11 heures 17 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 11 heures 58 min
Rencontre des entrepreneurs de France

Le Medef s'interroge sur l'avenir du capitalisme comme outil capable de gérer les crises

Publié le 28 août 2019
Lors des Rencontres des Entrepreneurs de France dont Atlantico est partenaire, le Medef, que préside désormais Geoffroy Roux de Bézieux, fait sa rentrée en invitant les chefs d’entreprises à réfléchir sur l’avenir du capitalisme.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors des Rencontres des Entrepreneurs de France dont Atlantico est partenaire, le Medef, que préside désormais Geoffroy Roux de Bézieux, fait sa rentrée en invitant les chefs d’entreprises à réfléchir sur l’avenir du capitalisme.

En choisissant d’éclairer l’avenir, le Medef revient aux sources du mouvement patronal en s’interrogeant sur la responsabilité des entreprises et du système capitaliste dans le développement des crises qui minent le terrain social et politique et hypothèquent le système lui-même. 

Le moment est plutôt bien choisi. Alors que le système capitaliste d’économie de marché domine 99% de l’activité économique de la planète toute entière, alors que toutes les alternatives ont failli et qu’il n’existe pas de système de création de richesses alternatif aussi performant, on voit apparaître des crises et des dysfonctionnements qui mettent en risque la pérennité du système. 

L’aggravation des inégalités partout dans le monde, les risques du réchauffement climatique, l’épuisement des énergies fossiles, le caractère systémique des crises monétaires ou financières appellent des régulations et des réformes urgentes, si on veut stabiliser le système capitaliste ou même son petit frère, qui appartient à la famille du système de l’économie de marché. 

Le système capitaliste a besoin de régulation. Toute la question est de savoir doser cette régulation pour que son effet ne soit pas pire que le mal. 

Le problème de la modernité est que la nécessaire régulation dépasse les frontières. Le monde est tellement globalisé, les chaines de production sont tellement éclatées, que les États et les gouvernements sont incapables, faute d’accords internationaux, d’apporter des solutions efficaces. 

C’était en partie l’enjeu du dernier G7. 

La gouvernance du Medef présidé cette année par Geoffroy Roux de Bézieux, a convié plus de dix ministres et secrétaires d’État, dont Muriel Pénicaud (Travail) Gérald Darmanin (Budget), Bruno Le Maire (Economie). Ainsi que beaucoup de responsables politiques et parmi eux, Nicolas Sarkozy qui fera une rentrée que beaucoup voient comme un retour sur la scène politique. 

L’objet des travaux n’est pas de demander à l’Etat de pallier les insuffisances du système capitaliste. La majorité des participants savent bien qu’il y a surtout trop d’Etat. Surtout en France. L’objet des travaux est de demander plus de coordination internationale, plus de multilatéralisme, moins de protectionnisme, plus de liberté d’échange. 

Enfin - et c’est cela qui va être intéressant, c’est de prendre conscience qu’une grande partie des problèmes mondiaux a besoin d’être réglé à l’échelle de l’entreprise. Les grandes entreprises internationales n’ont pas besoin de directives ou d’injonction publique pour assumer leur responsabilité sociale et environnementale. 

Les entreprises gérées avec intelligence ont besoin de clients fidèles, de salariés compétents et d’actionnaires volontaristes. 

Or, la demande des clients aujourd’hui est de respecter l’environnement et de réserver les chances de développement à moyen et long terme. Le client peut voter tous les jours la vie ou la mort d’une entreprise qui, au-delà de son produit et service, trahirait ses engagements environnementaux. 

La demande des salariés est aussi claire. Les salariés veulent des salaires décents, des garanties de pérennité, et le sentiment que leur entreprise est utile à une cause qui dépasse la simple production.

Les actionnaires sont tout aussi exigeants. Ils veulent un retour financier, une rentabilité de leur investissement, mais pas seulement, ils veulent que leur entreprise participe à la sauvegarde de l’écosystème.

Le rôle du chef d’entreprise est d’équilibrer et de trouver le centre de gravité entre les objectifs de tous les acteurs de l’entreprise. 

C’est une préoccupation nouvelle, du moins au niveau de la communication.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 28/08/2019 - 17:45
Bastiat
“L’État : la grande fiction à travers laquelle tout la monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde.”
“Détruire la concurrence, c’est tuer l’intelligence.”
Ce que la France a fait après guerre ( Ex France Télécom il fallait passer par des normes imposées par lui pour éviter la concurrence externe. Cela a fonctionné mais avec des couts plus élevés pour la France car à l'export pour être compétitif Alcatel était obligé de fabriquer autrement & en plus grandes quantités. Ainsi l'export était moins cher, sans que cela bénéficie à la France. (-30 à-40% ))
Mais il dit aussi avec sa parabole, sur une demande ou des producteurs de chandelles qui, pour préserver l’emploi, demandent au roi Louis Philippe de chasser le soleil du territoire national car il leur fait une concurrence déloyale". En fait dans cette parabole il dit que la régulation doit exister. Elle doit faire participer l’État & ls Entreprises avec leurs marchés, pour éviter ds déréglemente dus à des mauvais raisonnement dans ls Entreprises mais aussi pour éliminer les Brebis Galeuses qui agiraient en fait contre le bon fonctionnement des marchés. Mais le Régulateur lui même ne peut pas interdire tout par idéologie
JBL
- 28/08/2019 - 13:57
Geoffroy !
Ce type respire l'humilité. On sent qu'il est vraiment préoccupé par le devenir de ses "bonniches" et de son major d'homme ! Mais il en faut des hommes comme lui. Franchement à quoi ça servirait d'être riche, s'il n'y avait pas de pauvres...
Paulquiroulenamassepasmousse
- 28/08/2019 - 10:54
Magnifique ! C'est quand même
Magnifique ! C'est quand même formidable d'être dirigé par des gens aussi intelligents, prêts à toutes les révolutions pour sauver le monde..... Un monde qui bien-sûr suspend sa respiration en attendant que "Macroléon the first" ou "Rn'B" les guide vers la lumière divine !