En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

04.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

07.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

05.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

06.

Collaboration secrète avec la NSA : le scandale qui ébranle le Danemark (et devrait inquiéter l’Europe)

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 46 min 36 sec
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 3 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 4 heures 34 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 5 heures 41 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 6 heures 45 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 7 heures 38 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 8 heures 42 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 9 heures 6 min
décryptage > Environnement
On tremble

Un nouveau délit va être créé : celui "d'écocide"

il y a 9 heures 14 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 1 heure 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 4 heures 13 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 5 heures 20 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 5 heures 56 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 7 heures 25 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 7 heures 52 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 8 heures 59 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Economie
Espoir dans la lutte contre le virus

Vaccins contre Covid-19

il y a 9 heures 19 min
© DR
© DR
Atlanti-Culture

Spectacle musicale Dreams : bon, mais pas à la hauteur des attentes

Publié le 08 juillet 2019
Un univers de music-hall un peu banal qui perpétue la tradition des spectacles de la Belle époque et des années folles, mélangeant allusions érotiques, intentions comiques, décor et costumes scintillants, prise à partie du public, en la modernisant à l’aide d’une esthétique très télévisuelle.
Anne-Claude Ambroise-Rendu pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Claude Ambroise-Rendu est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un univers de music-hall un peu banal qui perpétue la tradition des spectacles de la Belle époque et des années folles, mélangeant allusions érotiques, intentions comiques, décor et costumes scintillants, prise à partie du public, en la modernisant à l’aide d’une esthétique très télévisuelle.

RECOMMANDATION

Bon

THÈME

"Dreams" c'est une trentaine d'artistes (8 circassiens, 14 danseurs), 18 tableaux, une maîtresse de cérémonie, une chanteuse et un trio de musiciens dans une ambiance de boîte de nuit, Le spectacle mêle des acrobaties(trapèze, contorsionnisme, anneaux, sangles et tissus aériens), de la magie et de la danse (chorégraphies d’ensemble, solo, duo, pole dance) sur fond musical résolument pop. 

POINTS FORTS

-Le sens et la réalisation de la prouesse est certainement le point le plus convaincant de ce spectacle. Quelques numéros d’acrobaties se distinguent nettement par leur qualité technique et esthétique. Les tableaux 8 et 10 notamment offrent un beau numéro de trapèze quasi transgenre et une superbe danse acrobatique autour d’un mat. Et c’est par un duo aérien masculin et réellement exceptionnel que s’achèvent ces deux heures de spectacle. La danse des deux hommes, volant dans des tissus plongeant des cintres, atteint un érotisme condensé et retenu particulièrement émouvant.
 
-Le rythme et l’énergie des artistes emporte l’adhésion, dans une atmosphère sexy et joyeuse qui donne à l’ensemble un ton bon enfant.
 
- Les costumes sont dans l’ensemble plutôt jolis, dans une dominante noire et blanche relevée d’une touche de rouge 

POINTS FAIBLES

- « Passer du rêve à la  réalité » promet  la présentation du spectacle, ce qui n’engage pas à grand-chose. Dreams est un spectacle de cabaret comme le Ohlala de 2018 - également à l’Alhambra - dont il semble n’être qu’une variante plus fade, ne proposant guère d’idées ou d’images nouvelles (on revoit le numéro avec l’arc, la peinture fluo déversée sur les corps noircis…). Difficile d’y rêver vraiment.
 
-Ni la maîtresse de cérémonie, ni la chanteuse ne sont très convaincantes. L’une parce qu’elle ralentit inutilement le rythme du spectacle, l’autre parce qu’elle chante trop et trop fort.  Bien des numéros - en particulier d’acrobaties - n’ont pas besoin d’un son aussi tonitruant.
 
-Enfin, si l’on accepte les présupposés de ce genre de spectacle et le risque toujours présent d’une certaine vulgarité et d’un certain clinquant, on peut tout de même trouver que les chorégraphies des tableaux dansés ne sont ni très imaginatives ni même parfaitement exécutées. Il y a de l’énergie certes, mais au détriment de la fluidité du mouvement et la danse y perd son sens.

EN DEUX MOTS ...

Un univers de music-hall un peu banal qui perpétue la tradition des spectacles de la Belle époque et des années folles, mélangeant allusions érotiques, intentions comiques, décor et costumes scintillants, prise à partie du public, en la modernisant à l’aide d’une esthétique très télévisuelle. Le tout manque de fantaisie et de vraie folie. Mais on s’amuse quand même malgré les longueurs.

L'AUTEUR

La jeune danseuse et chorégraphe Inès Vandamme, après avoir dansé dans Ohlala s’était vue confier la chorégraphie de la reprise du spectacle. Elle poursuit ici dans la même veine. Enfant de la télévision et de la variété (elle a récemment participé à une vidéo de Norman), elle a dansé au côté de chanteurs français, Grégoire, Yannick Noha,Shy’M, Alizée, Shakira, Alicia Keys...) et étrangers (Matt Pokora ) et dans de nombreuses émissions ("NRJ Music Awards", "The Voice", « Danse avec les stars").
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires