En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 6 min 46 sec
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 1 heure 13 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 2 heures 34 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 3 heures 27 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 4 heures 4 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 5 heures 10 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 6 heures 44 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 18 heures 28 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 47 min 10 sec
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 1 heure 45 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 3 heures 14 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 3 heures 40 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 4 heures 12 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 4 heures 37 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 6 heures 35 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 17 heures 28 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 19 heures 16 min
© Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
© Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
The headbanger next door

Hellfest : les fans de musique metal ne sont pas ceux que vous croyez

Publié le 23 juin 2019
Le festival du Hellfest accueille près de 200.000 fans de metal et hard-rock ce week-end à Clisson en Loire-Atlantique. La sociologie des fans de metal pourrait en réalité vous surprendre.
Gérôme Guibert est maître de conférences en sociologie à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, UFR Arts & Médias, département ICM. Il est chercheur au laboratoire Irmeccen (EA 1484). Il est en outre directeur de la publication de la revue Volume !...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérôme Guibert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérôme Guibert est maître de conférences en sociologie à l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, UFR Arts & Médias, département ICM. Il est chercheur au laboratoire Irmeccen (EA 1484). Il est en outre directeur de la publication de la revue Volume !...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le festival du Hellfest accueille près de 200.000 fans de metal et hard-rock ce week-end à Clisson en Loire-Atlantique. La sociologie des fans de metal pourrait en réalité vous surprendre.

Atlantico : À la genèse de la musique metal, qui étaient les fans de ce genre de musique sociologiquement parlant ?

Gérôme Guibert : Le heavy metal a commencé avec la contre-culture hippie à la fin des années 60. C’est une réponse des cols bleus aux cols blancs hippies. Ce sont des gens plutôt issus d’un milieu populaire, péri-urbains, jeunes, blancs et plutôt hétérosexuels. À l’instar de la culture hippie, on retrouve une quête de spiritualité alternative. Quand les hippies se tournaient vers la culture amérindienne par exemple, dans le metal, on se tournait vers l’occultisme, la magie… Des choses profondément ancrées dans la culture populaire. 

En termes de contenu, le heavy metal exprime la frustration de cette population dans le cadre de l’époque face aux inégalités sociale ou la dureté de la société dans son ensemble. On retrouve cela en France avec les premiers groupes comme Vulcain qui dans la chanson « Bosser » jetait un « Vous les patrons vous êtes tous pareils Vous rigolez en nous donnant nos paies Je suis vidé, Assez ! ».

Toutefois, les gens ne se revendiquaient pas « metalleux » à l’époque. Le mouvement a vraiment pris corps à la période punk. Les punks ridiculisaient les hippies et les gens qui avaient les cheveux long. D’une certaine manière les metalleux se sont retrouvé comme des parias, ce qui leur a permis de trouver une unité qu’ils n’avaient pas jusqu’alors.

Au contraire, quand on regarde les différentes études sociologiques qui ont pu être faites sur les fans de ce genre de musique, on retrouve une plus grande proportion de cadres supérieurs que parmi d’autres fans de musique. Comment expliquer cette mutation ?


Il faut garder un peu de distance sur ces estimations et il convient de prendre du recul pour mieux analyser les choses. Ce qu’il s’est passé, c’est que finalement toutes les caractéristiques de base de la musique metal sont tombées les unes après les autres. Les femmes sont beaucoup plus nombreuses aujourd’hui, cette musique réservée aux « jeunes » il y a 30 ans compte maintenant des quinquagénaires (voire sexagénaires et au-delà) …

Aujourd’hui ce n’est plus une musique réservée aux classes populaires non plus. Il y a une vraie représentation des cadres supérieurs parmi les fans, mais ils sont rarement issus d’une famille aisée. 

Par contre on remarque que les metalleux sont parmi les gens les plus fidèles à leur musique. Comme cela reste une musique toujours plus ou moins marginale (essayez de passer du black metal dans une soirée entre amis qui n’en écoutent pas, vous comprendrez), c’est une musique qui s’écoute souvent entre initiés et cela va renforcer l’esprit de corps qui, in fine, se traduit en fidélité envers le genre musical.

Au final, est-il seulement possible d’établir le portrait-robot du fan de musique metal en 2019 ?

Comme on l’a dit précédemment, l’entreprise est périlleuse. En 2019, le fan de metal appartient tout aussi bien aux catégories populaires qu’aux classes aisées. Il n’a aucun diplôme comme il peut être doctorant. Il vote aussi bien à gauche qu’à droite. Il est de toutes les couleurs, de toutes les nationalités et de toutes les religions. Cela peut être une femme comme un homme un jeune comme une personne d’un certain âge. 

Le meilleur dénominateur commun à chacun est l’amour et la connaissance du genre musical. Il connaît l’histoire du metal, ses divers courants et les influences des groupes qu’il écoute. C’est peut-être cela qu’il faut retenir de cet entretien. Cela va donner une communauté très diverse et très inclusive. Le seul moyen de rentrer dans cette communauté et d’y être accepté au final, c’est d’aimer ce que l’on écoute. C’est une différence notable par rapport à d’autres genres musicaux (on imagine mal un punk voter à droite par exemple).

Au final, c’est une belle leçon de tolérance que donnent chaque année les fans du genre qui se rassemblent à Clisson (Loire-Atlantique) dans le cadre du Hellfest.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

07.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen aztec
- 24/06/2019 - 16:40
Mouais...
"Il est de toutes les couleurs, de toutes les nationalités et de toutes les religions. " Faux,comme dans les concerts de Johnny à l'époque,aucune diversité,ils préfèrent rap,r'n'b,hip hop etc...
TPV
- 24/06/2019 - 07:10
Pas emballé par les références
Continuelles à la mort et l'enfer...
Préfère Hillsongs.
Doc7401
- 23/06/2019 - 18:36
metal
Heavy! Du lourd en effet... côté décibels! do mi sol do en 2 fois 1000 watts. les USA nous font gober n'importe quoi pourvu qu'il y ait du fric et du "planant" à la clef. et le monde entier s'inflige cet univers proche du débile. çà fait "rebelle", crétin! ah! alors si c'est pour la "révolution" vive les USA....