En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

07.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 15 heures 34 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 16 heures 42 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 17 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 20 heures 14 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 20 heures 53 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 22 heures 3 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 22 heures 22 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 22 heures 41 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 22 heures 48 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 23 heures 7 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 16 heures 22 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 17 heures 21 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 18 heures 2 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 20 heures 25 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 21 heures 40 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 22 heures 13 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 22 heures 42 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 22 heures 57 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 23 heures 18 min
Atlanti-Culture

Exposition : Chefs d'œuvre du Guggenheim. De Manet à Picasso, la collection Thannhauser - Quand Aix vaut largement Paris

Publié le 18 juin 2019
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vu PAR Bertrand DEVEVEY

 

 

EXPOSITION

Chefs d'œuvre du Guggenheim. De Manet à Picasso, la collection Thannhauser

 

INFORMATIONS

Hôtel de Caumont - Centre d'Art
3 rue Joseph Cabassol
13100 Aix en Provence

tel :04 42 20 70 01

www.caumont-centredart.com/

Jusqu'au 29 septembre 

 

RECOMMANDATION  

            EN PRIORITE

 

THEME  

 L’Hôtel de Caumont-Centre d’art présente un ensemble de chefs-d'œuvre impressionnistes, postimpressionnistes et d’avant-gardes, du début du XXe siècle, de la Fondation Solomon R. Guggenheim de New York.

Pour la première fois, près de 50 œuvres majeures, issues de la collection Thannhauser, ou liées à son histoire, sont présentées en Europe dans une exposition itinérante commencée au Guggenheim de Bilbao. De Manet à Picasso en passant par Degas, Gauguin, Cézanne, Van Gogh, Braque et Matisse, ces chefs-d'œuvre retracent plus d’un demi-siècle d’activité en faveur de l’art moderne de la part de ces marchands d’art et collectionneurs parmi les plus influents et renommés d’Europe.( Extrait, très juste, de la présentation de l'exposition sur le site du Musée).

La famille Thannhauser, galeristes et collectionneurs allemands de l'entre deux guerres, constitua cette collection exceptionnelle avec un intérêt particulier, et non exclusif, pour les artistes français de la fin du 19ème et du début du 20ème. Elle fut léguée au Musée Guggenheim de New York dont elle constitue un ensemble majeur.

Ces chefs d'œuvre du Guggenheim - comprenez de la collection Thannhauser - sont exposés pour la première fois en France.

 

POINTS FORTS   

1. Une scénographie sobre associe les œuvres à la vie de la famille Thannhauser. Elle est représentée par de grandes photos sur lesquelles les œuvres apparaissent dans leur contexte, aux murs ou aux mains des collectionneurs - quand elles furent chefs d'œuvre d'une collection privée.

2. De très belles toiles, pour beaucoup iconiques - comme La femme en robe à rayure de Manet, Le Homard et le Chat de Picasso, une de ses versions du Moulin de la galette, pleine de vie, des Cezanne, Van Gogh, des douanier Rousseau, de très beaux Seurat dans lesquels le pointillisme s'épanouit progressivement…

Bref, un grand saut dans la création de ces années flamboyantes où couleurs, mouvements, vibrations de l'air se sont fixés sur la toile avec un bonheur inégalé !

3. L'hôtel de Caumont est un bel écrin pour cette exposition. Et la ville d'Aix offre un cadre décontracté, comme l'est la visite de l'exposition, sérénité qui manque souvent cruellement aux expositions majeures de Paris !

 

POINTS FAIBLES  

50 œuvres, cela peut paraitre un peu "court". Mais iconiques et symptomatiques de leur époques et des recherches de leurs auteurs, sans être nécessairement spectaculaires, ces œuvres bénéficient d'une scénographie qui les met incontestablement en majesté.

 

EN DEUX MOTS  

Si l'aller et retour à New York fait partie de vos habitudes, pas la peine de descendre à Aix pour voir cette exposition... Si en revanche, ce n'est pas le cas, cette exposition vaut vraiment le voyage et le séjour,  ou le détour.

Ces œuvres sont belles, magnifiquement conservées, et témoignent avec cohérence du bouillonnement artistique de la charnière des 19 et 20ème siècles. 

L'exposition à la Fondation Louis Vuitton de la collection Courtauld (voir la chronique sur le site) sur des époques semblables, mêle aussi présentation des œuvres et regards sur la vie des collectionneurs qui les ont rassemblés. Il est intéressant et pédagogique de montrer comment se sont crées ces collections exceptionnelles, et  le lien qui pouvait unir artistes, galeristes et mécènes, ce qui fut singulièrement le cas pour les Thannhauser et Pablo Picasso. Les deux expositions se conjuguent avec bonheur.


UN EXTRAIT

L'AUTEUR  

Depuis les années 1900, Heinrich Thannhauser (1859–1935) et son fils Justin (1892–1976) ont été les mécènes, les amis et les promoteurs des artistes novateurs qui, entre la fin du XIXe et la première moitié du XXe siècle, ont bouleversé le panorama artistique occidental. Galeriste à Munich, Berlin, Lucerne et Paris, ils quittent l'Allemagne sous la pression de l'idéologie nazie pour Paris puis Justin s'installe à New York au début des années 1940. Il lègue une grande partie de sa collection au Guggenheim en 1963 (D'après le dossier de presse de l'exposition).

                                                                                               ***

 Megan Fontanella est le commissaire de cette exposition. Commissaire de plusieurs expositions pour les musées Guggenheim à Berlin, Bilbao, New York et Venise, ainsi que des expositions itinérantes à travers le monde, elle est également responsable de la galerie Thannhauser du Guggenheim à New York.

                                                                                        ***

 

 L'Hôtel de Réauville,  dit de Caumont, est une ancien hôtel particulier d'Aix en Provence, construit dans la première moitié du 18ème siècle. Monument historique de facture très classique, il présente de beaux volumes qui se prêtent parfaitement aux expositions, faisant de ce lieux "un centre d'art" très actif dans la région. Si vous le pouvez, ne manquez pas  son restaurant plein de charme, en terrasse sur un très beau jardin, l'été.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires