En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Atlanti-Culture

Exposition : Chefs d'œuvre du Guggenheim. De Manet à Picasso, la collection Thannhauser - Quand Aix vaut largement Paris

Publié le 18 juin 2019
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vu PAR Bertrand DEVEVEY

 

 

EXPOSITION

Chefs d'œuvre du Guggenheim. De Manet à Picasso, la collection Thannhauser

 

INFORMATIONS

Hôtel de Caumont - Centre d'Art
3 rue Joseph Cabassol
13100 Aix en Provence

tel :04 42 20 70 01

www.caumont-centredart.com/

Jusqu'au 29 septembre 

 

RECOMMANDATION  

            EN PRIORITE

 

THEME  

 L’Hôtel de Caumont-Centre d’art présente un ensemble de chefs-d'œuvre impressionnistes, postimpressionnistes et d’avant-gardes, du début du XXe siècle, de la Fondation Solomon R. Guggenheim de New York.

Pour la première fois, près de 50 œuvres majeures, issues de la collection Thannhauser, ou liées à son histoire, sont présentées en Europe dans une exposition itinérante commencée au Guggenheim de Bilbao. De Manet à Picasso en passant par Degas, Gauguin, Cézanne, Van Gogh, Braque et Matisse, ces chefs-d'œuvre retracent plus d’un demi-siècle d’activité en faveur de l’art moderne de la part de ces marchands d’art et collectionneurs parmi les plus influents et renommés d’Europe.( Extrait, très juste, de la présentation de l'exposition sur le site du Musée).

La famille Thannhauser, galeristes et collectionneurs allemands de l'entre deux guerres, constitua cette collection exceptionnelle avec un intérêt particulier, et non exclusif, pour les artistes français de la fin du 19ème et du début du 20ème. Elle fut léguée au Musée Guggenheim de New York dont elle constitue un ensemble majeur.

Ces chefs d'œuvre du Guggenheim - comprenez de la collection Thannhauser - sont exposés pour la première fois en France.

 

POINTS FORTS   

1. Une scénographie sobre associe les œuvres à la vie de la famille Thannhauser. Elle est représentée par de grandes photos sur lesquelles les œuvres apparaissent dans leur contexte, aux murs ou aux mains des collectionneurs - quand elles furent chefs d'œuvre d'une collection privée.

2. De très belles toiles, pour beaucoup iconiques - comme La femme en robe à rayure de Manet, Le Homard et le Chat de Picasso, une de ses versions du Moulin de la galette, pleine de vie, des Cezanne, Van Gogh, des douanier Rousseau, de très beaux Seurat dans lesquels le pointillisme s'épanouit progressivement…

Bref, un grand saut dans la création de ces années flamboyantes où couleurs, mouvements, vibrations de l'air se sont fixés sur la toile avec un bonheur inégalé !

3. L'hôtel de Caumont est un bel écrin pour cette exposition. Et la ville d'Aix offre un cadre décontracté, comme l'est la visite de l'exposition, sérénité qui manque souvent cruellement aux expositions majeures de Paris !

 

POINTS FAIBLES  

50 œuvres, cela peut paraitre un peu "court". Mais iconiques et symptomatiques de leur époques et des recherches de leurs auteurs, sans être nécessairement spectaculaires, ces œuvres bénéficient d'une scénographie qui les met incontestablement en majesté.

 

EN DEUX MOTS  

Si l'aller et retour à New York fait partie de vos habitudes, pas la peine de descendre à Aix pour voir cette exposition... Si en revanche, ce n'est pas le cas, cette exposition vaut vraiment le voyage et le séjour,  ou le détour.

Ces œuvres sont belles, magnifiquement conservées, et témoignent avec cohérence du bouillonnement artistique de la charnière des 19 et 20ème siècles. 

L'exposition à la Fondation Louis Vuitton de la collection Courtauld (voir la chronique sur le site) sur des époques semblables, mêle aussi présentation des œuvres et regards sur la vie des collectionneurs qui les ont rassemblés. Il est intéressant et pédagogique de montrer comment se sont crées ces collections exceptionnelles, et  le lien qui pouvait unir artistes, galeristes et mécènes, ce qui fut singulièrement le cas pour les Thannhauser et Pablo Picasso. Les deux expositions se conjuguent avec bonheur.


UN EXTRAIT

L'AUTEUR  

Depuis les années 1900, Heinrich Thannhauser (1859–1935) et son fils Justin (1892–1976) ont été les mécènes, les amis et les promoteurs des artistes novateurs qui, entre la fin du XIXe et la première moitié du XXe siècle, ont bouleversé le panorama artistique occidental. Galeriste à Munich, Berlin, Lucerne et Paris, ils quittent l'Allemagne sous la pression de l'idéologie nazie pour Paris puis Justin s'installe à New York au début des années 1940. Il lègue une grande partie de sa collection au Guggenheim en 1963 (D'après le dossier de presse de l'exposition).

                                                                                               ***

 Megan Fontanella est le commissaire de cette exposition. Commissaire de plusieurs expositions pour les musées Guggenheim à Berlin, Bilbao, New York et Venise, ainsi que des expositions itinérantes à travers le monde, elle est également responsable de la galerie Thannhauser du Guggenheim à New York.

                                                                                        ***

 

 L'Hôtel de Réauville,  dit de Caumont, est une ancien hôtel particulier d'Aix en Provence, construit dans la première moitié du 18ème siècle. Monument historique de facture très classique, il présente de beaux volumes qui se prêtent parfaitement aux expositions, faisant de ce lieux "un centre d'art" très actif dans la région. Si vous le pouvez, ne manquez pas  son restaurant plein de charme, en terrasse sur un très beau jardin, l'été.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

06.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

François de Rugy a démissionné

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires