En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© FREDERICK FLORIN / AFP
Et pour 65 millions d’habitants, c’est quoi le sujet ?

Bac de philo : ces questions auxquelles la France aurait tout intérêt à répondre même sans passer d’examen

Publié le 18 juin 2019
Les étudiants de terminale de toute la France ont planché sur des questions philosophiques telles que : "La morale est-elle la meilleure des politiques ?" ou bien encore "Reconnaître ses devoirs est-ce renoncer à sa liberté ?".
Bertrand Vergely est philosophe et théologien.Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Cespedes est philosophe et écrivain.Il est l'auteur de L'homme expliqué aux femmes ou encore de L'Ambition ou l'épopée de soi chez Flammarion.Il tient une page Facebook ainsi qu'un blog.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Bentata, Fondateur de Rinzen, cabinet de conseil en économie, il enseigne également à l'ESC Troyes et intervient régulièrement dans la presse économique
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Vergely est philosophe et théologien.Il est l'auteur de plusieurs livres dont La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010), La tentation de l'Homme-Dieu (Le Passeur Editeur, 2015).  
Voir la bio
Yves Michaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Michaud est philosophe. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l’art (il a signé de nombreux ouvrages d’esthétique et a dirigé l’École des beaux-arts), il donne des conférences dans le...
Voir la bio
Vincent Cespedes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Cespedes est philosophe et écrivain.Il est l'auteur de L'homme expliqué aux femmes ou encore de L'Ambition ou l'épopée de soi chez Flammarion.Il tient une page Facebook ainsi qu'un blog.
Voir la bio
Pierre Bentata
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Bentata, Fondateur de Rinzen, cabinet de conseil en économie, il enseigne également à l'ESC Troyes et intervient régulièrement dans la presse économique
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les étudiants de terminale de toute la France ont planché sur des questions philosophiques telles que : "La morale est-elle la meilleure des politiques ?" ou bien encore "Reconnaître ses devoirs est-ce renoncer à sa liberté ?".

Atlantico : Dans le même esprit philosophique quelles sont les questions que nous aurions grandement intérêt à nus poser en France aujourd’hui ?

Bertrand Vergely

La France est aujourd’hui confrontée à trois questions essentielles. La première concerne le bonheur, la seconde la tolérance et la troisième la pensée. Quand on interroge les Français à propos du sens qu’ils entendent donner à leur vie, à une écrasante majorité ceux-ci répondent : « être heureux et rendre son entourage heureux ». Cette réponse devrait réjouir. Or, elle n’est pas aussi réjouissante que cela. Le bonheur, c’est bien, a-t-on envie de dire, mais après ? Constatons le : après,  il n’y a rien.  La pensée reste  non seulement figée mais muette. Aussi convient-il que l’on revisite cette notion de bonheur en se posant cette question : « Le bonheur est-il le but de la vie ? ». Kant offre des éléments de réponse quand il rappelle que le bonheur est inséparable de la vertu. Il faut être digne d’être heureux c’est-à-dire vertueusement heureux, explique-t-il. Le bonheur est heureux quand,  étant, un combat contre l’inertie, il est une œuvre et un art. . 

La deuxième question qu’il importe de se poser renvoie à la tolérance. Que veut dire être tolérant ? Que veut dire l’acceptation de l’autre ? Être tolérant est-ce tout accepter,  tout tolérer ? Et ne pas tout accepter ni tout tolérer est-ce être intolérant ? « Quand est-on vraiment tolérant ? » Kant, là encore, apporte des éléments utiles en invitant à faire de la tolérance une affaire de règle et non de rapport à autrui.  Plaçons-nous avec autrui dans le cadre de la loi. On est dans la tolérance, la personne d’autrui n’étant pas mise en cause quand il s’agit d’exprimer un désaccord. 

Enfin, dernière question. Elle concerne la pensée philosophique. La vraie pensée est une pensée que l’on vit. Or, souvent, trop souvent, la pensée ne vit pas. Elle n’est pas vécue. D’où une apparence de philosophie et, du fait de cette apparence, la justesse de Pascal quand il lance que « la vraie philosophie se moque de la philosophie ». Dans cette perspective, il importe de s’interroger : « À quoi reconnaît-on un philosophe ? »

 

Yves Michaud :

Pour avoir souvent présidé des commissions de choix de sujets de philosophie au baccalauréat, je sais que les consignes sont impératives : rien d’actualité, rien qui fasse polémique !

Ce ne serait pourtant pas plus mal si la réflexion philosophique portait sur des sujets non pas d’actualité - « l’actu », on en a par dessus la tête - mais par rapport auxquels nous avons à nous orienter.

En voici quelques-uns :

1) La religion est-elle une affaire de conscience, de rite ou de croyance ?

On invoque sans cesse « la religion », mais s’interroge peu sur les dimensions de la vie religieuse : l’expérience dans le for intérieur, le rite pour s’unir à une communauté, la croyance en des « vérités », dogmes, « révélations ».

2) La politique internationale peut-elle être abordée sous l’angle de la communauté des États de droit ou reste-t-elle le domaine du réalisme ?

Cosmopolitisme international ou Real Politik ?

3) Peut-on comparer tourisme et migration ?

Dans les deux cas, il y a des compagnies low-cost, des voyages organisés et des passeurs, un prix à payer, des péages, des contrôles.  Dans les deux cas, on va vers l’Eldorado, etc., etc.

4) Peut-on croire les images ?

Sans commentaire.

5) Tout le monde doit-il payer l’impôt ?

L’impôt marque la participation du citoyen à la Res publica. Pourquoi l’oublie-t-on ? Un fraudeur fiscal, un expatrié fiscal peuvent-ils rester des citoyens de plein droit ?

6) A qui un individu disposant de plusieurs nationalités doit-il être loyal ?

Question pour plusieurs millions de français et d’européens qui y répondent à leur manière….

7) Être politiquement et moralement correct, est-ce être un Tartufe ?

Sans commentaire.

8) Un tueur de masse et un tortionnaire ont-ils une humanité qu’il faut respecter jusqu’au bout ? Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ?

Et une petite dernière : peut-on faire deux choses en même temps ? Si oui lesquelles ? Si non, lesquelles ?

 

Vincent Cespedes :

La jeunesse

Je dirais qu'il y a une question à se poser sur la jeunesse. On la glorifie en tant que client, en tant que sujet à cerner dans le management mais on ne comprend pas l'immense d'énergie et d'intelligence dont est capable cette jeunesse. Quel lien tisser avec la jeunesse pour rester jeune soi-même ? Quelque chose comme "osez la jeunesse, nous les vieux". Une société condescendante avec sa jeunesse est-elle encore vivante ? Jeunesse et liberté : est-ce aux anciens de donner la liberté aux jeunes ?

Les fake news

Je pense qu'il faudrait une question sur les fake news. Il y a certes une tendance mondiale mais cela touche la France aussi. En France, il y a une immense tradition de recherche de vérité, de science, de raison. Nous sommes quand même de Descartes et je trouve qu'il y a une dérive sur les fake news où des gens cent fois loin de la vérité balancent leurs vérités comme si celles-ci étaient scientifiques avec des pourcentages, des chiffres, et quand on vérifié derrière, on s'aperçoit que c'est n'importe quoi. Nous avons là une question simple en deux mots : Qui croire ? Il y a derrière cela, la notion de religion, la notion de la légitimité, du statut qui est aujourd'hui remis en question à l'heure des réseaux puisque des gamins de 15 ans peuvent dire des choses très intelligentes. Voilà, croire qu'est-ce que c'est ? Est-ce le statut de la personne qui parle, l'âge de la personne, si elle a des diplômes ? Nous sommes dans une société d'expert et de technocrates donc qui croire ? Faut-il croire les experts ? Faut-il croire les gilets jaunes ? Faut-il croire le président de la République ? Faut-il croire les intellectuels qui disent n'importe quoi parfois ? Qui croire ?

L'écologie

Il y a une question sur l'écologie à se poser. Il faut parler de ce combat dont on sait exactement et précisément comment arrêter la destruction de la Terre c’est-à-dire changer de politique. En fait on n'arrive pas à faire passer cela dans la tête des Français. De plus en plus, les jeunes arrivent à s'emparer de cette politique. La question serait le lien entre politique et écologie en posant clairement cette question : une société de compétition et d'accaparation des richesses est-elle compatible avec la sauvegarde de l'environnement ? 

 

Pierre Bentata

La vérité est-elle une affaire d'opinion ?

La question me semble particulièrement brûlante à l'heure où les débats sont devenus purement idéologiques, que l'on pense aux discussions interminables concernant les causes et solutions au changement climatique, aux revendications des antispecistes ou des théoriciens du genre ou à la problématique des fake news. Or, quel que soit le sujet, l'absence de consensus et l'impossibilité d'aboutir à des solutions pratiques semblent causées par l'abandon de constats scientifiques afin de ménager les croyances diverses et souvent contradictoires.

Dans ce contexte, se pose le rapport de la vérité au relativisme qui résulte d'un égalitarisme poussé à son paroxysme.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

03.

BCE : pourquoi l’équipe de Christine Lagarde pourrait cruellement manquer d’économistes

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

06.

20 après le Kosovo, l’Occident et l’UE devraient-ils éprouver une pointe de regret vis-à-vis de la Serbie ?

07.

Alerte à la pollution des pneus et des freins des voitures

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Quand Jeff Bezos affirme à ses employés qu’"Amazon fera faillite, car Amazon n’est pas immortelle"

05.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Cet autre mal Français qui se cache derrière le recul de la liberté d’expression en France

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 18/06/2019 - 18:02
L'afracanisation de notre pays.
tubixray..Je suis d'accord avec vous. Je n'aime pas le rap, c'est une musique importée par les Noirs et adoptée par les musulmans.. Notre premier ministre fait preuve de peu de goût s'il fait entendre du rap à Matignon pour la fête de la musique ou...peut-être fait-il cela pour plaire aux musulmans et ainsi obtenir leurs votes?...Nos politicards se moquent pas mal de la ''sécurité'' des Français, ils ne pensent qu'à être élus ou réélus. .or, les musulmans ont le ''droit de vote'',en France,et ils ont voté majoritairement pour Macron aux élections présidentielles.. Nous avons, dans notre pays:1400 ''quartiers sensibles'' qui sont devenus impénétrables avec des délits, des crimes, des trafics.. leur trafic de drogue inonde la France, les islamo-racailles caillassent nos forces de l'ordre voir https://www.youtube.com/watch?v=VyCy16SvfAM&feature=youtu.be..les policiers sont obligés de reculer devant les voyous...monsieur Castaner s'est montré ferme envers les G.J. mais il ne fait RIEN concernant les zones de non-droit qui gangrènent notre territoire.. nos politicards détournent le regard quand il s'agit de musulmans...
Fazende
- 18/06/2019 - 16:35
@jurgio
A lire de Bertrand Vergely "Deviens qui tu es"..
Encourageant, dynamisant !
Bertrand Vergely est un philosophe dont les conférences , les livres dénotent une intelligence multiforme étonnante.. Onfray nous avait ahuris par son débit "librairie" mais bigre sa philosophie est une prison ! Vergely ouvre large les débats, toute la passion humaine, tous les silences sont décryptés ! Un "SurHomme" !!
jurgio
- 18/06/2019 - 15:31
Les hommes s'efforcent toute une vie à être heureux
et c'est ce qui les rend malheureux.