En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

03.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

07.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 4 heures 43 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 8 heures 30 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 11 heures 8 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 11 heures 24 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 11 heures 34 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 12 heures 14 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 12 heures 32 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 12 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 13 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 6 heures 22 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 7 heures 42 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 10 heures 15 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 11 heures 33 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 12 heures 30 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 12 heures 45 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 13 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 14 heures 22 min
Tribune

Besoin de (re)pères !

Publié le 14 juin 2019
Le projet de loi bioéthique, qui comprend l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, sera examiné à l'Assemblée "dès la fin septembre", selon les annonces d'Edouard Philippe lors de son discours de politique générale. En exclusivité pour Atlantico, le collectif "Besoin de (re)pères" publie une tribune sur cette question et sur la figure du père.
Isabelle Toussaint
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle Toussaint est infirmière scolaire. 
Voir la bio
Agnès Gardon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Agnès Gardon est médiatrice familiale.
Voir la bio
Dr Annie Breteau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Annie Breteau est psychiatre. 
Voir la bio
Yves Meaudre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Meaudre est vice-Président d’Enfants du Mékong, prix des droits de l’homme de la République française.
Voir la bio
Véronique Lemoine Cordier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Véronique Lemoine Cordier est psychologue-psychothérapeute, co-fondatrice de l’association MCAdS Mieux Connaître l’Angoisse de Séparation.
Voir la bio
Etienne Villemain
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Villemain est fondateur de Lazare, colocations partagées avec des personnes de la rue. Co-fondateur de l’association pour l’amitié.
Voir la bio
Tugdual Derville
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tugdual Derville est fondateur d’A Bras Ouverts, délégué général d’Alliance VITA et co-initiateur du Courant pour une écologie humaine. Son dernier livre, Le temps de l’Homme, est paru chez Plon en juin 2016. 
Voir la bio
François Morinière
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Morinière est chef d’entreprise, président des Entretiens de Valpré. 
Voir la bio
Xavier Lacroix
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Lacroix est professeur de théologie morale à la Faculté de théologie de Lyon dont il est doyen depuis 1997. Il a été, de 1986 à 1994, directeur de l'Institut des sciences de la famille de Lyon. Il est membre du Conseil national de pastorale...
Voir la bio
Marie Roquebert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Roquebert est art-thérapeute. 
Voir la bio
Anne Schaub
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Schaub est psychothérapeute.
Voir la bio
Louis -Athanase
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis-Athanase est étudiant. Il est né dans une famille monoparentale. 
Voir la bio
Sophie Lutz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sophie Lutz est philosophe, conférencière, maman d’une jeune fille polyhandicapée.
Voir la bio
Benoît Bayle
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Bayle est psychiatre des hôpitaux et docteur en philosophie.Il est spécialisé dans la psychologie de la conception humaine et de la périnatalité, ainsi que dans les questions bioéthiques liées à la médecine de la procréation
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le projet de loi bioéthique, qui comprend l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, sera examiné à l'Assemblée "dès la fin septembre", selon les annonces d'Edouard Philippe lors de son discours de politique générale. En exclusivité pour Atlantico, le collectif "Besoin de (re)pères" publie une tribune sur cette question et sur la figure du père.

Monsieur le président de la République,

Vous portez le projet d’une loi qui autoriserait la fabrication artificielle d’enfants privés de père, par PMA avec donneur, à la demande de femmes célibataires ou vivant en couple.

Professionnels au service de l’enfance et acteurs de la société civile engagés auprès des enfants et des familles en difficulté ou concernés personnellement par le manque d’un père, nous voulons porter la voix du grand absent de ce débat : l’enfant.

Médecins, psychologues, psychanalystes, éducateurs, enseignants, infirmiers scolaires, médiateurs familiaux, responsables associatifs et humanitaires ou orphelins de père, nous sommes témoins, quotidiennement, des répercussions de l’absence ou de la défaillance du père pour de nombreux enfants et adultes, et leurs conséquences douloureuses – dramatiques dans certains cas – pour l’enfant et pour toute la société. Les personnes en situation de précarité ou d’exclusion ont bien souvent souffert du manque d’un parent ; un tiers des familles monoparentales vit sous le seuil de pauvreté.

Les Français sont profondément attachés à la figure du père : 91% considèrent que les pères ont un rôle essentiel pour les enfants, 89% que l’absence du père marque toute la vie. Pour 79% des Français, les enfants qui n’ont pas connu leur père, pour diverses raisons, sont défavorisés par rapport aux enfants qui ont connu à la fois leur mère et leur père*.

Des deuils, des drames et des accidents de la vie, peuvent malheureusement priver un enfant de l’un ou l’autre de ses parents, parfois dès la naissance. La solidarité nationale tente d’accompagner au mieux ces situations, en reconnaissant que ces enfants en pâtissent. C’est pourquoi nous nous opposons à une loi qui organiserait et financerait la fabrication délibérée d’orphelins de père. Au-delà même de l’absence de père, votre gouvernement organiserait son effacement civil, juridique, social mais aussi psychologique et symbolique. Le père ne serait plus seulement absent, il serait nié, rendu inutile et inexistant. Nous sommes tous concernés. La réalité biologique de la parité homme-femme dans l’engendrement est un repère universel et constitutif de notre identité. Amputer délibérément l’enfant de tout repère paternel bafoue l’un de ses droits les plus intimes et lui porte préjudice, dans sa filiation, son histoire et donc sa construction personnelle.

La Convention internationale des droits de l’enfant stipule à son article 7.1 que « l’enfant est enregistré aussitôt sa naissance et a dès celle-ci le droit d’acquérir une nationalité, et dans la mesure du possible de connaitre ses parents et d’être élevé par eux ».

Votre loi PMA sans père entrerait en contradiction complète avec ce traité international, que la France s’est engagée à respecter en le ratifiant, car elle conduirait à organiser l’impossibilité définitive pour certains enfants de connaître leur père et d’être élevé par lui.

La médecine ne doit pas être détournée de sa mission thérapeutique pour répondre à des désirs individuels aboutissant à instaurer des injustices irréparables. Comment les Français pourraient-ils comprendre que les laboratoires et les banques de sperme s’enrichissent, au détriment de la sécurité sociale, en effaçant la paternité, parce qu’on aura réduit le père à un spermatozoïde sans origine pour amputer l’enfant de ce repère, au détriment de son intérêt supérieur ?

Monsieur le président de la République, la figure paternelle est en danger ! Nous nous élevons aujourd’hui ensemble contre cette injustice d’Etat. Les enfants ont plus que jamais besoin de repères, et nous avons besoin de lois qui protègent les enfants, y compris contre les désirs dont ils sont l’objet.

Renoncez à cette loi injuste qui bafouerait le droit des enfants.

*Sondages Ifop juin 2018 et juin 2019

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 15/06/2019 - 10:55
La Vraie Question
En fait, la question qui est réellement posée, c'est la nécessité de l'identification du père, ne fût-ce que pour éviter que ses enfants ne commettent un inceste : il y a en effet alors un risque élevé de naissance d'un enfant anormal.
Vous avez sans doute entendu parler de ces donneurs de sperme néerlandais ou anglais qui sont pères de... centaines d'enfants !
Mais, la contrepartie de la rupture de l'anonymat, ce sera l'abolition du lien actuel entre reconnaissance de paternité par test ADN et le paiement d'une pension alimentaire.
A mon avis, ce sera un grand progrès pour la ''condition masculine''.
La fin d'une terrible injustice !
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/en-france-un-donneur-de-sperme-peut-il-avoir-533-enfants_1140817.html
Forbane
- 15/06/2019 - 10:37
Pardon pour les fautes
J’ai tapé sans relire!
Forbane
- 15/06/2019 - 10:34
Donc ces lobbys nous implique
dans leur vie privée alors qu’il suffit d’un petit rapport de 10’ à bonne date et on n’en parle plus!
Petite anecdote d’un proche gynécologue : 2 femmes veulent un enfants, lancent les démarches à l’étrangers qui échouent pour cause de pathologie gynécologique de celle qui devait porter l’enfant : elles consultent le gynécologue en France : nécessite d’opération et traitement lourd pour cette femme pour envisager de tomber enceinte, mais sans nécessité de santé pour elle : l’autre femme, en bonne santé, n’a pas voulu être celle qui porte l’enfant malgré les risques pour sa compagne : c’est indécent non?