En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

02.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

05.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

06.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

07.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

ça vient d'être publié
Un EHPAD en folie !
Var : un strip-tease dans une maison de retraite fait d’heureux résidents
il y a 55 min 4 sec
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La victoire des Conservateurs de Boris Johnson: conjoncturelle ou structurelle ?

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Media
On va où là ?

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Economie
Bonne année !

Jerome Powell à la Fed et Christine Lagarde à la BCE nous souhaitent une bonne année 2020. Et voilà comment ils comptent nous la garantir

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Santé
App santé

Grève : si vous marchez jusqu’au bureau, attention, vous pourriez devenir addicts au sport

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Politique
A court ou long terme ?

Grèves : la semaine du tournant sur les retraites ?

il y a 6 heures 30 min
pépites > Défense
"Bring the soldiers back home"
Les Etats-Unis s’apprêteraient à retirer 4.000 soldats d'Afghanistan
il y a 8 heures 59 min
light > Culture
Actrice mythique
Disparition d’Anna Karina, l’icône de la Nouvelle Vague, à l’âge de 79 ans
il y a 10 heures 12 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Mars : de la glace détectée à 2,5 cm seulement sous la surface ; Science décalée : on boit plus d’alcool dans les pays froids et sombres
il y a 12 heures 2 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La délicate question des terroristes étrangers et de leurs nationalités

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Social
SOS

SOS modèle social français en danger ? 2 doigts de raison, une dose de névrose collective

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Politique
(Petite) guerre ?

Sites miroir : la guerre (sans espoir) du gouvernement contre l’internet français continu

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Economie
Fibre sociale ?

Boris Johnson, l’homme qui voulait rendre une fibre sociale aux Conservateurs

il y a 5 heures 25 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
IA : pourquoi nous devrions songer à restreindre sérieusement les techniques de détection des émotions
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Politique
Toxique ?

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

il y a 6 heures 31 min
light > Justice
Triste nouvelle
Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin
il y a 9 heures 35 min
pépite vidéo > France
Emotion
Clémence Botino, Miss Guadeloupe, a été élue Miss France 2020
il y a 11 heures 9 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

La Silicon Valley chinoise : Shenzhen, la ville d'adoption de Huaweï, véritable atout pour l'innovation, la stratégie et le rayonnement mondial de l'entreprise

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Terrorisme
Bonnes feuilles

La clé de la réussite pour une stratégie efficace face à la radicalisation : la nécessité de lutter contre la source du recrutement djihadiste

il y a 15 heures 29 min
© Crédit Fabienne Rappeneau
© Crédit Fabienne Rappeneau
Atlanti-Culture

"Et réciproquement" de Pierre Dac et Francis Blanche : quel duo !

Publié le 13 juin 2019
Les textes de Pierre Dac et Francis Blanche ont déjà fait la joie d'au moins trois générations. Et ils restent toujours, pour la plupart, aussi percutants, même utilisés par d'autres, dont on salue, au passage, le culot et le talent.
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les textes de Pierre Dac et Francis Blanche ont déjà fait la joie d'au moins trois générations. Et ils restent toujours, pour la plupart, aussi percutants, même utilisés par d'autres, dont on salue, au passage, le culot et le talent.

SPECTACLE

Et réciproquement, de Pierre Dac et Francis Blanche

Mise en scène: Etienne Rattier

Interprété par Etienne Rattier, Sophie-Anne Lecesne et Igor Koumpan

 

INFORMATIONS

Théâtre de la Contrescarpe

5 rue Blainville, 75005 Paris

Jusqu’au 30 juin

Durée : 1h15

Réservations : 01 42 01 81 88

 

RECOMMANDATION

           EXCELLENT

 

 

THEME

Pierre Dac et Francis Blanche, unis par une franche amitié à la ville et une forte complicité à la scène, ont été plus que prolixes, écrivant pour la radio ou la presse. Ils ont fait le lien entre l’humour d’avant-guerre et l’humour moderne en réalisant faux reportages, fausses pubs, canulars téléphoniques, émissions de radio décalées, sketches, parodies …

Le spectacle est un montage de ces textes, un patchwork revendiqué par le metteur en scène, Etienne Rattier. Il met en valeur leur univers loufoque et déjanté, qui compte aujourd’hui parmi ses héritiers aussi bien les Nuls que les Inconnus ou Jean-Yves Lafesse.

 

POINTS FORTS

Même si l’humour est totalement débridé, le spectacle garde une certaine cohérence : les années 50 et leur esthétique. On retrouve tout une époque, celle de l’après-guerre et du progrès naissant. Ancré dans un autre temps, la modernité du spectacle est encore plus flagrante. On a le sentiment d’assister en direct à une vraie émission de radio, menée tambour battant. Cet environnement si familier aux deux auteurs – acteurs autorise toutes les libertés tout en restant fidèle au cadre qui les a vus naître.

« La brigade des nurses », la pub pour les slips « éminence grise », la chanson « le parti d’en rire » sur l’air du Boléro de Ravel, les morceaux de bravoure s’enchaînent à toute vitesse … Puisant parmi des centaines d’émissions, c’est leur substantifique (os à) moelle que le montage proposé permet de retrouver. Et derrière la loufoquerie et la dérision, la poésie et l’émotion pointent le bout du nez.

Le metteur en scène a choisi de ne pas identifier les personnages de Pierre Dac et Francis Blanche en les faisant jouer par des acteurs. A la place, c’est un trio parfaitement huilé qui s’accapare rôles et répliques. Le spectacle est dynamique, porté par des comédiens très investis qui interprètent à tour de rôle des journalistes, des chanteurs, des policiers, des tragédiens … avec un égal bonheur.

 

POINTS FAIBLES

Tout n’a pas parfaitement bien vieilli même si l’ensemble est très fidèle à leur œuvre. Les plus nostalgiques regretterons peut-être de ne pas voir leur fameux sketch du Sâr Rabindranath Duval …

 

 

EN DEUX MOTS

Pour ceux qui sont sensibles à cet univers, Pierre Dac a écrit deux romans : « Du côté d’ailleurs », dans lequel il décrit un monde futuriste, sous couvert d’enquête policière. Derrière la farce se cache une vraie réflexion sur l’avenir.

« Les pédicures de l’âme » est au contraire un vrai roman de terroir, mais toujours avec cet esprit loufoque et farfelu.

 

 

UN EXTRAIT

« Si vous n’aimez pas les cercueils, on vous fera monter de la bière »

 

 

LES AUTEURS

Pierre Dac fut successivement :

- Chansonnier, dans les années 30 et créateur du journal « L’Os à moelle ».

- Une figure de la Résistance et la voix de la France libre après 43, sur la BBC.

- Le concepteur et animateur des feuilletons radiophoniques « Signé Furax » et « Bons baisers de partout », suivis par la France entière.

- Un éphémère candidat à la Présidence de la République, en 1965, avant de se retirer, à la demande de l’Elysée.

- La moitié du duo qu’il forma avec Francis Blanche, dont nous parlerons une prochaine fois …

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

02.

Mort de la magistrate Michèle Bernard-Requin

03.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

04.

Ecoutons ce que dit Mélenchon : si Jeremy Corbyn a perdu, c’est de la faute des Juifs…

05.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron ont voulu une réforme de gauche mais acceptable par la droite. Pour l’instant, ils n’ont satisfait personne

06.

Les relations de travail toxiques ou la vraie raison de l’allergie des Français au recul de l’âge de départ en retraite

07.

4 ans pour une révolution : comment Boris Johnson a transformé radicalement le Royaume-Uni

01.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

02.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

03.

Une démocratie digne de ce nom peut-elle vraiment fermer les yeux sur les "petits" oublis de Jean-Paul Delevoye ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

01.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

02.

Retraites : les enseignants parviennent à obtenir une loi de programmation immédiate à 10 milliards d’euros

03.

Petite liste de ces réformes qui mériteraient beaucoup plus le titre de "mère de toutes les réformes" que celle des retraites

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

06.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires