En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

07.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 2 heures 25 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 6 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 8 heures 10 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 9 heures 11 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 10 heures 14 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 11 heures 6 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 11 heures 45 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 11 heures 47 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 11 heures 48 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 4 heures 52 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 6 heures 39 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 8 heures 51 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 9 heures 32 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 11 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 11 heures 45 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 11 heures 49 min
Atlanti-culture

"Alto Braco" de Vanessa Bamberger : à ciel ouvert sur l'immensité

Publié le 06 juin 2019
Paul Beuzebosc pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Beuzebosc est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE

Alto Braco

de Vanessa Bamberger

Editions Liana Lévi


RECOMMANDATION
         EXCELLENT


THÈME

Sous une couverture d’un rouge fané, entre sang et ocre, je sens qu’une histoire m’attend. Celle de deux femmes, sœurs de toute une vie, dont la photo a été retrouvée dans un médaillon par la narratrice. L’histoire d’un lieu, l’Aubrac, Alto Braco en langue occitane, plateau mythique situé dans un quelque part à la croisée du Cantal, de la Lozère et de l’Aveyron, contrées où géographie et histoire font « causse commun » depuis la nuit des temps. L’histoire d’existences déracinées de leur terroir, de leur lourd passé, réfugiées dans l’exil et le travail de ces générations d’auvergnats montés à la capitale abreuver, nourrir et chauffer ce Paris des faubourgs et des gares. Au prix de l’oubli, de retours épisodiques dans leur mystérieux pays battu par le soleil, le vent et la brume. Sur ce vaste plateau, l’élevage façonne le somptueux paysage et permet la survie économique.

 

POINTS FORTS

Blonde et parisienne à la ville, Brune ne prend pas son histoire personnelle à la légère. Au moment de la mort de Douce, sa grand-mère qui l’a élevée avec Granita, sa grand-tante, deux femmes unies comme une main droite à sa main gauche, la narratrice revient à la rencontre de son pays. Elle parcourt ses souvenirs d’enfance, pélerine entre des lieux en conflit et enquête sur ses origines. Elle veut parler aux êtres et aux choses qui, sans qu’elle le sache, l’ont ramenée là vers des retrouvailles avec des inconnus, son père, sa famille, ces éleveurs héritiers des moines défricheurs qui maintiennent ce pays minéral à ciel ouvert sur l’immensité. 

Dans cette quête, l’auteur, écartelée entre les lumières et les tentations de la ville, la soif de comprendre et le trouble de n’avoir personne à qui transmettre, finit par l’admettre :  les mondes anciens n’obéissent pas aux à priori, aux convictions alimentaires, aux projets de développement séducteurs mais mal nés. A la campagne, l’espace, le temps, la mémoire et la fatigue des longues jours de labeur ont leur mot à dire. 

La narratrice a « respiré parfum du renouveau » mais ne fera pas souche, vendra l’essentiel de ses terres et la brasserie familiale et fera revenir, après leur mort, ses aïeules près d’elle, à portée de domicile.

Malgré la difficulté de peindre ce pays avec de seuls mots, ce pèlerinage aux sources de la tradition puise dans une belle langue pour éclairer les ombres et dessiner le secret des paysages de l’Aubrac et des vies cachées qui l’habitent.  

 

POINTS FAIBLES

Le roman se termine mal ; un récit aurait heureusement conclu cette histoire de famille : rester. C’est un choix respectable mais le lecteur finit par envier ceux qui sont issus de ce monde à part.

 

EN DEUX MOTS 

Sur l’Aubrac, le silence respire. Ce monde pourrait vivre tout seul mais ce serait dommage. Ses lieux à la force animale fascinent et retiennent les hommes, fiers, âpres, mystérieux. Et ceux qui s’en vont exportent les fortes saveurs d’un terroir unique qui maintient ailleurs, en ville, le goût des produits authentiques et des choses vraies, même enfouies dans les secrets. Beaucoup de chemins doivent mener à l’Aubrac, cela donne des idées. Un jour sans doute…

 

UN EXTRAIT

Ou plutôt cinq:


"Et dans ces traits un peu de leur Aubrac natal car Douce Rigal avait emporté son pays sur son visage".

"Il me semblait que le sentiment d’appartenance n’était qu’une construction de l’esprit, une histoire que l’on se raconte à soi-même."

"Les choses les plus étranges restent naturelles tant qu’on en a pas connu d’autres." 

"L’herbe s’y changeait en mer, la pluie en lumière."
 

"Je n’appartenais pas à une terre, mais à une histoire, dont je devrais connaître le début pour en écrire la fin."

 

L’AUTEUR

Vanessa Bamberger, née en 1972, habite à Paris. Après des études à Sciences Po, elle a vécu plusieurs années à Londres et à New-York. Elle est aujourd'hui journaliste. Son premier roman, "Principe et suspension", racontait l’histoire d'un patron de PME dont l'usine, malgré tous ses efforts pour défendre ses salariés, menace de faire faillite entraînant son couple avec. Alto Braco est son deuxième livre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires