En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

02.

Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson

03.

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

04.

Le déconfinement de l’économie se passe mieux et plus vite que prévu... mais les Français craignent une 2e vague de chômage massif à la rentrée

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Didier Raoult ferait l'objet d'un signalement à la justice pour avoir administré de l’hydroxychloroquine à ses patients sans leur consentement formel

07.

Le soleil est-il en train de sortir d’années d’hibernation ?

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

02.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

05.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

06.

Mais qui sont ceux qui jettent discrètement de l’huile sur le feu des rapports entre police et minorités ?

ça vient d'être publié
light > Media
Déconfinement
Jean-Pierre Pernaut sera de retour sur le plateau du journal de 13H de TF1 dès le lundi 8 juin
il y a 5 heures 17 min
pépite vidéo > Santé
Longue interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Didier Raoult sur BFMTV
il y a 6 heures 37 min
pépites > International
Menace du Covid-19 ?
Tiananmen : des milliers de manifestants défilent à Hong Kong malgré la répression policière
il y a 7 heures 49 min
pépites > Europe
Prédictions
La BCE prévoit une chute de 8,7% du PIB de la zone euro en 2020
il y a 9 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain" : le cœur romantique

il y a 10 heures 9 min
light > France
Place de la Concorde
14 juillet : le traditionnel défilé militaire sera remplacé par une cérémonie et un hommage aux soignants
il y a 12 heures 53 min
pépite vidéo > Politique
Elections municipales
Rachida Dati défend son projet pour Paris et critique la décision d’Agnès Buzyn de se maintenir au second tour
il y a 13 heures 51 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson
il y a 15 heures 1 min
décryptage > Science
Calcul mental

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Politique
Second tour

Elections municipales : quand le Conseil d'Etat joue la montre...

il y a 16 heures 28 min
pépites > France
Liberté de circulation
La France a l’intention de proposer la réouverture des frontières de l'espace Schengen pour le 1er juillet
il y a 6 heures 44 sec
pépite vidéo > People
Eglise Saint-Germain-des-Prés
Célébrités et anonymes rendent un dernier hommage à Guy Bedos pour ses obsèques
il y a 7 heures 16 min
pépites > Justice
Chemin vers la vérité ?
Affaire Maddie McCann : un nouveau suspect a été identifié par la police allemande
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'officier de fortune" de Xavier Houssin : un bon et court récit écrit à la pointe sèche, un père peut en croiser un autre

il y a 9 heures 57 min
pépites > France
Derniers jours
Impôts : une dizaine de millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus
il y a 12 heures 22 min
pépites > Santé
Vague de colère
Des syndicats et collectifs hospitaliers appellent à une "journée d'action nationale et de grève" le 16 juin
il y a 13 heures 18 min
décryptage > Economie
Monde d'après

Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelles cibles

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

il y a 15 heures 16 min
décryptage > Economie
Méthode face à la crise

Miser sur l'intelligence collective : le secret du leadership intelligent

il y a 16 heures 4 min
décryptage > France
La condition humaine

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

il y a 16 heures 48 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Faillite

Pourquoi l'Etat ne parvient pas à respecter ses engagements en matière de dépenses publiques

Publié le 17 mai 2019
Deux ans après l'élection d'Emmanuel Macron, le bilan est délicat à justifier.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux ans après l'élection d'Emmanuel Macron, le bilan est délicat à justifier.

Depuis son élection à la Présidence de la République, Emmanuel Macron, tient des propos volontaristes, avec un souci d’imprimer une marque inébranlable pour réformer le pays. Le Premier Ministre lui fait régulièrement écho, tout en lui gardant la paternité des mesures annoncées. Mais, deux ans après son accession à la magistrature suprême, le bilan est pour le moins délicat. C’est ce que suggère la Cour des Comptes dans le rapport su l’exécution du budget qu’elle vient de publier. Son président, Didier Migaud, n’hésite pas à qualifier la situation de « singulière », comme si l’on assistait à un écart grandissant entre les décisions affichées et la réalité des résultats obtenus. Sur un certain nombre de points, on observe même un retour en arrière. Non seulement, les mauvaises performances n’ont pas incité à redoubler d’efforts, mais les objectifs tels que la suppression emblématique de 120 000 postes de fonctionnaires sur le quinquennat a été purement et simplement abandonné, dès lors que le gouvernement a du confesser que les effectifs de la fonction publique avaient même augmenté contre toute attente l’an dernier.

Deuxième point noir pour souligner l’impuissance de l’Etat : le déficit budgétaire qui avait été pratiquement contenu pendant trois ans a rechuté lourdement en 2018 à 76 milliards d’euros contre 67,7 au cours de l’exercice précédent. Il est vrai que la masse salariale pèse pour quarante pour cent de l’ensemble et que les mesures prises pour donner satisfaction aux revendications des gilets jaunes vont aggraver la situation financière dans les prochaines années. Parallèlement, les mesures prises pour faire baisser la pression fiscale ont une incidence sur les recettes dont l’Etat assume le financement. Là encore, la doctrine officielle a changé pour justifier le comportement laxiste du pouvoir. Sous prétexte que les taux d’intérêt sont tombés à des niveaux insignifiants et risquent d’y  demeurer un certain temps, le nouveau credo de la finance tend à considérer que l’on peut désormais emprunter sans vergogne puisque la charge des intérêts débiteurs reste proche de zéro ; ainsi la promesse d’Emmanuel Macron de revenir à l’équilibre budgétaire a fait long feu  et l’on sait désormais que le quinquennat s’achèvera avec un déficit confortable qui conduira à dépasser la barre des cent pour cent du produit intérieur brut pour la dette publique.

Ce renoncement de l’Etat va être contagieux. Il incitera les autres administrations publiques à suivre le même chemin de la facilité, alors qu’elles ont leur part de responsabilités dans la dégradation des comptes et que la Cour des Comptes les incite à recourir à des économies. Déjà l’on note que le secteur public éprouvait toutes les difficultés à recourir à des pratiques nouvelles inspirées par une remise en question de ses habitudes. Nombreux sont les textes de lois votés en faveur du changement qui sont toujours lettre morte, ou sont remis en question par une mauvaise volonté évidente, tandis que les anciens comportements ont la vie dure. Il en résulte un doute croissant des agents économiques, en particulier des entreprises, sur un changement qui se fait attendre et peut conduire à retarder certains projets d’investissements. Le renoncement symbolique à la réduction de la vitesse à quatre-vingt kilomètres heure sur le réseau secondaire, la quasi impossibilité de réduire de manière significative les niches fiscales sont autant de signes visibles du détricotage auquel le pouvoir s’est résigné faute de pouvoir imposer la réforme du système. A l’heure où le ralentissement de la croissance s’installe chez la plupart de nos partenaires, le risque est grand de plonger à nouveau dans le train train du passé, alors que les créations d’emploi se ralentissent et que le chômage, malgré une légère amélioration, qui nous ramène dix ans en arrière, reste encore proche du niveau insupportable des neuf pour cent de la population.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

02.

Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson

03.

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

04.

Le déconfinement de l’économie se passe mieux et plus vite que prévu... mais les Français craignent une 2e vague de chômage massif à la rentrée

05.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

06.

Didier Raoult ferait l'objet d'un signalement à la justice pour avoir administré de l’hydroxychloroquine à ses patients sans leur consentement formel

07.

Le soleil est-il en train de sortir d’années d’hibernation ?

01.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

02.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

05.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

06.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

02.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

05.

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

06.

Mais qui sont ceux qui jettent discrètement de l’huile sur le feu des rapports entre police et minorités ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 17/05/2019 - 20:15
Surprise
Ce n'est pas une surprise de voir que Macron est incompétent, on le savait avant qu'il soit élu. La surprise aurait été le contraire.