En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

06.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

07.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

01.

Guaino : les opérations en Libye dureront "un certain temps"

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 6 heures 15 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 7 heures 47 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 9 heures 3 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 11 heures 39 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 12 heures 44 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 17 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 5 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 6 heures 54 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 8 heures 31 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 10 heures 57 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 12 heures 20 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 15 heures 48 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 16 heures 42 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 4 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 5 heures
© ISHARA S. KODIKARA / AFP
© ISHARA S. KODIKARA / AFP
Dies Irae

Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?

Publié le 22 avril 2019
Pour comprendre pas besoin d'une calculette. Il suffit d'ouvrir les yeux.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour comprendre pas besoin d'une calculette. Il suffit d'ouvrir les yeux.

Il y a dans le journalisme une règle d'or bien connue : celle de la réception de l'événement et de la distance kilométrique. Elle est simple. Plus un fait est éloigné de nous plus notre intérêt s'émousse et plus notre émotion s'estompe. 10 morts en France font pour nous beaucoup plus de bruit que 1000 morts en Inde.

C'est sans doute regrettable mais c'est plutôt logique. Pour avoir longtemps dirigé la rubrique de politique étrangère dans un journal je savais avec combien de cadavres je devais me présenter en conférence pour mendier quelques lignes à la rédaction en chef. Mais parfois cette sacro-sainte règle peut subir de singulières distorsions.

C'est le cas si l'on compare les tragédies de Christchurch et du Sri Lanka : 50 morts ici, 200 morts là-bas. Un simple coup d'œil sur la carte permet de se rendre compte que Christchurch (Nouvelle-Zélande) qui a fait tant de bruit est plus éloigné de nous que le Sri Lanka qui en a fait beaucoup moins.

Ce n'est pas étonnant. Cette différence de traitement tient à la religion des victimes. A Christchurch des musulmans ont été assassinés par un suprémaciste blanc. La tragédie était épouvantable : les réactions furent hystériques.

La Première ministre de Nouvelle-Zélande mis le voile –signe visible de la soumission de la femme- pour communier avec les victimes. En France les journaux, les radios, les télévisions rivalisèrent d'ardeur pour dénoncer la haine antimusulmane et l'islamophobie.  On atteignit l'extase quand on découvrit que l'assassin de Christchurch avait lu Renaud Camus et que ce dernier avait été invité dans son émission par Alain Finkielkraut. On tenait enfin les deux coupables!

Rien de tel pour le Sri Lanka : les victimes sont chrétiennes. Et contrairement aux musulmans les chrétiens ne sont pas des victimes appétissantes. On nous a enfoncé dans la tête que ceux qui croient en Allah sont maltraités par nous. Et que quand ils meurent leur sang doit retomber sur nos têtes.

Les chrétiens ne peuvent prétendre à ce statut enviable. Certes ils meurent parfois et des Eglises brûlent comme chez nous. Mais leurs assassins ont toujours des contours flous qui permettent aux bienpensants de ne pas les désigner. Un jour viendra peut-être où les chrétiens las de tendre l'autre joue oublieront un peu le Christ pour s'adresser à Yahweh : c'est un Dieu vengeur !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2bout
- 23/04/2019 - 22:03
Marseille, ville cosmopolite
Pas assez de parisiennes ♫ et trop de parisiens.
Allez l'OM !
parisien99999
- 23/04/2019 - 21:48
Bravo pour la manipulation (suite)
ca fait encore plus scandale que l’attentat de Christchurch et tout le monde le sait parfaitement. Surtout parce que les auteurs sont musulmans.

En tout cas bravo pour cette immense leçon de de manipulation d'une information à des fins racistes et anti musulmans.

Par contre, bizarrement l’auteur ne parle pas du cas où la victime serait une personne de religion juive. Et où dans un simple cas d’accident, le monde entier hurle à l’attentat et à l’antisémitisme avant même de savoir ce qu’il en est…. (rappelez-vous l’accident de l’avion-cargo EL AL à Amsterdam. Immédiatement après l’accident, Beregovoy avait fait un long speech sur l’antisémitisme et sur la haine des juifs…. Alors que c’est un écrou qui retenait le réacteur qui s’était brisé…)
parisien99999
- 23/04/2019 - 21:47
Bravo pour la manipulation
Précédent commentaire écrit avec mon smartphone. Je le remets en version correcte.

Impressionnant comment on peut interpréter une réalité pour la rendre raciste et anti musulman pour tromper les gens.

Tous les gens un peu pas trop bête (et qui ne font pas une analyse devant forcément donner un résultat anti musulman) se rendent bien compte que comme à Christchurch la population est beaucoup plus "occidentale" que le Sri Lanka, on se dit que ce qui s'est passé là-bas pourrait arriver chez nous. Parce qu'on s'identifie beaucoup plus aux habitants de ce pays. Tout simplement.

La preuve en est toute simple.

En Birmanie quand des milliers de musulmans se font massacrer tout le monde s'en fout. Idem quand une bombe fait des centaines de musulmans au Pakistan.

On s'en fout. On ne s'identifie pas aux Birmans et aux Pakistanais comme on s'identifie aux Australiens ou aux Néo-Zélandais.

C'est bien la preuve que ce n'est pas les victimes qui comptent, mais juste l'identification qu'on se fait de la majorité de la population locale.

Voyez quand un musulman tua juste une dizaine de chrétiens dans un pays dans lequel on peut s’identifier (usa, GB, Australie, etc…)