En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© DR
Atlanti-culture
"La mort d'Agrippine" : du très bon et du moins bon...
Publié le 17 avril 2019
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
THEATRE
"La mort d'Agrippine"
de Cyrano de Bergerac
Mise en scène: Daniel Mesguich
Avec Sarah Mesguish, Sterenn Guirriec, Rebecca Stella,
Joëlle Lüthi, Jordane Hess et Yan Richard
 
INFORMATIONS
Théâtre Déjazet 
ATTENTION: dernière, le 20 avril 
Durée : 1 heure 40 
Réservations: www.dejazet.com/01 48 87 52 55
41 Boulevard du Temple 75003 Paris
Métro Ligne 9 Station République
 
RECOMMANDATION
         BON
 
THEME
Cette pièce est une histoire de vengeance : Germanicus a été assassiné par Séjanus, le bras armé de Tibère; et Agrippine entend venger la mort de son époux. Elle utilise l'amour que Séjanus dit éprouver pour elle et Livilla, sœur de Germanicus,  les assiste dans leurs noirs desseins par amour pour Séjanus.

POINTS FORTS
- Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Depuis le XVIIème, nous avions le marivaudage de base : le mari, la femme et l'amant. Ici, celui qui aime n'est jamais payé de retour parce que l'objet de cet amour en préfère un troisième qui, lui, se meurt d'amour pour le premier, le tout animé d'un esprit de vengeance forcené. C'est à tout le moins extrêmement vivant et on rejoint ici les grands classiques en alexandrins, s'épanchant sur  le drame des amours contrariées et belliqueuses
- mention spéciale à la prestation époustouflante de Sarah Mesguich et aux autres comédiens dont le jeu évolue sur une palette très large et très physique 
- ces artistes bénéficient d'une mise en scène épatante, recherchée et formidablement orchestrée, due au grand talent de Daniel Mesguich
- mélanger les costumes à l'ancienne avec des pantalons de cuir bien modernes donne un style plutôt original à l'ensemble

POINTS FAIBLES
- le style ampoulé du texte sert et dessert à la fois le spectacle ; même s'il convient à l'époque, son côté excessif nous fait parfois douter de la sincérité des progatonistes
- Je n'ai pas très bien saisi l'intérêt de faire jouer Tibère par une femme, sans doute pour renforcer la notion de mensonge et de tricherie des situations? De plus, elle vient, en fin de spectacle, fumer une cigarette sur le devant de la scène, assise par terre ; c'est, pour le moins, surprenant...
- la voix off est très forte et demanderait un peu de réglage à la baisse

EN DEUX MOTS
Cette pièce, par bien des côtés donc, magistrale, et dont le thème central est bien la vengeance, nous présente des personnages qui s'enflamment pour leur tragique dessein, chacun utilisant les sentiments des autres pour arriver à ses fins. Nous sommes en plein drame, à la fois classique et moderne, et la juxtaposition des deux donnent, pour l'essentiel, de bons résultats. Malgré les faiblesses évoquées plus haut

L'AUTEUR
Hercule Savinien de Cyrano de Bergerac (1619 - 1655) s'engage à vingt ans à peine dans le Régiment des Gardes du Roi et participera à la guerre de Trente ans. Plusieurs blessures au cours de sièges successifs mettront un coup d'arrêt à sa carrière militaire. Il s'oriente alors vers une carrière littéraire qui sera courte : une seule comédie - "Le Pédant joué" (1646), une seule tragédie - "La mort d'Agrippine" (1653) et un roman d'anticipation - "Les Etats et Empires de la Lune et du Soleil" (1657-1662). Il meurt en 1655 à 36 ans, d'un accident supposé domestique mais suspecté d'attentat.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
05.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
07.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
05.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
06.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires