En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 9 heures 42 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 10 heures 15 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 11 heures 19 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 11 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 13 heures 42 sec
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 16 heures 9 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 16 heures 32 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 16 heures 55 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 16 heures 58 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 9 heures 58 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 10 heures 42 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 11 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 6 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 16 heures 2 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 16 heures 21 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 16 heures 40 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 16 heures 58 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 16 heures 59 min
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Bonnes feuilles

La Manif pour tous a été un décloisonnement militant de toutes les tendances des “catholiques observants”

Publié le 14 avril 2019
Depuis l'opposition à la loi Veil qui a légalisé l'avortement, leur savoir-faire militant n'a cessé de s'enrichir. L'ampleur des Manifs pour tous a dévoilé leur force. Mais cette capacité de mobilisation ne peut être comprise en dehors des évolutions de la vie politique. Extrait du livre de Yann Raison du Cleuziou, "Une contre-révolution catholique" (ed. Plon). 2/2
Yann Raison du Cleuziou est maître de conférences en science politique à l’université Montesquieu Bordeaux IV et membre du Centre Émile Durkheim (UMR CNRS 5116). Sa thèse sur les transformations de la vie religieuse dans l’Ordre dominicain entre l’après...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Raison du Cleuziou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Raison du Cleuziou est maître de conférences en science politique à l’université Montesquieu Bordeaux IV et membre du Centre Émile Durkheim (UMR CNRS 5116). Sa thèse sur les transformations de la vie religieuse dans l’Ordre dominicain entre l’après...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis l'opposition à la loi Veil qui a légalisé l'avortement, leur savoir-faire militant n'a cessé de s'enrichir. L'ampleur des Manifs pour tous a dévoilé leur force. Mais cette capacité de mobilisation ne peut être comprise en dehors des évolutions de la vie politique. Extrait du livre de Yann Raison du Cleuziou, "Une contre-révolution catholique" (ed. Plon). 2/2

Le début du xxie siècle a été marqué par une série d’infortunes médiatiques pour l’Église : «le berger allemand» en 2005, l’affaire de Ratisbonne en 2006, les scandales de Recife et Williamson ou encore les propos de Benoît XVI sur le préservatif en 2009, les révélations sur les prêtres pédophiles en 2010, l’opposition aux pièces «blasphématoires » en 2011. Ces événements successifs ont ancré un ressentiment certain parmi les catholiques militants. Ils estiment que leur vie ordinaire est écrasée par l’ombre d’un double encombrant: l’image d’une Église rétrograde, hypocrite, intolérante, que coproduisent les médias et les maladresses du Vatican. Démoralisés parce que ce qu’ils vivent n’accède pas à la reconnaissance médiatique, ils sont systématiquement sommés de se justifier par rapport à telle ou telle phrase extraite d’un discours du pape ou d’un cardinal d’outre-Atlantique dont ils apprennent du même coup l’existence.

L’émergence d’une contestation structurée de l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe s’inscrit directement dans cette problématique. Le succès éventuel de cette entreprise dépendait de sa capacité à sortir les catholiques du ghetto médiatique dans lequel ils s’estimaient enfermés. La Manif pour tous n’est pas le surgissement spontané d’une partie de la population dans la rue en opposition à un projet de loi. Comme nous le confie Émile Duport, l’un des maîtres d’œuvre de la communication du mouvement, « c’est une manif depubards1 ». Les cortèges sont le résultat d’une stratégie de déploiement d’une image qui correspond à ce que le sociologue des mobilisations Joseph Gusfield appelle un «mouvement de statut ». Son enjeu est de restaurer la capacité d’action d’un groupe en lui construisant une image légitime, support d’une puissance symbolique nécessaire à sa puissance politique. Une image qui tout à la fois mobilise pour une cause des individus aux profils multiples et efface cette pluralité en leur imposant de se conformer aux messages élaborés par les organisateurs.

Une manifestation est un événement construit. C’est à ce titre une entreprise périlleuse, car pouvant être retournée contre ses organisateurs et la cause portée. Sa réussite dépend du succès de la mobilisation d’une masse suffisante pour s’imposer dans la hiérarchisation des informations susceptibles de devenir l’actualité. Mais cette condition n’est pas suffisante. Le poids politique des manifestants dépend ensuite de l’autorité représentative dont leurs porte-parole parviennent à se doter en imposant l’idée que les cortèges qui les mandatent ne sont que la part visible de masses plus importantes et que leur cause est donc d’intérêt général. Et bien sûr le succès de la manifestation dépend de sa médiatisation3. Les médias sont les arbitres qui donnent à voir les cortèges au plus grand nombre et peuvent donc par leurs descriptions en construire ou en détruire la légitimité.

Ces prolégomènes sont nécessaires, car La Manif pour tous a des enjeux symboliques spécifiques en raison de l’histoire dans laquelle elle s’inscrit et de l’héritage dont ses organisateurs ont voulu s’affranchir.

Expression abondamment commentée d’un « retour» ou d’un «réveil» du catholicisme militant, La Manif pour tous n’est pourtant pas une mobilisation catholique. Dimension à la fois manifeste et impensée de la plupart des analyses, le choix d’une stratégie non confessionnelle n’est pas sans incidences. Penser cette manifestation non catholique de catholiques est crucial pour comprendre les conséquences politiques de l’événement.

 

Extrait de "Une contre-révolution catholique" de Yann Raison du Cleuziou, publié chez Plon

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Manif pour tous, Politique
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

07.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AZKA
- 14/04/2019 - 18:23
Cloette
Que la PMA, la GPA ou après demaim la polygamie passent, ce n'est pas le sujet. Les lobbies en question qui font les lois doivent savoir que leur société est minoritaire, car elle se deteste, ne fait plus d'enfants et periclite sur le plan économique. Le chaos qu'ils engendrent sera aussi la fin de leurs "valeurs",,,de merde.
cloette
- 14/04/2019 - 17:11
oui, AZKA
mais, je vous parie que PMA passera, ensuite (deuxième quinquennat Macron) la GPA, sans que la manif pour tous ait un frémissement , toutes ces manifs auront eu lieu pour rien car ce sont les lobbies qui commandent, même à la manif pour tous . Cependant Macron craint ces foules, alors il retarde . Enfin, nous verrons . En Angleterre, il y a eu comme chez nous, un vif refus dont le gouvernement n'a pas tenu compte, les lois sont passées, résultat le Brexit : Y a -t-il un lien ? En Espagne, ils ont accepté, ils étaient trop dépendant financièrement pour avoir droit au chapitre .....En Italie, toujours pas de loi : Le Vatican ?
AZKA
- 14/04/2019 - 13:06
Correct, dans les manifs
Nous étions aussi protestants, athées, musulmans et même...beaucoup de catholiques. Pas mal de jeunes, mais peu de parisiens (mis à part les quartiers ouest reconnaissables facilement).
Braucoup de drapeaux des régions de France. La manif avait un ton clairement anti centralisation et anti "sociétal parisien"
Sympa ce fut, même si la préfecture de police ne savait pas compter les gens et perdait ses clichés aériens.