En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 3 heures 46 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 4 heures 21 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 4 heures 50 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 8 heures 36 sec
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 9 heures 59 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 11 heures 38 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 12 heures 24 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 12 heures 50 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 4 heures 4 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 4 heures 32 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 6 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 7 heures 50 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 9 heures 40 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 12 heures 32 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 13 heures 11 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Analyse de texte

Sérotonine : et si le dernier roman Houellebecq était un roman beaucoup plus catholique qu’on ne l’a vu ?

Publié le 14 avril 2019
Dans un entretien accordé à Atlantico, le cardinal Robert Sarah a commenté le dernier chapitre du dernier roman de Houellebecq, Sérotonine, en disant qu'il était "tout à fait catholique".
Julien Leclercq vient de publier « Catholique débutant » aux éditions Tallandier. Il dirige également la revue numérique http://lenouveaucenacle.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Leclercq
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Leclercq vient de publier « Catholique débutant » aux éditions Tallandier. Il dirige également la revue numérique http://lenouveaucenacle.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un entretien accordé à Atlantico, le cardinal Robert Sarah a commenté le dernier chapitre du dernier roman de Houellebecq, Sérotonine, en disant qu'il était "tout à fait catholique".

Atlantico : Dans un entretien accordé à Atlantico, le cardinal Robert Sarah a commenté le dernier chapitre du dernier roman de Houellebecq, Sérotonine, en disant qu'il était "tout à fait catholique". Partagez-vous ce jugement ?

Julien Leclercq​ : Je partage l’analyse du cardinal Sarah. Sérotonine ne constitue pas à proprement parler un « roman chrétien », car la question de Dieu n’est que trop peu évoquée - mais, en revanche, si les dernières lignes du roman m’ont autant bouleversé, c’est précisément parce qu’elles résument toute la puissance du message chrétien. J’ai quelques réserves sur la qualité littéraire de l’ensemble de l’ouvrage, mais les deux dernières pages subliment le reste qui est parfois un peu bancal. Après une longue introspection intérieure pour déterminer si le suicide était une bonne option, le narrateur confie : « Et je comprends, aujourd’hui, le point de vue du Christ, son agacement répété devant l’endurcissement des coeurs (…) Est-ce qu’il faut vraiment que je donne ma vie pour ces minables ? ». Il faut également prendre en compte l’érudition du cardinal Sarah, lorsqu’il déclare que c’est « tout à fait catholique », il entend aussi « catholique » au sens étymologique de « l’universel ». Le dernier chapitre de Houellebecq est avant tout une réflexion sur la destinée de l’humanité, partagée entre l’immanence et la transcendance, et la grande dépression collective causée par la disparition du sacré. 

Michel Houellebecq a plusieurs fois déclaré être très inspiré par un grand auteur chrétien, Joris-Karl Huysmans, et a affirmé ne plus être athée dans un entretien accordé à La Vie en 2015. Quelle place à la religion catholique dans l'oeuvre de Houellebecq ? Y a-t-il une authentique interrogation religieuse ou peut-on plutôt parler d'esthétique chrétienne ?

Oui, et, d’ailleurs Huysmans est un converti, qui a choisi l’Eglise pour, je cite, sortir de « l’impasse naturaliste », comprendre l’explication scientifique et rationnelle du monde. Il raconte sa conversion dans En Route, paru en 1895, à la fin d’un XIXe siècle épris de scientisme et de positivisme. De ce point de vue, la comparaison avec Houellebecq est flagrante : les deux s’interrogent sur le sens de la vie et la présence d’un Dieu dans une époque qui érige la science et la raison en figures tutélaires. Houellebecq y ajoute le consumérisme et l’hédonisme induits par le capitalisme. Je ne peux affirmer qu’il y a une « esthétique chrétienne » chez Houellebecq, mais il y a une véritable appétence pour la question de Dieu. Houellebecq a aussi confié ne pas aller à l’église, mais qu’il voulait que les églises soient toujours présentes et accueillantes, au cas où il avait envie d’y retourner. Dieu est une (sainte) tentation chez Houellebecq, celle qui lui ferait dépasser l’absurdité du monde contemporain. Il me semble que c’est la première apparition de Jésus dans un de ses livres. Que cela survienne dans les dernières pages du roman, présage en tout cas d’un approfondissement ultérieur de cette question au cours de son oeuvre. 

Michel Houellebecq semble souvent accorder une place importante à la religion dans sa quête du bonheur, qu'il oppose à la dépression rampante de notre société matérialiste livrée à la consommation de masse. « Je reste persuadé que tout bonheur est d’essence religieuse » avait-il déjà déclaré en 1996 à Sébastien Lapaque dans la revue Immédiatement. Le christianisme est-il devenu pour Houellebecq une sorte d'antidote à la société qu'il abhorre ?

Houellebecq est celui qui comprend le mieux notre époque, car son diagnostic est implacable : le consumérisme, l’individualisme, et, surtout, la victoire des plus forts sur les plus faibles dans un contexte de guerre économique (et il s’inclut dès Extension du domaine de la lutte dans le camp des losers), constituent les grandes causes non pas du malheur, mais de l’absence de bonheur du monde moderne. Ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Ce bonheur qui fuit le personnage houellebecquien, recherché dans la vaine satisfaction des sens ou les plaisirs furtifs et médiocres, peut se trouver dans le ciel. Le christianisme n’est pas encore devenu l’antidote pour sauver le monde, du moins pas explicitement, dans son oeuvre. Je prends cependant les paris : après le constat du malheur de l’homme sans qualité (d’ Extension du domaine de la lutte à Sérotonine), du non-sens de la quête effrénée de la jouissance (Plateforme), de l’impossibilité de la science de répondre aux grandes questions contemporaines (Les Particules élémentaires, La Possibilité d’une île), et face au péril islamique (Soumission) le christianisme sera pour Houellebecq la grande interrogation qu’il affinera au fil de ses livres prochains. La figure du Christ à la fin de Sérotonine est un pivot décisif pour une nouvelle quête spirituelle et littéraire pour répondre à la médiocrité de notre temps qui refuse le dépassement de soi. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Podoclaste
- 16/04/2019 - 09:13
À la recherche d'un maître
L'angoisse de mort fait faire à l'homme toutes sortes de retournements de veste. La perte de clientèle aussi, manifestement : comme ce n'est pas le saint père qui va ramener des brebis (le pauvre les ferait plutôt fuir), on va chercher loin (Houellebecq, il fallait oser).
Dieu est une invention de l'être humain, ce dernier a beau l'oublier, cela finit toujours par s'imposer à lui. Mais l'humain (le "peuple", selon Marx) a tant besoin de se trouver un maître...
cloette
- 15/04/2019 - 09:37
Boris -Karl Huysmans
N'est ce pas celui qui a écrit "Là-bas", et qui était fasciné par les démons, le satanisme, Gilles de ray ? drôle de référence !