En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 2 heures 2 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 2 heures 50 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 3 heures 36 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 5 heures 3 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 5 heures 22 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 8 heures 46 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 9 heures 25 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 9 heures 48 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 9 heures 50 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 2 heures 26 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 3 heures 13 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 4 heures 28 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 5 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 8 heures 28 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 9 heures 31 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 9 heures 48 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 9 heures 51 min
Atlanti-Culture

Exposition "Rouge. Art et utopie au pays des soviets" au Grand Palais : CQFD, l'art n'est pas fait pour être politiquement embrigadé

Publié le 04 avril 2019
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION

Rouge. Art et utopie au pays des soviets

 

INFORMATIONS

Jusqu'au 1er juillet 

Grand Palais, Galeries nationales entrée Clemenceau

https://www.grandpalais.fr/fr/evenement/rouge

Tel: 01 44 13 1717

Commissaire : Nicolas Liucci-Goutnikov


RECOMMANDATION
            BON


THEME


La politisation des arts en Russie soviétique de 1917 à la mort de Staline en 1953.

L'exposition considère deux périodes historiques et artistiques différentes :

De 1917 à 1929,  l'espoir : "Le Productivisme", l'utopie artistique des années 20.

De nombreux artistes de gauche, héritiers du Constructivisme, adhèrent au projet communiste et participent par leurs œuvres à l'édification de la société nouvelle. Vladimir Maïakovski, Alexandre Rodtchenko et Vladimir Tatline, pour ne citer qu'eux, décident d'arrêter « l 'art bourgeois » de la peinture de chevalet et de la sculpture. Ils inventent de nouvelles formes d'art pour les masses prolétaires (affiches, spectacles dans les usines, films, montages photographiques) et s'attachent à en « produire » le plus possible pour les villes et les campagnes.

Leurs productions sont très inventives car les artistes s'opposent, entre-eux, dans la définition de ce que doit être l'art du socialisme.

Mais en 1929, les débats sont clos sous la férule de Staline.

De 1929 à1953, la soumission : "Le Réalisme socialiste", l'art de la propagande stalinienne.

Staline impose, en effet, une doctrine esthétique qui régit peu à peu tous les secteurs de la création.

Considérée comme la plus apte à pénétrer les masses et à leur présenter les modèles du nouvel homme socialiste, la peinture de chevalet est de retour.

Ainsi, La Société des artistes de chevalet à Moscou, avec Alexandre Deïneka ou Youri Pimenov, et Le Cercle des artistes à Leningrad, avec Alexandre Samokhvalov ou Alexeï Pakhomov, proposent une peinture de mythification célébrant héros idéalisés et avenir radieux.

 

POINTS FORTS

  • La séparation bien marquée entre les 2 périodes artistiques : le Productivisme, au 1 er étage, dont les cimaises claires évoquent l'espoir en une société nouvelle ; le Réalisme socialiste, au 2nd étage, dont les cimaises foncées illustrent la soumission et la terreur.
  • L'intérêt historique des 450 œuvres et documents prêtés par les musées russes et le Centre Pompidou.
  • Les textes des salles.
  • La sélection des vidéos de films de propagande, inédits en France.
  • Les photos et autres documents glaçants des procès staliniens qui permettent de ressentir le drame vécu par les artistes de l'époque (Terreur d'Etat, terreur dans l'art).
  • Les 2 tableaux, non-politiquement-corrects, découverts à la mort des artistes dans une cachette de leur atelier...des œuvres intimes d'une tristesse infinie, très émouvantes.


POINTS FAIBLES

Ne pas s'attendre à des émotions artistiques...

Mais, on l'aura compris, il s'agit, ici, d'un « art  nécessaire » politiquement.

 

EN DEUX MOTS

Une rétrospective intéressante pour les Historiens et les amateurs d'Histoire contemporaine.

Gustav Klucis. Millions de travailleurs! Rejoignez la compétition socialiste, vers 1927. Esquisse pour une affiche, photomontage, collage, crayon, gouache sur carton, 44 x 34,8 cm.
Riga, Musée national des Beaux-Arts de Lettonie

© Collection du musée national des Beaux-Arts de Lettonie

Alexandre Deïneka. Donbass, la pause déjeuner. 1935. Huile sur toile, 149,5 x 248,5 cm.

Riga, Collection du musée national des  Beaux-Arts de Lettonie.

© Adagp, Paris, 2019 / photo. Collection musée national des Beaux-Arts de Lettonie

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

05.

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires