En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Atlanti-culture
Exposition : "Les NABIS et le décor" ont-ils ou non, donné un coup de vieux à l'impressionnisme ?
Publié le 28 mars 2019
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION

Les NABIS et le décor

Bonnard, Vuillard, Maurice Denis…..

INFORMATIONS

Jusqu'au 30 juin

MUSEE DU LUXEMBOURG

19, rue de Vaugirard    75006  Paris

Tel:01 53 43 40 00

Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h. Nocturne les lundis jusqu’à 22h

Museeduluxembourg.fr

RECOMMANDATION : EXCELLENT

THEME

A travers cette exposition, vous découvrirez les pionniers du décor moderne : Bonnard, Vuillard,  Denis, mais aussi Sérusier, Ranson et Vallotton. Créateurs d’œuvres originales, ils veulent abattre la frontière entre beaux-arts et arts appliqués. Il s’agit des Nabis, un groupe d’amis qui vise à renouveler le langage artistique et à introduire le Beau dans le quotidien. « L’art dans tout » et « un art pour tous ».

L’art des Nabis s’inscrit dans le courant global de l’Art Nouveau, d’une part, et, d’autre part, dans une admiration commune pour l’art du Japon. Au-delà des tableaux présentés, cette exposition tente de reconstituer des ensembles décoratifs le plus souvent commandés par des mécènes, mais dispersés au cours du temps, que le musée du Luxembourg a rassemblé avec l’aide du Grand Palais, des musées d’Orsay et de l’Orangerie.  Joli défi, superbement relevé d’autant que la fragilité de la technique de détrempe des panneaux décoratifs a compliqué les choses!                                                                                                                   

POINTS FORTS

  • le parcours, articulé en 4 sections, aborde les principaux thèmes portés par les Nabis:

     « Femmes au jardin » avec Bonnard, Vuillard qui font poser sœurs, fiancées et qui associent symboliquement la femme et la nature. Cette  première section n’est pas l’objet de commande mais un manifeste des idées du groupe 

      « Intérieurs », le second thème, introduit les tableaux de Vuillard, qui décore les murs  des intérieurs de ses amis ou de mécènes 

      Le troisième thème, « L’art nouveau», dévoile des créations artisanales/artistiques et présente des estampes japonaises

      Quant à la 4è section, elle propose des décors à thèmes sacrés. «  Rites sacrés» dont la légende de Saint Hubert réalisée par Denis.  

  • Le choix d’œuvres somptueuses, aux couleurs vives, aux formes simplifiées avec des motifs stylisés, soulignés souvent de cernes. Les diptyques et triptyques de Vuillard sur les « Jardins publics » (1894) sont très charmants, voire des chefs d’œuvres ;  « la cueillette des pommes » (1895) de Bonnard est gracieuse. « L’arabesque poétique » (1892) de Denis est  intriguante. « Personnages dans un intérieur » de Vuillard (1896) renvoie à une vie très sophistiquée, comme celle de Thaddée Natanson et de sa femme Isia, l’enjôleuse et l’inspiratrice de Vuillard dans le « corsage rayé » (1895); très belle œuvre retenue pour illustrer le catalogue de l’exposition. 
  •  
  • l’ornemental occupe une place essentielle dans l’art plastique mais il s’élargit à d’autres supports: estampe, paravent, éventail, porcelaine, tapisserie, papier peint, vitrail. Les Nabis cherchaient à créer pour leurs contemporains un décor moderne à travers différents objets. C’est joyeux, audacieux et fantaisiste. Ainsi, la boite à cigares, en marqueterie, de Ranson, ou les assiettes en porcelaine peintes par Vuillard ou encore les vitraux de Vuillard exécutés par le maître verrier américain Tiffany.    
  •  
  • les différentes œuvres proposent une narration dans un espace-temps. "Femmes au jardin" n'évoque pas de lieu précis mais un espace intériorisé. Le jardin, un enclos au sein duquel on est  l’abri. Denis a souvent recours à l’allégorie afin d’idéaliser une scène. Ceci étant, l’art des Nabis se nourrit essentiellement de l’observation du monde contemporain.
  •  
  • la question de la place des femmes est centrale. Moderne les Nabis, décidément... 

 

POINTS FAIBLES

 La légende de St Hubert, revisitée par Denis, ne m’a pas beaucoup touchée. Il s'est plus attaché, dans cette œuvre, à travailler sur un mode narratif qu’à créer des atmosphères intimistes comme les autres Nabis.

EN DEUX MOTS

Afin de compléter cette superbe vision de l’art décoratif des Nabis, courez à Orsay voir « le talisman » de Sérusier, issu des leçons de Gauguin et symbole de l’origine du mouvement Nabis. 

LES AUTEURS

Les Nabis étaient de jeunes artistes fascinés par la peinture de Gauguin et opposés à l’impressionnisme.  « Nabis » est un mot hébreu et arabe signifiant « prophètes », ceux qui révèlent un art nouveau.

Au début, en 1880, le groupe se compose de Sérusier, Ranson, Bonnard, Vuillard et Denis, le théoricien. Ils s’accordent à donner à la peinture un rôle essentiellement décoratif. C’est un principe fondamental. Ils  veulent abolir la frontière entre beaux-arts et arts appliqués. Ils s’inspirent du  mouvement Art Nouveau et admirent les estampes japonaises. Leur compositions se présentent comme un assemblage de surfaces sans perspective, sans dégradé, sans ombre et constituent une peinture anti-naturaliste où le tableau exprime une vision mentale.  

Ils ont été profondément imprégnés par la musique (Beethoven, Wagner, Schumann et leur contemporain Debussy…), le théâtre (Ibsen, Strindberg…), la spiritualité et la religion (catholique pour Denis), et par des doctrines comme l’ésotérisme, le symbolisme.

Les Nabis se sépareront définitivement en 1900.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
03.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
04.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
05.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
06.
Pourquoi l’influence de Melania Trump sur son mari dépasse de loin ce qu’on en voit
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
La fuite des cerveaux, une réalité?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
06.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires