En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

02.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

03.

Rébellion corporatiste des magistrats : il faut sauver le soldat Dupond-Moretti

04.

Pour la France, la dette est magique, plus on en fait, plus on s’enrichit... alors pourquoi se priver ?

05.

Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde

06.

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

07.

Conflit du Haut-Karabakh : une nouvelle guerre du croissant contre la croix

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

04.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

05.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

06.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

03.

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

04.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Virus des forêts

Epidémies à tous les étages : les virus qui s’attaquent aux forêts sont en nette augmentation à travers la planète

il y a 11 min 28 sec
décryptage > Politique
Nouvelles restrictions

Covid-19 : ce que le gouvernement devrait faire d’urgence pour sauver la crédibilité de la parole publique

il y a 43 min 48 sec
décryptage > France
Paradoxes de la société française

La France, cette grande malade de la liberté

il y a 1 heure 10 min
pépites > Défense
Guerre
L'Azerbaïdjan va combattre jusqu'au "retrait total" des Arméniens du Karabakh
il y a 16 heures 40 min
décryptage > Politique
CAMPAGNE ÉLECTORALE

LR intermittent : mais à quoi a donc joué Gérard Larcher pendant les sénatoriales ?

il y a 17 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

il y a 19 heures 7 min
light > High-tech
Pas Perdu
Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde
il y a 19 heures 47 min
Bulles
Une marque de champagne propose un millésime 2010 bien que cette année-là soit considérée comme à oublier
il y a 20 heures 31 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

A la découverte des Emirats arabes unis

il y a 21 heures 37 min
light > Economie
Crise
Disney supprime 28.000 emplois sur 100.000 employés dans ses parcs aux USA
il y a 22 heures 16 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Fortnite part à l’attaque de Google et de Apple et sonne l’heure de la révolte contre les GAFA

il y a 32 min 38 sec
pépites > High-tech
Téléphonie
Nice : une élue écologiste soutient ceux qui ont incendié une antenne 5G
il y a 50 min 39 sec
light > Culture
Lecteurs orphelins
Quino, le dessinateur et scénariste argentin, créateur du personnage de "Mafalda", est mort à l'âge de 88 ans
il y a 14 heures 49 min
pépites > Justice
Mesures de restrictions
Covid-19 : la justice confirme la fermeture des bars et des restaurants à Aix-en-Provence et à Marseille
il y a 17 heures 8 min
pépites > Politique
Rapport
Soupçons de détournement de fonds publics : le conseil régional d'Ile-de-France visé par des perquisitions
il y a 18 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mon Cousin" de Jan Kounen : l’enfant terrible du cinéma français s’est amusé à "lifter" les codes des films de duos à la Francis Veber

il y a 19 heures 29 min
pépites > France
Affolement sur les réseaux sociaux
Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son
il y a 19 heures 59 min
light > Société
Croc Top
55% des Français se prononcent pour une interdiction des tee-shirts laissant apparaître le nombril dans les lycées
il y a 21 heures 36 min
décryptage > Politique
A voté

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

il y a 22 heures 10 min
décryptage > Société
Etincelles

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

il y a 22 heures 31 min
© Flickr
© Flickr
Efficacité du matin, (esprit) chagrin

Pourquoi le monde du travail n’appartient pas à ceux qui se lèvent tôt

Publié le 25 mars 2019
Le fait de se lever tôt est de plus en plus valorisé comme une garantie d'efficacité et de productivité au travail. Pourtant, c'est scientifiquement très contestable.
Séverine Brune
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Séverine Brune est psychologue spécialiste de la prise en charge de l'insomnie. Elle forme également depuis 12 ans les salariés et les acteurs de l'entreprise dans la gestion du stress et des troubles du sommeil. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le fait de se lever tôt est de plus en plus valorisé comme une garantie d'efficacité et de productivité au travail. Pourtant, c'est scientifiquement très contestable.

Atlantico : Certains Français ont adopté une mode qui vient des Etats-Unis, et qui est attestée par le succès de Miracle Morning, un livre de Hal Elrod : le fait de se lever aux aurores, bien avant le lever du jour, afin d'être plus performant et d'avoir plus de succès.  L'exemple type : Tim Cook, qui a annoncé se lever à 3h45 pour lire ses mails en Californie avant ses collègues. Comment expliquer le succès de cette tendance ?

Séverine Brune : Un décalage de plus en plus important se creuse entre nos vrais besoins humains et les « besoins » de notre société dictée par une accélération du temps surtout depuis ces 20 dernières années (nous devons répondre et nous adapter à 50 fois plus de stimulation !). Nous avons donc tous l’impression de manquer cruellement de temps…et pour tout ! alors se lever tôt le matin donne certainement le sentiment de récupérer un temps précieux mais surtout pour soi, pour pouvoir faire des activités en étant seul, coupé des stimulations extérieures, des contacts sociaux,  pouvoir se concentrer sans être dérangé et en dehors des heures où tout s’accélère… je pense donc que le succès de cette tendance est surtout lié à un vrai besoin de se ressourcer, de prendre du temps pour soi (faire du sport, lire ou autre lorsque l’on n’a pas le temps de le faire en journée ), prendre du temps pour réfléchir  à des projets de travail, lire ou répondre à ses mails tranquillement sans être dans l’urgence…quel luxe aujourd’hui ! Le problème serait donc résolu en prenant ce temps en plus de notre journée d’activité ? Cela aurait pu être une bonne idée si le  risque n’était pas d’en prendre aussi sur notre besoin vital qui est de dormir pour être efficace la journée ! Ce temps de ressource où l’on ralentit notre rythme est pourtant absolument nécessaire pour notre équilibre mais doit être adapté à chacun et pas n’importe quand.

Comme une étude parue dans Nature Communications menée sur 700 000 personnes le montre, le rythme du sommeil est lié à des facteurs génétiques, donc est individuel. Dans ce cas, est-ce que se lever tôt est vraiment fait pour tout le monde ? 

Concrètement, seules les personnes considérées comme des vrais « courts dormeurs » (besoin de moins de 6h de sommeil sans impact sur leur fonctionnement diurne) et qui sont du matin (endormissement naturel tôt le soir), typologie individuelle effectivement génétiquement programmée pourraient se payer le luxe d’un « miracle morning » sans impact sur leur santé ! Rappelons que l’on ne se « décide » pas « être du matin » par volonté, désir  ou choix personnel, ce sont nos gènes qui décident ! Il est même extrêmement dangereux de généraliser de type de concept à l’ensemble de la population avec des risques de dette chronique du sommeil qui engendrent des conséquences graves pour la santé (somnolence, risque d’accident, augmentation des risques cardio vasculaires, impacts sur la mémoire, sur la performance, l’humeur etc…). Donc non ! se lever tôt n’est pas fait pour le monde.

Comment connaître son propre rythme et s'y adapter ? 

Même si nous souhaiterions tous gagner du temps et être plus performant en se levant très tôt le matin, cela n’est pas biologiquement possible pour tout le monde comme je viens de l’expliquer. Bien connaître ses besoins de sommeil et son rythme « naturel » qui est propre à chacun, gérer son rythme veille/sommeil aussi bien la nuit que la journée est la clé pour être efficace, vigilant, performant et réactif en adaptation.

Observer pendant quelques jours (sans contraintes de lever : en vacances par exemple), l’heure à laquelle vous ressentez les premiers signes de sommeil (yeux qui se ferment, bâillement, envie irrépressible de dormir..) et se lever sans réveil permet déjà de mieux identifier vos rythmes et vos besoins, certains seront plus du soir et  auront besoin de plus dormir le matin, d’autres seront peut être plus du matin…calculer ensuite votre temps moyen de sommeil sur 15 jours 3 semaines (si possible en incluant une semaine de vacances) pour mieux d’appréhender vos propres besoins en temps de sommeil. Pendant la journée, faites des pauses, favoriser une sieste de 10mn après le repas de midi, apprendre à déconnecter son cerveau ponctuellement des stimulations quotidiennes et inclure 30 mn de marche dans sa journée….sont autant de facteurs qui permettent de mieux gérer ses ressources au quotidien.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 25/03/2019 - 20:01
lève tôt
A durée de sommeil égal je ne vois pas de différence entre se lever tôt et se coucher tard à part une convenance personnelle. Bien entendu ceux qui n'ont besoin de que 4 heures de sommeil sont avantagés par rapport à ceux à qui il en faut 10. On n'est pas tous égaux.