En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Atlanti-Culture
Exposition "Océanie" au Musée du quai Branly : coup de chapeau, nostalgie, et regrets...
Publié le 21 mars 2019
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne Jouffroy est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION

OCEANIE 

AU MUSEE DU QUAI BRANLY-JACQUES CHIRAC


INFORMATIONS PRATIQUES

Jusqu'au 7 juillet 

musée du quai Branly-Jacques Chirac

37,Quai Branly,75007, Paris

218, rue de l'Université, 75007, Paris

www.quaibranly.fr

#ExpoOcéanie

Commissaires : Pr.Nicholas Thomas, Dr. Peter Brunt, Dr.Adrian Locke, Stéphanie Leclerc-Caffarel

 

RECOMMANDATION

           EXCELLENT

 

THEME

Un voyage artistique et spirituel sur les « routes liquides » de l'océan Pacifique.


Pour fêter l'anniversaire des 250 ans du premier voyage de James Cook dans les îles du Pacifique, Londres à l'automne dernier, puis Paris ce printemps, ont organisé cette exposition spectaculaire sur les arts anciens et contemporains de l'Océanie.


Environ 200 œuvres illustrent quatre thèmes : le voyage, l'ancrage, la rencontre et la mémoire.

  • Le thème du voyage considère d'abord la navigation autochtone, l'exploration du Pacifique par les peuples venus du Sud-Est asiatique, puis enfin l'arrivée des Européens.
  • Le thème de l'ancrage retrace leurs installations dans les 25000 îles de ce continent insulaire. Certes chaque archipel, île, atoll a ses particularités mais il s'agit toujours de rituels, d'ancêtres, de talismans, d'esprits intercesseurs entre le visible et l'invisible.
  • Le thème de la rencontre s'attache aux contacts entre les cultures océaniques et avec l'Occident. Échanges entre les îles, colonisation européenne, commerce, évangélisation depuis le XIX ème siècle.
  • Le thème de la mémoire évoque les combats entre maintien des traditions et défis contemporains.

En effet, les îles et leur mode de vie sont menacés par le réchauffement climatique et la montée des eaux.

Et comment préserver son identité, sa singularité face à la globalisation économique ?

 

POINTS FORTS

  • L'élégance et la souplesse architecturale des espaces intérieurs du musée Branly.
  • La scénographie aérée et fluide.
  • La très belle carte de l'Océanie.
  • Les chefs-d’œuvre des différentes communautés (pirogues sculptées, poteaux et cimiers de maison, figures de divinité, reliquaires, boucliers, plastrons, colliers, coiffes,tissus).
  • Le choix de présenter des œuvres contemporaines (piano laqué néo-zélandais, vidéo d'un papier peint panoramique inspiré des récits de voyage du Capitaine Cook, peinture évoquant les destructions du monde globalisé et moderne, immense vague bleue en polyéthylène et coton symbolisant le Pacifique).
  • Le poème « Tell Them » de Kathy Jetnil-Kijner qui ouvrait l'exposition de Londres et clôt celle de Paris. Elle dresse le portait des îles Marshall menacées par la montée des eaux : « Nous ne voulons pas partir[...] Et nous ne sommes rien sans nos îles. »


POINTS FAIBLES

Quelques photos auraient donné plus de la vie à cette superbe exposition.


EN DEUX MOTS

Enfin, à Paris, un vrai « coup de chapeau » aux cultures des peuples d'Océanie.

Mais que de nostalgie aussi ! Quel gâchis culturel dû en partie à l'Occident...

Référence du cliché  : Oceania_RV-1999-550/Titre  : Coiffe/N° inventaire  : Rv-1999-550/Légende  : peuple roro, île Yule, Papouasie-nouvelle-Guinée/

Date de l'oeuvre  : début du XXe siècle/Matériaux et techniques  : fibres, plumes, coquillages/Dimensions  : env. 240 x 200 cm/Copyright  : © Collection Nationaal Museum van Wereldculturen.

Référence du cliché  : Oceania__John Pule Kehe_installation view 2012 v2/Titre  : Kehe tau hauaga foou (To all new arrivals)/

Légende  : Auckland Art Gallery Toi o Tāmaki, Don des Patrons de la Auckland Art Gallery, 2007/Auteur de l'oeuvre  : John Pule/Date de l'oeuvre  : 2007/

Matériaux et techniques  : Email, huile, crayon, pastel, huile et encre sur toile

Dimensions  : Dimension : 270 x 200 cm/Copyright  : © John Pule/Condition de reproduction  : Mentions obligatoires

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
06.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
07.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires