En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

04.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 4 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 5 heures 42 sec
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 6 heures 40 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 7 heures 47 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 10 heures 25 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 10 heures 45 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 11 heures 26 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 12 heures 36 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 13 heures 9 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 4 heures 44 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 5 heures 51 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 7 heures 15 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 9 heures 48 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 10 heures 38 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 10 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 11 heures 51 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 12 heures 50 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 13 heures 33 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 14 heures 10 min
© Pierre Dolzani
© Pierre Dolzani
Atlanti-Culture

"Oncle Vania fait les trois huit" de Jacques Hadjaje : une bonne idée, très bien mise en oeuvre

Publié le 19 mars 2019
Yolène Bahu pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yolène Bahu est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THEATRE

Oncle Vania fait les trois huit
de Jacques Hadjaje
Mise en scène: Anne Didon et Jacques Hadjaje
Avec: Ariane Bassery, Isabelle Brochard, Sébastien Desjours, Anne Dolan, Delphine Lequenne, Laurent Morteau et Jacques Hadjaje en alternance avec Pierre Hiessler
Durée 1h30

 

INFORMATIONS

Théâtre de Belleville
 94 rue du Faubourd du temple à Paris, 75011 
du mercredi au samedi à 21h15
jusqu’au 31 mars
Réservations : 01 48 06 72 34/ www.theatredebelleville.com
 

RECOMMANDATION 
 

       EXCELLENT
 

THEME 

Durant toute une année, des ouvriers et la comptable d’une entreprise française de robinetterie se retrouvent pour monter une pièce de théâtre: Oncle Vania, de Tchekhov. Mais l’entreprise bat de l’aile, jusqu’à finalement être menacée de fermeture. Dès lors, prendre du temps pour répéter une pièce de théâtre a-t-il encore un sens pour ces ouvriers, comédiens amateurs?

 

POINTS FORTS

Jacques Hadjaje parvient très subtilement à aborder la condition ouvrière, où les répétitions d’une pièce de théâtre servent de porte voix à des envies de dignité, à des aspirations à autre chose qu’un destin semblant tout tracé, à des personnes qui veulent rêver.
Chaque personnage a été pensé très soigneusement: tous différents, mais tous aussi touchants, avec des histoires personnelles que l’on descelle au fur et à mesure, laissant apparaître leurs forces et faiblesses. Le tout est porté par un jeu de comédiens particulièrement naturels et agréables. Une troupe vraiment remarquable.
Au delà de l’émotion véhiculée, certains moments de la pièce sont aussi d’une joyeuseté salvatrice, comme par exemple lorsque les actrices se lâchent sur la chanson de France Gall: «  Si on t'organise une vie bien dirigée, Où tu t'oublieras vite [...] Résiste, prouve que tu existes »


POINTS FAIBLES

Je n’en vois pas.

 

EN  DEUX MOTS

Alors que nous sommes, en France, dans un contexte inédit avec le mouvement des Gilets Jaunes, souvent inaudible et extrême, nous sommes en revanche, avec cette pièce, très loin d’une approche clivante et clichée, bien au contraire. Comme quoi, l’art fait bien plus passer des messages que beaucoup de longs discours...
 

UN EXTRAIT


Ou plutôt deux:
« mon communisme à moi, c’est d’avoir confiance ».

«  aujourd’hui je sais que le destin, ça n’existe pas. C’est une invention de ceux qui veulent toujours avoir raison ».

 

L’AUTEUR 

Né à Alger dans une famille juive, Jacques Hadjadj arrive en France en 1962, à l’âge de 7 ans. Les mots, et notamment la poésie française, prennent une place très importante pour lui, enfant, et ce, alors qu’il raconte ne pas avoir été bien accueilli par certains instituteurs en France, faisant naître en lui le sentiment d’être un étranger.

Le théâtre se révèle finalement à lui alors qu’il est âgé de 22 ans.

Il joue de nombreux spectacles, sous la direction de Georges Werler, Nicolas Serreau, Gilbert Rouvière, Patrice Kerbrat etc...

Il écrit "Entre-temps, j’ai continué à vivre" et "Dis-leur que la vérité est belle", ainsi que "Adèle a ses raisons". Il reçoit plusieurs bourses d’écriture : Centre national du Livre (2000 et 2011), DMDTS (2003), Beaumarchais-SACD (2012).

Il met en scène "L’Echange" de Claudel au CDN de Nancy, "À propos d’aquarium" d’après Karl Valentin, "Innocentines" de René de Obaldia et plusieurs créations d’auteurs contemporains. Il assure également la mise en scène de ses textes. Il enseigne dans plusieurs écoles de formation d’acteur (Ecole Claude Mathieu, Paris...) et donne des stages sur le travail de clown (La Manufacture, Lausanne). 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires